Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     Sans les Na'vis, Pandora serait paisible

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Dim 9 Mai - 11:58

    J'avais quitter tôt la base. Le plutot possible du moins, j'avais une Na'vie qui attendait pour la torture. Elle avait malheureusement expirée trop t^t, je n'avais pas eut le temps de l'ouvrir pour tremper ses intestins, et autres viscère dans de l'acide. J'avais donc décidé d'aller me promener dans la fôret et plus particulièrement, dans une grotte, ou je pourrais trouver beaucoup de spécimen Pandorien pour mes futurs expérience. Rien que de penser pouvoir continuer mes expérimentation, cela m'emplissait d'une joie indiéscriptile. La semaine dernière, j'avais écartelé un prolémuris, le craquement de ses membres qui sortait de leur articulation était à mes oreilles une divine musique, je devrais essayer avec un Na'vi. En attendant, il fallait que j'allume ma torche si je voulais voir ou je mettais les pieds.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Lun 14 Juin - 13:46

    Décidément, le caractère de la jeune Na'vi plaisait beaucoup à Aysute! Le jeune Omaticaya attrapa la main de sa nouvelle amie et se mit à courir, l'entraînant vers les grottes. Ils coururent ainsi un petit moment, ce qui provoqua une légère fatigue chez les deux jeunes Na'vi, d'autant plus qu'Aysute était disons "blessé". Une fois arrivés, ils s'arrêtèrent donc un instant afin de reprendre leur souffle. Le jeune Omaticaya, légèrement gêné, lâcha la main d'Ospemal. La bouche légèrement entre ouverte, Aysute'hawnu leva doucement la tête, observant l'immensité de cette grotte. C'était vraiment impressionnant. Un sourire s'afficha ensuite sur son visage juvénile. Se tournant vers Ospemal, il lui adressa la parole:

    Impressionnant hein?

    Il reporta ensuite son regard sur la grotte puis commença à s'avancer afin d'y entrer, à l'aide de mouvements lents et avec prudence. Aysute avait pour seule arme un petit couteau, attaché à lui.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Lun 14 Juin - 14:34

    Ils eurent parcourus bien des kilomètres à travers la jungle avant d’en arriver là. Devant eux c’était finalement érigé les grottes donc il semblait lui avoir parlée. Malgré ces nombreuses visites sur ces terres lorsqu’elle chassait ou faisait la cueillette, Ospemal n’avait jamais tombée sur ces dernières. Impressionnant... Taillée dans le roc, la noirceur était visible à même une bonne distance de là! C’était un peu effrayant... Comme se jeter dans un fossé sans fin. Mais au moins lui n’était pas à la verticale? Aucune objection ne fut faite, enfin elle n’en a pas bien eut l’occasion considérant qu’Aysute lui eut attrapé la main et entraînée avec lui. Ce ne fut pas sans qu’elle ouvre grand les yeux de surprise! Pendant un moment ils coururent tout en s’y enfonçant un peu... Au moins la lumière extérieure éclaircissait assez bien les murs de ces grottes, assez pour qu’ils puissent encore se voir. C’est ce qui se dressait devant qui devenait de plus en plus flou! Ospemal s’arrêta aussitôt que l’Omaticaya lui ait relâché sa main, question de reprendre un peu son souffle... Lui en faisait de même d’ailleurs!

    Ospemal en prit l’occasion pour jeter un œil autour d’elle. Les gouttelettes qui venaient s’écraser contre les parois, contre le sol, s’égouttant des rochers au dessus de leur tête... C’était de toute beauté. Un léger rire s’échappa des lèvres de la na’vi lorsqu’une goutte vint l’éclabousser en plein entre les deux yeux. Aysute releva alors la tête et ajouta quelque chose,


    "Impressionnant hein?"

    Elle hocha la tête, elle ne pouvait qu’approuver après tout! Il commença alors à entrer d’avantage dans la grotte, faisait preuve de prudence et tout en avançant lentement. Y avait-il donc quelque chose ici? Elle se rappelait bien qu’il avait parlé de danger mais enfin... Ospemal finit par le suivre, car sa silhouette disparaissait plus il s’enfonçait dans la quasi noirceur! Elle ne tarda pas à le rattraper, après tout c’était bien elle qui était étrangère à ce territoire.

    "Tu es déjà venu ici, alors?" Lui demanda-t-elle.

    Malgré tout, la guerrière faisait preuve de prudence et avançait sur la pointe des pieds. C’était peut-être magnifique mais Eywa est réputée pour trompée son danger avec le charme... Une certaine peur de l’inconnu l’envahissait tout de même, c’est bien naturel, malgré qu’elle soit bien armée. Oh et qu’elle avait été bien entraînée mais... Elle n’avait pas très l’aire du rang auquel elle appartenait, honnêtement. Enfin, l’instinct gagne par-dessus le tout! Elle suivit donc son nouvel ami, mine de rien qui ne cessait d’avancer... Sans trop baisser garde.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Lun 14 Juin - 18:09

    Des bruits de pas ? Ici ? Il fallait mieux que j'éteigne immédiatement ma torche. Je sortis de ma poche, mon arme, et laissais mon coté membre de la maffia reprendre le dessus. Je me tapis derrière un rocher, ainsi, je pouvais voir ce qui venais devant moi, et ne pas être pris a revers, car la parois qui était derrière moi bloquais tout accès. Était ce des Na'vis ? Dans ce cas, il ne fallait pas que je les abîmes trop. Des gens de la Confrérie ? Dans ce cas, il allait faire connaissance avec mon arme. Pareil si c'était des mercenaires de la RDA quoique ce n'était pas une bonne idée de les échauffer maintenant, on allait bientôt leur proposer une alliance, donc je les tuerais seulement si ils voulaient m'arrêter. En tout cas, ce n'était pas probable que cela soit un de la base, personne ne se serait amuser à venir aussi loin ni dans cette grotte d'ailleurs. La Confrérie était entrain de se préparer donc cela ne pouvait être que des Na'vis. Un Na'vi ou des Na'vis ? Je me mis à écouter, difficile de filtrer les bruits dans un tel endroit, mais je devais essayer, il en allait de ma survie, si je me retrouvais face à une dizaine de singe bleu, je ne m'en sortirais pas vivant, cela était certain.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Lun 14 Juin - 19:04

    Cette grotte était vraiment magnifique. Aysute, qui voyageait pourtant beaucoup, n'avait jamais rien vu de si spectaculaire. Il avançait toujours avec méfiance, restant devant la Na'vi afin de la protéger en cas de danger.

    "Tu es déjà venu ici, alors?"

    Non. Jamais. On me l'a toujours interdit.

    Soudain, Aysute'hawnu entendit un léger bruit. Son oreille bougea légèrement et il se stoppa net, faisant signe de la main à Ospemal afin qu'elle s'arrête à son tour. Il ne voyait pas grand chose ici. Son cœur commençait à s'emballer légèrement. Peut-être étaient-t-ils en danger? Peut-être avait-il mis la jolie Na'vi en danger. Le jeune Omaticaya commençait déjà à regretter son geste. Mais maintenant il était trop tard. Et son égaux était bien trop grand pour qu'il prenne la fuite maintenant. Méfiant, il sortit son couteau. Il n'était pas bien grand mais c'était mieux que rien. Il chuchota à Ospemal:

    Je crois bien que nous ne sommes pas seuls ici...

    Les deux jeunes Na'vi regardaient autour d'eux, ne voyant pas grand chose à l'horizon...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Lun 14 Juin - 20:36

    Aysute semblait insister pour passer devant, ce qui fit bien rigoler la na’vi, mais elle ne s’y opposa tout de même pas. Il finit par répondre à sa question,

    "Non. Jamais. On me l'a toujours interdit."

    L’expression de la na’vi changea rapidement pour devenir insécure. En d’autres mots, elle avait été traînée dans une zone que même ce dernier ignorait entièrement... Oh plutôt dire lui avait été interdit. Très probablement pour une bonne raison, à voir. Se fut encore contre toute attente que Aysute leva la main et s’arrêta sec, l’entraînant à l’imiter. À leur tour, les oreilles de la na’vi se haussèrent. Il y avait en effet, un léger bruit... Ospemal s’en retrouva alertée, ce qui la fit instinctivement abaissé le dos, position de défense.

    "Je crois bien que nous ne sommes pas seuls ici..." chuchota-t-il.

    En effet... Elle eut tout de même l’initiative de se hisser devant son congénère, pour créer un effet assez convaincant. De ces mains, elle commença à tenter de le repousser.

    "Ne cherchons pas... Allons-y, comme tu as dis on ne devrait pas être ici, alors..."

    La cavalière ne put finir ces mots qu’elle eut tournée la tête, simple précaution, et entrevue une silhouette complètement étrangère... Plus petite, mais étrangère. Était-ce ce qu’elle croyait vraiment? Elle ravala sa salive un bref instant, avant de finalement prendre initiative de faire quelques pas en sa direction, lentement.

    "...Tawtute? Un marcheur de rêve?"

    À quelques mètres de distance elle s’arrêta enfin. Mais que faisait-elle? C’était bien un inconnu qui sait, d’après tout ce que l’on dit... Mais elle personnellement n’avait que connue ces derniers dans des faux corps, ou cette confrérie... Elle ignorait encore tout de leur vrai danger potentiel. Encore plus de celui devant lequel elle se tenait.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Mar 15 Juin - 13:53

    Tawtute? Un marcheur de rêve?"

    Deux jeunes Na’vis, deux jeunes Na’vis imprudent et apparemment pas sur d’eux. Je sentis malheureusement mon autre personnalité prendre le dessus, et avant que je pus faire quoique ce soit, je fut submerger, par le démon.

    - Oel nagti kameie ma tsukman Na’vis, j’ai l’apparence d’un Tawtute car je dois me rendre chez eux, et le faire passer un message de Eywa. Le problème c’est que je n’ai pas l’habitude de me retrouver dans un corps humains, ni de me promener dans ce coin ci de la jungle, en général je reste près de l’Arbre des Voix à attendre, mais Eywa avait besoin que quelqu’un se charge de ma mission alors me voilà.

    Tordu, mais cela pouvait être logique, je dissimulait mon arme dans ma chance, autant qu’il ne la vois pas tout de suite, je pourrais m’en servir pour les obliger à rejoindre ma base, cela me ferait deux nouveau cobaye, à quel joie. Sauf si il reprenait place et qu’il les laissait partir, mais non je contrôlait de nouveau son corps, je pourrais donc les emmener jusqu’au labo avant de lui laisser la place.

    - Sortons à la lumière ? Nous serons mieux pour discuter, et les yeux de ce corps humain pourront d’y habituer. Eywa aurait put m’incarner dans un corps de redyeye cela aurait été plus simple non ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Mar 15 Juin - 18:35

    La jeune Na'vi semblait prête à partir. Elle semblait raisonnable. Mais soudain, son comportement changea. Sûrement sa curiosité qui prenait le dessus. Elle avançait doucement vers ce qu'elle pensait être un marcheur de rêve.

    Ospemal ! Ne fais pas ça ! Viens, ne va pas vers lui !

    Aysute était-il entrain de s'inquiéter pour elle? La demoiselle allait se mettre en danger, voire les mettre en danger. Même si à vrai dire c'était plutôt Aysute le coupable... L'Être du Ciel sortit de sa cachette. Il était très petit et presque chauve. Étonnant le peu de cheveux qu'il pouvait avoir comparé à un Na'vi ! Aysute'hawnu voyait un marcheur de rêve pour la première fois, et sa curiosité prenait le dessus sur sa peur. 5 doigts... Ils avaient vraiment 5 doigts... C'était tellement étrange...
    Le jeune Omaticaya, plus méfiant que jamais, montra ses dents tel un bon Na'vi, "crachant" tel un chat tentant de se défendre. Aysute ne comprenait pas ce que l'homme disait. Il ne savait pas parler le langage humain. Il serrait son couteau très fort dans sa main, prêt à attaquer l'homme si nécessaire. Même s'il n'était pas bien armé, il était prêt à se battre. Il y avait une expression de sympathie sur le visage de l'homme. Il semblait vouloir les emmener dehors, à la lumière. Aysute'hawnu se rappela toutes ces histoires qu'on lui avait raconté sur les marcheurs de rêve. Certains kidnappent les Na'vi et leur font du mal. Ils font tout pour nous détruire. Toujours sur ses gardes, le jeune Omaticaya refusa de le suivre. Ici ils avaient un avantage sur l'homme. Ils voyaient tout de même mieux que lui...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Mar 15 Juin - 20:12

    "Oel nagti kameie ma tsukman Na’vis..."

    Le marcheur de rêve en question tentait de parler leur langue... Enfin il venait de l’appeler frère, ce qui lui fit hausser les sourcils mais bon, elle non plus n’était pas experte en leur langue si étrangère. Mais elle comprit bien une chose, c’est qu’il proclamait avoir un mot à dire au nom d’Eywa. Ospemal fit une bien bête mine à une telle idée et le laissa continuer.

    "Sortons à la lumière ?"

    C’était toute une invitation, ça. Et les seuls autres mots qu’elle eut bien comprise... Mais où voulait-il en venir? La na’vi ne baissait toujours pas la garde. Seulement des mouvements brusques provenant de derrière la fit faire volte-face, afin de voir Aysute se mettre en position de défense, puis brandir son couteau.

    "Ospemal ! Ne fais pas ça ! Viens, ne va pas vers lui !" ajouta le na’vi.

    La situation devenait... Tendue. Quiconque se sentirait menacé à une telle réplique de la part d’autrui, alors juste au cas et pour ne pas empirer les choses, Ospemal se précipita donc sur son ami, l’invitant à abaisser son arme. Question de ne pas l’effrayer lui-même, déjà qu’il ne semblait pas comprendre ce que racontait l’humain, elle plongea un bref instant son regard dans le sien et tenta le plus calmement de dire,

    "Aysute! Mawey, mawey... Du calme! Je sais qu’on ne dit pas vraiment de bienfaits à leur sujet mais chez moi, il y a des marcheurs de rêves bien intentionnés, qui désirent la prospérité, on ne peut encore juger celui-ci..."

    La cavalière passa une main derrière la tête de son congénère afin de donner une petite tape amicale et de lui sourire, question de ne pas virer la situation à la renverse. Elle-même d’ailleurs n’éprouvait pas encore la plus grande confiance envers ce marcheur de rêve qu’elle n’avait jamais vu... Donc sans hésitation, elle se retourna vers lui et demanda doucement,

    "Êtes-vous de la... Con...Confrérie, alors?"

    Encore là elle avait de la misère à prononcer ces mots humains. Patiemment, la queue ballotant d’un côté à l’autre, elle tendit aussi la main en direction de la sortie de la grotte, l’invitant à sortir à cette lumière où il voulait aller, afin de le suivre. Elle jeta aussi un regard sur Aysute, afin de le rassurer qu’elle était tout de même sur ces gardes aussi.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Mer 16 Juin - 6:48



    Ospemal ! Ne fais pas ça ! Viens, ne va pas vers lui !



    Ce jeune Omaticaya ne semblait pas si dupe que cela. Dommage, le jeu allait peut être bientôt s’arrêter. Bon, il ne voulais pas rester son ami sortir, et pas besoin d’être profiler pour savoir que le ton qu’il avait employer laissait penser qu’il attachait une certaine importance, à la jeune Na’vie, bien plus que le fait qu’elle appartiennent à son clan.



    "Aysute! Mawey, mawey... Du calme! Je sais qu’on ne dit pas vraiment de bienfaits à leur sujet mais chez moi, il y a des marcheurs de rêves bien intentionnés, qui désirent la prospérité, on ne peut encore juger celui-ci..."



    Elle lui disais de ce calmer et de me laisser une chance ? Cela fit revenir le gentil Alister au commande, poussant le mister Hide dans un coin de mon esprit.



    "Êtes-vous de la... Con...Confrérie, alors?"



    Aïe non, mais ce n’était pas ma faute si j’avais rejoint les fanatiques et si je faisais du mal au Na’vis, c’est de la faute à l’autre Alister. Elle m’invita à sortir de la grotte, mais je vis bien qu’elle et son ami se méfiait. Que pouvais je faire ? Maintenant que j’étais redevenu moi je n’avais aucune envie de les tuer, mais si le démon revenait ? Aïe, non le simple faite d’en parler, je sentis cette être malsain revenir, je me jetais à genoux, me tenant la tête entre mes mains, non il ne devait pas revenir, pas maintenant, qu’il s’en aille et ne revienne jamais. De toute façon avec tout le mal qu’il avait fait aux Na’vis, même si j’arrivais à le bloquer au fond de moi, je ne pourrais jamais me faire pardonner. Comment cela serait-t-il possible ?



    - Pitié, aidez moi !



    Le combat que je menais contre moi-même mobilisais toute ma concentration, il ne fallait absolument pas que le démon reprenne le dessus, je devais gagner, pour protéger ces Na’vis.

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Mer 16 Juin - 6:50

    Ospemal ! Ne fais pas ça ! Viens, ne va pas vers lui !



    Ce jeune Omaticaya ne semblait pas si dupe que cela. Dommage, le jeu allait peut être bientôt s’arrêter. Bon, il ne voulais pas rester son ami sortir, et pas besoin d’être profiler pour savoir que le ton qu’il avait employer laissait penser qu’il attachait une certaine importance, à la jeune Na’vie, bien plus que le fait qu’elle appartiennent à son clan.



    "Aysute! Mawey, mawey... Du calme! Je sais qu’on ne dit pas vraiment de bienfaits à leur sujet mais chez moi, il y a des marcheurs de rêves bien intentionnés, qui désirent la prospérité, on ne peut encore juger celui-ci..."



    Elle lui disais de ce calmer et de me laisser une chance ? Cela fit revenir le gentil Alister au commande, poussant le mister Hide dans un coin de mon esprit.



    "Êtes-vous de la... Con...Confrérie, alors?"



    Aïe non, mais ce n’était pas ma faute si j’avais rejoint les fanatiques et si je faisais du mal au Na’vis, c’est de la faute à l’autre Alister. Elle m’invita à sortir de la grotte, mais je vis bien qu’elle et son ami se méfiait. Que pouvais je faire ? Maintenant que j’étais redevenu moi je n’avais aucune envie de les tuer, mais si le démon revenait ? Aïe, non le simple faite d’en parler, je sentis cette être malsain revenir, je me jetais à genoux, me tenant la tête entre mes mains, non il ne devait pas revenir, pas maintenant, qu’il s’en aille et ne revienne jamais. De toute façon avec tout le mal qu’il avait fait aux Na’vis, même si j’arrivais à le bloquer au fond de moi, je ne pourrais jamais me faire pardonner. Comment cela serait-t-il possible ?



    - Pitié, aidez moi !



    Le combat que je menais contre moi-même mobilisais toute ma concentration, il ne fallait absolument pas que le démon reprenne le dessus, je devais gagner, pour protéger ces Na’vis.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Mer 16 Juin - 7:39

    {Hj: Double post ? oÔ}

    Ospemal semblait avoir envie de mieux connaître cet Être du Ciel. Selon elle, il en existait des bien intentionnés. La petite tape qu'elle lui mit derrière la tête surprit le jeune Na'vi qui afficha ensuite un sourire à la demoiselle. Se retournant de nouveau vers l'homme, toujours méfiant, il décida de faire confiance à Ospemal et rangea son couteau qui était cependant toujours près de lui. Bien qu'Aysute ne comprenne pas un mot du langage humain, il vit que la jeune Na'vi semblait vouloir suivre l'homme jusqu'à la lumière. Tout ceci ne plaisait pas au jeune Omaticaya. Puis, soudain, il vit le marcheur de rêve tomber à terre sur ses genoux et se lamenter, tenant sa tête entre ses mains étranges pourvues de 5 doigts. Aysute'hawnu, surpris, avait même de la pitié pour lui. Il ressentait de la tristesse alors qu'il ne connaissait pas cet homme et qu'il ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Le visage du jeune Na'vi s'adoucit soudain, laissant place à une expression de surprise. Il était perplexe. Il s'avança doucement vers l'homme, toujours méfiant, puis s'accroupit en face de lui, le regardant d'un air interrogateur et compatissant. Lui qui avait toujours voulu rencontrer un Être du Ciel... Il le rencontrait enfin. Il avait presque envie de lui apporter de l'aide. Il se contenta de le regarder de ses grands yeux jaunes, sans prononcer un mot.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Jeu 17 Juin - 13:31

    Elle ne put retenir un sourire, réalisant alors que son ami c’était enfin calmé. Il lui avait sans doute accordé sa confiance, alors il ne fallait pas laisser le tout à la renverse... Ospemal fit alors volte-face, afin de faire face à l’homme une fois de plus. Cependant ce fut tout un spectacle à ce donc elle put assister...

    "Pitié, aidez moi !"

    Le marcheur de rêve en question venait de s’écrouler au sol, tenant sa tête entre ces mains. Les yeux de la na’vi devinrent grands... C’était plus de surprise que de peur... Mais qu’arrivait-il à cet humain? Une chose était certaine, il ne semblait pas apprécier ce qui lui arrivait, à le voir presque se tenir au sol ainsi. Une certaine urge de l’aider envahit alors la cavalière, qui comme tout bon na’vi de cœur, se devait d’aider son prochain en quelque sorte. Mais ce qui fut d’avantage surprenant fut le fait qu’Aysute fut le premier à se diriger vers le pauvre! Sous un certain choc, malgré tout de joie que peut-être lui aussi ait vu le bien qu’un marcheur de rêve pouvait transmettre, elle accourut alors à son tour pour lui porter secours. Elle s’agenouilla sans attendre à côté de son ami afin d’avoir à portée de mains, le marcheur de rêve recroquevillé au sol... Rien à y comprendre mais ils ne pouvaient le laisser ainsi!

    "Nang? Que faire? Jamais je n’ai vu un tawtute dans un tel état!" Ajouta-t-elle.

    Surement l’instinct, Ospemal posa une main sur les siennes qui étaient toujours chacune d’un côté de sa tête, afin de mieux le tenir en place... De la détresse il semblait en avoir. Mais ces yeux disaient tout, enfin, clairement qu’il y avait bien une tempête dans cette petite tête. Dépourvue de d’autres idées, sans plus attendre, la na’vi saisit l’homme par la taille, ne sachant point s’il allait apprécié et le jeta par-dessus ces épaules, avant de se relever. Elle jeta un œil par-dessus ces épaules, fit signe de tête à Aysute de la suivre.

    "Amenons le à la lumière!" Lança-t-elle.

    Ce fût à grands pas et avec une bonne cadence de rapidité qu’Ospemal s’engagea sur le chemin par lequel elle et l’Omaticaya étaient rentrés, la lumière les aveuglant de plus en plus qu’ils avançaient. Ils ne tardèrent point à arriver à l’extérieur, sentir les chauds rayons de soleil les frapper droit au visage, mais les pensées de la na’vi était bien ailleurs en ce moment. Lentement et doucement, elle fit glisser le pauvre homme au bas de ces épaules, jusqu’à ce qu’il touche le sol.

    "Va-t-il mieux...?"

    À peine eut-elle finit ces mots qu’il y eut un léger incident. En même temps qu’elle eut bougée l’homme... Quelque chose sembla avoir glissé de sa poche ou de sa taille afin d’heurter le sol. Un fort bruit vint heurter le roc sur lequel ils se trouvaient tous maintenant. Du coin de l’œil la na’vi s’eut retournée et ne vit qu’une chose...

    L’une de ces armes de marcheur de rêve. Valait mieux espérer qu’il ne traînait que pour sécurité personnelle...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Jeu 17 Juin - 15:22

    Les Na'vis m'aidèrent, si je n'étais pas occuper à lutter contre le démon, je les aurais remercier, comment pouvait t'il m'aider avec tout le mal que l'autre leur avait fait ? Non, il devait s'éloigner de moi le plus vite possible, je les sentis me transporter à l'extérieur. J'essayais d'articuler des sons, mais ce ne fut qu'un râle qui sortit de ma bouche.

    - Courrez, éloigner vous... éloignez vous de moi, laissez moi partez avant qu'il ne vous fasse du mal. Courrez aller vous cacher......


    Le reste se perdit dans un grognement, car les attaques mentales du démons se firent plus puissante et imposante. Aïe, il allait gagner, je regardais ce qui venait de tomber de ma poche, une arme, ce moment d'inattention suffit au démon pour prendre le pouvoir. Les Na'vis devaient fuir.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Jeu 17 Juin - 15:40

    Ospemal rejoignit Aysute face à l'homme. Elle décida de le porter jusqu'à la lumière. Aysute'hawnu la suivit, désormais décidé à aider cet Être du Ciel. Cependant, une fois face à la lumière aveuglante, une arme tomba de la poche du marcheur de rêve. Le jeune Omaticaya fut de nouveau méfiant et il attrapa vivement l'arme dont il ignorait l'usage. Il voulait juste l'éloigner de l'humain. Il l'accrocha prêt de son couteau et on pouvait voir de la rancœur sur son visage. Mais que voulait cet être humain?
    Il avait l'air d'aller très mal. Il prononça même quelques mots, que le jeune Na'vi ne comprenait pas. L'homme semblait avoir du mal à parler. Ou alors était-ce leur langue qui se prononçait ainsi? Étrange... Cependant, le ton de sa voix semblait être celui d'une personne souffrante. Aysute ne savait quoi faire ni même quoi penser. Cet homme était armé et le jeune Omaticaya avait un mauvais pressentiment face à lui. Il n'avait qu'une envie, c'était de le rejeter, de lui faire peur, de le faire partir loin de Pandora. Mais en même temps il paraissait avoir besoin d'aide. Aysute ressentait sa douleur et son malheur, il en avait presque mal lui aussi. Il était quelqu'un de très sensible, comme la plupart des Na'vi. Il regarda son amie d'un air interrogateur. Que disait l'homme ??
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Ven 18 Juin - 17:40

    [Suite au fait qu’Alister abandonne son perso >_<]

    Ospemal s’abaissa au niveau de l’humain en question... La détresse émettait elle-même de ces yeux, se propageant même jusqu’à ces sentiments à elle. Mais qu’avait donc cet humain? Certes tous n’étaient pas si bien intentionnés les uns que les autres, mais n’était-ce pas de même pour les na’vis? Personne n’y échappe vraiment... Ce n’était pas une question d’espèce. Mais au nom d’Eywa, qu’arrivait-il à celui-ci?

    Elle avait presque oubliée l’arme qui avait glissé de son emprise, qu’ironiquement Aysute venait de cerner. Ce dernier sembla la contempler avec une certaine rancœur évidente. Rapidement, la cavalière lui fit signe de lâcher ça, car à sa connaissance, un appui au mauvais endroit et quelque chose de mortel en ressort! L’homme commença à prononcer des mots qui alertèrent bien évidement la na’vi... Sans plus tarder, l’Omaticaya accourut à ces côtés, la suppliant presque du regard de lui traduire. Elle tenta alors le plus calmement possible de le faire,


    "On ne devrait pas tarder... Il nous dit de nous échapper. Il dit qu’il va nous faire du mal! Mais je n’y comprends rien..."

    En un bon, elle s’eut relevée et presque amenée son ami avec elle. Elle lui jeta un regard complètement déconcerté, incapable de faire quelconque autre décision, seulement une suggestion tardive...

    "L’arbre maison est-il loin? Oui, le tien, enfin! J’ai une mauvaise impression à ce propos... On devrait seulement aller en lieu sur!" Bégaya-t-elle.

    Pourquoi si soudainement, Ospemal se retrouvait conquise de peur... Elle qui était guerrière, mais si fragilement troublée par cette brève rencontre. Son clan se situe auprès de la confrérie, de braves humains avec qui elle c’était bien faite amie, qu’elle ne voyait plus la frontière des races... Seulement, ce seul homme venait d’éveiller en elle un doute. Un doute de ceux contre lesquels ces amis se battaient... Elle ne savait dire. D’un regard suppliant, elle ne fit qu’attendre la réponse d’Aysute qui se tenait là, à ces côtés.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   Ven 18 Juin - 18:50

    Ospemal conseilla à Aysute de se débarrasser de l'arme qui semblait bien dangereuse. Le jeune Na'vi ne s'en rendait pas compte. Regardant de nouveau l'arme avec dégoût, Aysute la balança très loin à l'intérieur de la grotte, espérant qu'elle n'allait pas exploser. Le temps qu'elle atteigne le sol, il grimaça, ses oreilles se baissant légèrement. Puis rien. Elle n'avait pas explosé. L'Omaticaya se redressa alors. Il n'était plus craintif. Cependant, Ospemal lui traduit les paroles que l'homme venait de prononcer.

    "On ne devrait pas tarder... Il nous dit de nous échapper. Il dit qu’il va nous faire du mal! Mais je n’y comprends rien..."

    Aysute'hawnu fut de nouveau craintif envers l'homme. Ospemal avait raison, il valait mieux partir. Le jeune Na'vi regarda une dernière fois l'homme qui semblait souffrant, déçu de ne pas pouvoir l'aider. Il attrapa ensuite sa nouvelle amie par la main, comme il l'avait fait auparavant, puis il l'entraîna avec lui, courant en direction de l'arbre maison. Une fois arrivés dans la forêt, Aysute ralentit le pas, ne voulant pas fatiguer Ospemal. Il avait l'air en pleine réflexion.


    Vraiment étrange cet Être du Ciel...

    Ils marchèrent tous deux en direction de l'arbre maison. Le jeune Omaticaya avait une entière confiance envers la Na'vi. Aysute'hawnu ne s'aperçut pas qu'il avait toujours sa main dans celle d'Ospemal.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Sans les Na'vis, Pandora serait paisible   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Sans les Na'vis, Pandora serait paisible
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » [Jour II] « Sans l'ironie, le monde serait comme une forêt sans oiseaux. »
    » Le Règlement; Sans loi, le monde ne serait qu'anarchie
    » Lux~ Que serait la lumière sans les êtres qui la perçoivent ?
    » Le palais Sans-souci en Danger
    » Il n'y pas de vie sans agriculture...

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Pandora- :: La jungle :: Grottes-
    Sauter vers: