Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     bavardage et....premiers signes

    Aller en bas 
    Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
    AuteurMessage
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Dim 21 Fév - 16:59

    Ayri fut surprise de recevoir autent d'aide de personnes qu'elle ne connaissait pas. Puis, lorsque Quel'danos lui raconta ce qu'il lui est arrivé, elle constata que ce qu'elle vie se rapproche grandement de ce qu'il a vécu.Cela posa encore plus de questions dans son esprit. Elle vit assez vite qu'elle pouvait avoir confiance en ces gens et que sa gêne ne prendrait pas de temps a s'en allé. Elle avait tellement de question dans sa tête qui lui abîmait le coeur, que de les posés et d'avoir enfin des réponces lui ferait le plus grand bien. En écoutant Delarion, elle ne comprenait pas bien cette idée d'être tous reliés ensemble, les n'avis formaient donc plus qu'un? Pendant qu'elle écoutait Puis soudainement, elle l'entendit prononcé le nom d'Eywa. Son coeur se mit a battre et ses yeux s'ouvrit très grand.

    - Les enfants d'Eywa?
    Revenir en haut Aller en bas
    Tsu'ka
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1617
    Date de naissance : 18/10/1983
    Age : 34
    Age du perso : 20
    En couple ? : Evan Sorrow/Quel'Danos
    But : Vivre et élever son enfant.
    Date d'inscription : 05/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    33/100  (33/100)

    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Dim 21 Fév - 22:41

    La jeune Ayri avait l'air complètement désespérée à l'écouter et à la voir. On sentait vraiment du désespoir et de la tristesse et demanda carrément à Tsu'ka de l'aide.

    - Je vous en prie ; apprenez-moi a être une vrai omoticaya.

    Tsu'ka fut coupé dans son élan par une intervention de Delarion qui lui expliqua que tout Omaticaya n'est jamais seul, tous forme une grande famille, une seule et même entité. Et qu'ainsi, elle aussi Ayri n'est pas seule et qu'elle peut compter sur les autres pour se sortir de cette mauvaise passe dans laquelle est se trouve.

    Quel'Danos lui aussi expliqua que lors de son arrivé il avait peur de se sentir rejeté par les autres mais qu'en faisant la différence entre les humains d'où il est originaire et les Omaticaya, sa préférence allait vers les Omaticaya.

    Que de belles paroles tout ça! Car bon hormis parler il faut aussi agir!


    - Les enfants d'Eywa?


    Nous sommes tous des enfants D'Eywa. Eywa est partout, dans les plantes, dans les animaux, partout. Grâce à elle, nous pouvons manger, vivre à notre souhait. Elle nous guide dans ce que nous faisons. Elle sait quand nous faisons quelque chose de bon ou pas. Elle nous a protégé contre les humains et pour cela, nous la vénérons encore plus pour la remercier de sa bonté. Sans elle, nous ne serions rien. Et si Quel'Danos veut devenir Omaticaya, il devra apprendre et comprend tout ce que représente Eywa pour nous. Mais il devra aussi apprendre encore bien des choses.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 10:23

    Ce matin là, je me suis réveillé avec difficultés. La nuit avait été dur pour moi, je ne cessais de repenser à mes parents. Étaits-ils vraiment morts ? Je ne savais que croire. Je me levais de mon hamac, et une fois debout, je m'étirais telle un félin au réveil. Il était impératif pour moi de trouver quelque chose à manger. Alors je pris le ridicule cure-dent qui me servait de couteau, et descendis le Kelutral. Je partis à la chasse aux alentours de l'Arbre Maison. La forêt était très dense par ici, et il me serait donc assez facile de trouver un Yerik. Au sol, j'aperçus des traces dans la boue. J'examinais cela, et remarquais alors que c'était des marques d'un troupeau de Yerik. Il était temps pour moi de suivre ses traces. Je me mis immédiatement dans un buisson, et longeait lentement les arbres, accroupi, en suivant les traces. Après plusieurs minutes de marche, j'aperçus des Yerik. Je montais à l'arbre contre lequel j'étais appuyé, et continuais à fixer du regard ma proie, ou mes proies, si j'allais être suffisamment rapide. Ça y est, j'étais arrivé au sommet. Une fois sur une branche assez large et solide pour supporter mon poids, je me mis autant que possible au niveau de deux Yerik. Je lançais mon couteau sur un, qui s'écroula, et à peine lancé, je sautais sur le deuxième et lui tordait la nuque au point de le neutraliser en quelques secondes. Je pris mon couteau, et le plantais deux à trois fois dans chacun des Yerik pour vérifier qu'ils mourraient, pendant que le reste de troupeau fuyait en me voyant. Je me mis immédiatement à vérifier que leur âme ne resterait pas ici, mais montrait auprès d'Eywa.

    (Pensé) * Reposez en paix auprès d'Eywa. Votre corps reste parmi nous pour nourrir le peuple *

    Une fois ces quelques mots rapides dits, j'ouvrais le large sac que je transportais dans mon dos, et y mit les corps des deux Yerik. Je les pris sur mon dos, et allais vers le Kelutral, heureux de ma chasse. Ces deux Yerik allait stopper ma faim, mais aussi celle de quelques na'vi. Je pensais à nouveau à mes parents, et m'écroulais en larmes. Je ne pouvais cesser de penser à eux, de me dire que je ne les avais plus auprès de moi, que j'étais seul maintenant, sans personne... Je me reposais quelques minutes au pieds d'un arbre. Je séchais lentement mes larmes, et finis par me décider à reprendre la route. Ma lame dans mon étui, mon sac dans mon dos, je repartis vers le Kelutral. J'arrivais rapidement au pied de l'arbre maison, je n'étais pas partis très loin finalement. Je déposais un des animaux auprès d'une famille Na'vi, puis montais en haut de l'arbre. Je déposais le sac dans mon hamac, avant de redescendre. En bas, je vis quelques Na'vi, j'allais les rejoindre. Ils semblaient travailler de la peau, une occasion pour moi de me rendre utile. Face à eux, je me lançais :

    * Oel ngati kameie. Je peux vous aider ? *

    J'attendais une réponse en espérant pouvoir, j'avais déjà travaillé la peau avec ma mère il y a des années de cela, et c'était une activité assez sympathique tant qu'elle était faite à plusieurs. Je regardais les autres Na'vi du groupe qui semblaient discuter d'une jeune Na'vi Omaticaya mal dans sa peau.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 10:48

    Zirina se leva tranquillement ce matin là, la journée promettait d'être belle et agréable. Elle passa sa main dans ses cheveux pour les ébouriffer et leur permettre de prendre une forme naturelle. Elle sortit alors de son hamac et alla s'étendre sur une branche, sa queue anormalement longue se dressa tel une pointe. Elle rejoignit alors un foyer pour se restaurer et ainsi être en forme pour la journée. Un Na'vi se présenta à elle et lui demanda de le suivre, elle savait pour quelle raison, il avait besoin de son aide, mais elle ne pensait pas que cela arriver aujourd'hui.

    Peu après, elle se retrouva hors de l'arbre maison, le soleil brillait dans le ciel, une légère brise fort agréable soufflait à intervalle régulier. Là près, d'une petite rivière qui coulait gracieusement en brillant tel du cristal, était allongée une femelle Pa'li prêt à mettre bas. Ce n'étais pas la première fois que Zirina aidait une Pa'li à accoucher, mais à chaque fois elle était toujours un peu tendue. Elle se mit alors assis derrière la Pa'li, enroula sa longue queue atour d'elle, pour que celle-ci ne la gêne pas. Le Na'vi rassurait sa Pa'li, les secondes parurent des heures pour Zirina en assistant du mieux qu'elle pouvait. Mais ses efforts furent récompensés lorsque le nouveau né tenta de se lever et réussit après plusieurs reprises cet exploit. Il était heureux de pourvoir marcher et alla s'allonger auprès de sa mère. Zirina observait cette scène émouvant, le Na'vi vint la remercier, elle alla ensuite se laver les mains dans l'eau pure qui coulait à proximité.

    Alors qu'elle rentrait vers l'arbre maison, elle aperçut une groupe de jeunes femmes, dont certains visages lui semblaient être familliés. Elle s'approcha alors et reconnu son amis d'enfance Tsu'ka, elle s'avança discrètement dans son dos, et tira la queue de Tsu'ka telle une sonnette avec peu de force. Sur le coup celle-ci se retourna et Zirina lui dit en souriant:


    _Hé comment vas-tu, ma grande?. Sa fessait longtemps, tu es toujours aussi belle à ce que je vois.

    Elle s'assit alors en tailleur aux côté de son ami d'enfance, en saluant tout le monde,elle remarqua qu'une autre de ses connaissances était présente:

    _ Bonjour à tous... Salut Ney'Tsuk, comment tu te portes depuis notre dernière rencontre?

    Zirina observa avec attention, les femmes travaillant les peaux, elle se pencha alors vers Tsu'ka et lui demanda:

    _ Hum, je peut me rendre utile?

    Elle passa la main au-dessus d'une de ses épaules pour saisir une de ses dagues attachées dans son dos
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 12:32

    Je n'eus pas le temps de recevoir ma réponse qu'une Na'vi arriva. Son visage m'était familier, je cherchais où je l'avais déjà vue. Elle tira la queue d'une des travailleuses et s'écria : * Hé comment vas-tu, ma grande ? Ça faisait longtemps, tu es toujours aussi belle à ce que je vois. * Je fus très étonné par cela. Peut-être qu'elle la connaissait. Je continuais à réfléchir, je la connaissais sûrement, son visage m'était très familier, comme si c'était une très bonne amie. Je reçus la réponse à la seconde où je l'entendis m'adresser la parole : * Salut Ney'Tsuk, comment tu te portes depuis notre dernière rencontre ? * Je ne me trompais donc pas. C'était une amie, Zirina, une jeune Na'vi qui devait certainement avoir la même tranche d'âge que moi. C'était une Na'vi très jolie, son visage était tendre, son regard amical et sa personnalité faisait penser à un ange. J'appréciais beaucoup Zirina, nous nous sommes rencontrés quelques jours avant. Je ne pouvais pas la laisser sans lui répondre, alors je m'écriais : * Oh, moi... Je vais bien, je vois que tu n'as pas changé depuis. Décidément, tu es plus connue que moi. * Je souriais en disant cela, d'un air ironique. Pourtant, j'en étais légèrement vexée, qu'elle connaisse plus de gens que moi. En tous cas, j'étais heureuse de la revoir, et c'était tout ce qui comptait. Je la regardais, elle avait le regard un peu perdu, et elle regardait les femmes qui travaillaient. Elle leur dit tout à coup : * Hum, je peux me rendre utile ? * On dirait que sa bonté était toujours aussi grande. Je m'apprêtais, moi aussi, à aider les femmes Na'vi dans leur tâche. * J'allais justement les aider. Joins toi à nous, plus on est de fous, plus on rit. * Sur ces mots, je fis apparaître un sourire timide. Je ne savais pas si ils allaient comprendre, c'était une expression tawtute que m'avait apprit ma mère il y a des années de cela. En tous cas, je me mis assis aux côtés des travailleuses et travailleurs, pris une peau, des outils, et me mis à travailler en chantant une chanson traditionnelle Na'vi. On m'a souvent dit que j'étais douée en chant, mais je ne savais pas si c'était vrai, ou si c'était pour me faire plaisir et ainsi pour que j'arrête de chanter. En tous cas, j'aimais ça, et les chansons me rendaient de bonne humeur. Je regardais la femme qui s'était faite tirer la queue par ma jeune amie. Elle semblait ne pas très bien aller. Je la vis à plusieurs reprises se tordre de douleur quelques secondes, puis aller mieux. Je n'y fis pas attention, après tout ça n'était pas vraiment mes affaires. Je travaillais, en faisant de mon mieux, comme me l'avait apprit ma mère. Travailler était une activité fort sympathique à plusieurs, aussi bien, j'adressais la parole à Zirina.* Dis moi, tu as fais quoi ces derniers jours ? * Avant même qu'elle réponde, j'ajoutais : * Moi, je suis allé chasser en forêt, et tout à l'heure j'ai ramené deux Yerik assez âgés, et j'espère qu'ils pourront nourrir plusieurs Na'vi. * Je cessais de parler de cela. Je n'étais pas particulièrement fier de retirer la vie à des créatures d'Eywa. Je regardais un des hommes qui travaillaient avec nous. Il avait 5 doigts, soit c'était un « mutant », soit c'était un « Marche-Rêve », une de ces créatures crées par les tawtute. Je les détestais infiniment, mais je me retiens d'aller lui flanquer une raclée, surtout en présence de filles. En plus, elles semblaient apprécier sa présence, surtout la « femmes aux douleurs du ventre » qui n'arrêtait pas de lui sourire. Je continuais donc à travailler, tentant d'ignorer sa présence du mieux que je pouvais. Difficile pour moi de travailler, et de penser à celui-ci, en même temps. Je lui tournais donc le dos, tout en fermant les yeux, et en poussant un petit : * Pfeu... * Je rouvris les yeux, et travaillais, le dos bien droit, d'un air fier et très soigné.


    Dernière édition par Ney'Tsuk le Mar 23 Fév - 12:41, édité 1 fois (Raison : 2 fautes d'orthographe, j'aurais pu en mourir.)
    Revenir en haut Aller en bas
    Tsu'ka
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1617
    Date de naissance : 18/10/1983
    Age : 34
    Age du perso : 20
    En couple ? : Evan Sorrow/Quel'Danos
    But : Vivre et élever son enfant.
    Date d'inscription : 05/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    33/100  (33/100)

    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 12:50

    Tsu'ka fut...agréablement surprise même si légère douleur à la queue il y avait de voir que celle qui venait de lui faire ça était son ami d'enfance Zirina. Ces deux là se connaissent depuis tout petit et Tsu'ka savait qu'elle était capable de ce genre de chose en venant par derrière.

    _Hé comment vas-tu, ma grande?. Sa fessait longtemps, tu es toujours aussi belle à ce que je vois.

    Je vais bien et toi? Dit-elle avec un grand sourire.

    _ Hum, je peut me rendre utile?

    Prend un peau si tu veux et travaille là.


    Peu de temps après, Tsu'ka remarqua une autre femelle Na'vi qui était là depuis...euh...bin en fait on sait pas. Mais si elle était arrivé avant Zirina, Tsu'ka ne l'avait pas remarqué à moins qu'elles ne soient arrivé en même temps. Apparemment, les deux femelles se connaissaient aussi à écouter parler Zirina. Mais celle-ci en la regardant, et surtout quand elle regarda Quel'Danos changea carrément d'humeur. Peut être n'aime-t-elle pas les marcheurs de rêve. Il faudra la surveiller celle-là car même si elle fait partie du clan, personne en présence de Tsu'ka ne portera la main sur Quel'Danos même si il sait se défendre tout seul comme un grand garçon.

    Suite cela, Tsu'ka se remit au travail tout en gardant un œil discret sur Ney'Tsuk au cas où...


    -----------------------------------

    HRP : bon j'ai pas voulu vous laisser seule toutes les deux donc j'ai posté histoire de vous occuper un peu jusqu'à ce soir Wink
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 13:10

    Je travaillais la peau, encore et encore, et je sentais mes mains devenir chaudes et moites. Je transpirais, ce travail était sympathique mais un peu fatiguant à la longue. Je passais mon bras pour essuyer la sueur sur mon front, et je remarquais que la na'vi ayant des douleurs aux ventres me regardait d'un air vicieux. Je me demandais à quoi elle pensait. Bizarrement, c'est quelques secondes après que j'ai regardé l'Alien qu'elle m'avait lancé ce regard agressif et perfide. Je ne savais comment réagir, alors je ne luis dis rien. J'aurais plus lui dire « Un problème toi ? », mais ce n'est pas un comportement digne d'un enfant d'Eywa, surtout entre eux. Je préférais donc rester sympathique et gardais le silence, tout en regardant quelques fois le marche-rêve. Pour moi, cette créature n'avait rien à faire parmi nous. Je pris donc ma lame, l'aiguisais d'un air vicieux, prête à attaquer ce monstre à la première occasion. Ce n'était pas un fils d'Eywa, il n'avait donc pas sa place auprès du peuple Omaticaya. Je ne savais pas ce qu'en pensait particulièrement Zirina, alors je rangeais ma lame. Je devais impérativement garder mon sang froid. Je commençais à ignorer sa présence à force de travailler. Pour tenter de l'oublier totalement, je commençais à imaginer moi & mes parents toujours ensemble, nous trois, en balade en forêt, ma mère qui me chouchouterait en me câlinant à longueur de journée, et mon père m'apportant des animaux, fils d'Eywa, qui me tiendraient compagnie. Mais, je finis par reprendre mes esprits, et fondre en larme. Je me levais, et partis quelques mètres, à l'écart du groupe. Je détestais pleurer, surtout en publique. Ce n'était pas digne d'une fille de la grande Eywa. Je repris mon calme, il fallait que je cesse de penser à eux, il fallait tourner la page, quelque en soit le prix. Je cessais donc de pleurer, lentement, et séchais mes larmes en les essuyant sur mon poignet. Une fois prête à reprendre le travail, je retournais travailler, espérant qu'ils n'aient pas fait attention à moi. Ce genre de tâches, j'aimais, alors je continuais à travailler la peau de bête. Je me disais que, ce serait sûrement pour de jeunes enfants de notre peuple, qui n'ont pas forcément de nombreux habits pour se vêtir. Je transpirais à nouveau en travaillant, à croire que je n'étais pas vraiment faite pour le travail. Au moins, j'étais en compagnie d'une amie à moi, et cela me rassurait. Mais malgré tout, Zirina n'avait pas répondu à ma précédente question, qu'avait-elle fait pendant les quelques jours qui séparait notre rencontre, à ce jour ?

    ________________________________________________
    Un peu petit, je n'ai pas vraiment trouvé l'inspiration... Je pense que si après, je pars me balader en forêt en compagnie d'un(e) na'vi, ça ira mieux
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 13:50

    Quel'danos qui continuait son travaille , vit une jeune Na'vi arriver derrière Tsu'ka et lui tirer la queue , en même temps une autre femelle arrivait , une d'elle connaissait apparemment bien Tsu'ka , se qui le fit sourire et les deux dernières arrivante se connaissait aussi , il pensait que tout irait bien , que touts le mondes discuterais ensemble et donc travailler dans la bonne humeur.Il fit un signe de tête au deux femelle qui venait d'arriver , mais l'une d'entre elle , l'ignorais ... Ok une Na'vi qui détestent les humains ou plutôt les marcheurs de rêves , sa ne seras pas la premier ni la dernière fois que Quel'danos en rencontrais ... il ne fit pas attention a elle.Il vit que Tsu'ka gardais un œil sur cette dernière , il dit tout bas , a l'oreille de tsu'ka.

    " Ne t'inquiete pas ... tout va bien se passer "

    il reprit son travaille en lançant des regard a la Na'vi , il la vit prendre son couteau...Elle veut se battre ? Comme elle voudras mais je ne l'attaquerais pas , Jamais je ne lèverais la mains sur un Na'vi ou une Na'vi.Quel' continuait son travaille , quand la Na'vi qu'il gardait de l'œil depuis touts a l'heure , partis un peu plus loin , elle pleure ? Pourquoi ? puits elle revint ... QUel'danos ne pus s'empêcher de sourire un moment , prit son couteau et le donnait a la Femelle.

    " Bon je sais que tu ne m'aime pas , car je suis un " Marcheur de Réves " Alors tien , se couteau et trés bien aiguiser , si ta envie de te defouler un peu .. te géne pas .. "

    il tournait le regard vers Tsu'ka et lui fit un petit clin d'oeil.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 14:39

    Zirina replia sa longue queue autour d'elle. Après s'être confortablement installée. Ney'Tsuk lui répondit:

    Oh, moi... Je vais bien, je vois que tu n'as pas changé depuis. Décidément, tu es plus connue que moi.

    Zirina lui sourit, même si elle était un peu gênée, elle lui dit alors:


    _ Tu n'as pas beaucoup changée non plus. Pour la popularité, ne t'en fais pas, à part Tsu'ka ici présente qui est une ami d'enfance, il n'y a que toi avec qui j'ai de bons liens amicaux

    Après avoir demandée si elle pourrait leur être utile,Ney'Tsuk, lui dit alors:

    J'allais justement les aider. Joins toi à nous, plus on est de fous, plus on rit.

    Tsu'ka lui répondit la même chose:

    _Prends une peau si tu veux et travaille là

    La réponse de Ney'Tsuk ne la surpris guère, elle savait qu'elle partageait, en partie, les mêmes valeurs qu'elle, comme la bonté. Par contre Zirina tendit une oreille et baissa l'autre, pour la deuxième phrase de Ney'Tsuk, elle ne comprenait pas ce qu'elle avait voulu dire, peut-être une expression tawtute, Zirina aurait dû suivre un minimum les cours du docteur Augustine. La conversation se poursuivit, Ney'Tsuk demanda alors:

    Dis moi, tu as fais quoi ces derniers jours ? Moi, je suis allé chasser en forêt, et tout à l'heure j'ai ramené deux Yerik assez âgés, et j'espère qu'ils pourront nourrir plusieurs Na'vi.

    Zirina était impressionné, elle savait que Ney'Tsuk était une excellente chasseuse, mais deux yeriks, n'était pas chose commune pour quelqu'un de son âge. Elle lui répondit:

    _Mes félicitation, deux Yeriks. Je devais également aller chasser aujourd'hui, mais j'ai eu un contre-temps. La Pa'li d'un Na'vi accoucha plus tôt que prévu, ayant aider à la mise au monde de plusieurs petit Pa'li, je me devais d'aller l'aider.

    Elle regarda alors le tas de peaux devant-elle est poussa son petit *Che* caractéristique, elle se pencha vers Tsu'ka pour lui dire:

    _Hum, Tsu'ka , pourrais tu m'expliquer ce que je dois faire? Tu me connais lors des cours, je m'éclipsais pour aller me baladait en forêt

    Zirina était un peu gênée, elle allait plus les ralentir qu'autre chose, elle savait que ses absences au cours d'initiation allaient lui retomber dessus un jour ou l'autre. Surtout qu'elle remarqua que Tsu'ka ne paressait pas très bien, inquiète pour son amie, elle l'interrogea:

    _ Il n'y a quelque chose qui ne vas pas, Tsu'ka. Tu ne me parait pas très en forme, je m'inquiète.

    Soudain la douce chansonnette de Ney'Tsuk s'interrompit, Zirina la regarda pour voir ce qu'il se passait. Celle-ci observait un Na'vi qui était assis parmi les femmes. Lorsqu'elle poussa un petit * Pfeu...*, Zirina comprit, elle remarqua qu'il s'agissait d'un marcheur de rêve et elle savait que Ney'Tsuk ne les appréciait guère. Zirina resta assez indifférent envers lui. Elle remarqua que Tsu'ka regardait Ney'Tsuk d'un mauvais œil, tout ceci ne lui plaisait guère.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 14:43

    Zirina donna réponses à mes questions. Au moins, elle était un peu plus sympathique que cette Na'vi un peu folle d'aimer les marche rêves. Cela faisait plusieurs minutes que j'errais dans mes pensées, m'imaginant à écraser ce marche rêve. Je ne savais pas ce que pouvait penser Zirina de celui-ci. Peut-être qu'elle partagerait mes pensées ? Je ne savais réellement ce qu'il en était. En tous cas, je gardais un oeil furtif sur cet individu cachant certainement sa réel personnalité. Pour moi, le peuple Omaticaya l'avait laissé intégrer notre clan trop facilement, et il fallait que cela change. Je pensais, je pensais, mais il fallait que je me remette au travail, ce que je fis. Je me remis à chanter quelques chansons pour me détendre. Soudain, il m'adressa la parole en me tendant un couteau qui semblait très aiguisé : Bon je sais que tu ne m'aimes pas, car je suis un Marcheur de Rêves alors tiens, ce couteau est très bien aiguisé, si tu as envie de te défouler un peu, ne te gènes pas. Je fus très étonnée par ses propos. Savait-il que je serais capable de le laminer à coups de lames dans le visage et dans les jambes ? Pour l'impressionner, je m'écriais : Si j'aurais voulu me « défouler » comme tu dis, tu serais certainement déjà mort. Tu l'as deviné, je ne t'aime pas, d'ailleurs ne j'aimerais jamais les marche rêves. Tu es comme les autre, et pour moi tu ne seras jamais un Omaticaya. Je fis apparaître un sourire narquois sur mon visage et je le regardais d'un air vicieux. Je saisis le couteau qu'il m'eut donné, et je le lançait, et il alla se loger à ses pieds. Je remarquais une expression curieuse sur son visage, il semblait étonné par ma réaction. N'étant guère d'humeur de massacrer un marche rêve, je continuais à travailler sans spécialement faire attention à lui. Je me remis à chanter, mais cette fois, une chanson de guerre que chantent les Na'vi lors de conflits, notamment face aux tawtute. Je finis par en avoir marre de travailler, et me levais. J'ai des choses importantes à faire. À bientôt, peut-être. Je me dirigeais en direction de la sortie en tortillant la queue d'un air insultant envers le marche rêve. Je me dirigeais vers la lisière de la forêt pour me changer les idées et oublier tout cela.

    _______________________________________________
    Je « quitte » ce Rp temporairement, mon personnage ne peut supporter plus longtemps la présence du « Marche-Rêve ». Quel', il faut que tu prouves à mon personnage que tu mérites ta place au sein des Omaticaya. Tu en auras l'occasion, inconsciemment, tu verras Razz
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 17:56

    [HRP] je continu là où je m'étais arrêté, car je devais partir [/HRP]



    Zirina observa alors de son œil droit, l'autre étant couvert par ses cheveux, le marcheur de rêve, elle n'exprima aucune émotion particulière en le regardant, elle n'avait aucun jugement en s'en encontre. Bien que les humains soient responsable de la disparition de ses parents, elle ne pouvait, sans le connaître, le mettre dans le même sac que les autres. Après tout, le marcheur de rêve Jake fut bien accepté parmi son peuple et il s'en montra digne à un tel point qu'Eywa a jugé bon de le faire devenir Na'vi.

    Le marcheur de rêve se leva et alla dire quelque chose à Tsu'ka, mais Zirina ne pouvait l'entendre. Puis qu'est ce qu'il pouvait y avoir entre lui et elle, Zirina n'avait pas eu de nouvelle de son ami d'enfance depuis longtemps, elle devait s'attendre à tout.

    A un moment Ney'Tsuk se mit à pleurer puis s'éloigna du groupe. Elle pensait surement à ses parents, elle lui avait raconté ce qui c'était passé. Zirina comprenait son chagrin, elle aussi avait perdu ses parents, elle avait vu sa mère disparaitre sous le tronc de l'arbre maison lors de sa destruction et son père était mort pendant l'offensive. Mais Ney'Tsuk lui avait dit qu'elle ne savait pas vraiment s'ils étaient encore en vie ou pas. Pour Zirina c'était encore plus bouleversant de ne pas savoir, elle au moins savait que ses parents vivaient à présent dans Eywa. Zirina essaya de chasser toute ces pensée.

    Lorsque Ney'Tsuk revint parmi le groupe, le marcheur de rêve se dirigea vers elle et lui tendit un couteau tout en lui disant:

    _Bon je sais que tu ne m'aime pas , car je suis un " Marcheur de Réves " Alors tien , se couteau et trés bien aiguiser , si ta envie de te defouler un peu .. te géne pas ..

    Zirina saisit alors sa deuxième dague et la posa à ses côté, prêt à bondir si la situation dégénérerai. Elle n'aimait pas prétendre que la violence était une solution, voir des Na'vis se battre même si l'un d'entre eux en n'était pas un réellement. La réaction de Ney'Tsuk vis à vis de lui ne se fut pas attendre:

    _Si j'aurais voulu me « défouler » comme tu dis, tu serais certainement déjà mort. Tu l'as deviné, je ne t'aime pas, d'ailleurs ne j'aimerais jamais les marche rêves. Tu es comme les autre, et pour moi tu ne seras jamais un Omaticaya.

    Elle se mit alors à chanter une chanson de guerre. Zirina comprit alors que Ney'Tsuk n'allait pas l'agresser, au fond-elle même quelque chose l'en empêche, pensa Zirina. Puis Ney'Tsuk se leva et dit à tous le groupe:

    _J'ai des choses importantes à faire. À bientôt, peut-être.

    Elle s'éloigna alors, Zirina se tourna vers elle et lui dit:

    _A bientôt surement, il faudra qu'on se voit.

    Zirina se sentait un peu mal, déchiré entre l'amitié qu'elle éprouvait depuis son enfance avec Tsu'ka et celle toute récente avec Ney'Tsuk. A ce qu'elle avait pu voir, ses deux amis s'étaient regardé bizarrement.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 18:11

    Quel'danos avait écoutait trés intentivement se que la jeune Na'vi lui dit , il ne put se retenir de sourire ... elle jetait son couteau juste au pied de Quel' , il le reprit et le rengait.Puit il la vit partir dans la foret.Il devais parler a cette Femelle pour lui prouver qu'il a sa place ici ... il posait la peau a terre , il avait finis .. il la donnait a tsu'ka lui sourit , puis lui donnait un petit bisous sur la bouche.

    " Je reviens , je vais partir parler a cette jeune Na'vi. "


    Il fit un geste de tête au autres personnes présente et commençait a partir dans la même direction que la femelle.

    ( C'est Hyper court je sais , mais je dois vite rejoindre le Post de Ney'tsuk ^^ )
    Revenir en haut Aller en bas
    Tsu'ka
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1617
    Date de naissance : 18/10/1983
    Age : 34
    Age du perso : 20
    En couple ? : Evan Sorrow/Quel'Danos
    But : Vivre et élever son enfant.
    Date d'inscription : 05/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    33/100  (33/100)

    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 18:42

    Ouah l'ambiance n'était pas très bonne depuis l'arrivée des deux dernières Na'vi...surtout la petite jeune qui jetait des drôles de regard à Quel'Danos ce que vit Tsu'ka et ce qu'enfin remarqua Quel'Danos avant d'aller justement la voir pour faire de son mieux et calmer la situation mais ce qu'il fit avec son couteau ne rassura pas tellement Tsu'ka puisqu'il proposa à la petite furie qui en guise de réponse le jeta aux pieds de Quel'Danos avant de partir au loin.

    De son côté, Zirina avait l'air angoissé par la situation. Il faut la comprendre car ses deux amies se lançaient des regard foudroyants. Et ce n'était pas la seule à se sentir mal vu que Tsu'ka était aussi dans cette situation quand Quel'Danos après un baiser sur la boucher, dit qu'il allait parler à Ney'Tsuk. Ce qu'elle espérait c'est qu'aucun des deux ne fasse de bêtise regrettables. Mais connaissant Quel'Danos, il ne fera rien de mauvais et lui expliquera qu'il a sa place au sein du clan même si ca doit lui déplaire.

    Enfin c'est ce qu'elle voudrait bien ce qui se passe mais n'étant pas avec eux, elle ne pourra pas vérifier ce qu'ils diront à leur retour. Il fallait donc patienter.

    Tsu'ka n'avait plus vraiment envie de travailler les peaux vu la situation. Elle posa celle que lui avait donné Quel'Danos sur le dessus de la pile et resta ainsi à se poser des questions sur ce qui venait de se passer et sur ce qu'elle avait eu tout à l'heure.

    Que pouvait signifier cette douleur? Elle n'avait pourtant pas mangé plus que d'habitude. Peut être est-ce une maladie venant des humains vu qu'elle en avait vu deux l'autre jour. Et Quel'Danos, que va-t-il faire avec cette jeune femelle? Va-t-ils lui faire du mal? Va-t-elle lui faire du mal? Va-t-il lui expliquer ce qu'il fait ici? Vont-ils.....AAAAAAAAAAAAAAH !!!!!!!!! trop de questions dans la tête de Tsu'ka!!!!!!!!! Et toutes ces questions firent craquer les nerfs de Tsu'ka qui normalement ne fond pas en larme d'habitude dans ce genre de situation....
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 18:49

    Zirina observa Tsu'ka qui semblait de plus en plus mal à l'aise. Elle se frottait le ventre et commençait a avoir la larme à l'oeil. Zirina se leva et vint s'asseoir en face de son ami et lui demanda:

    _Qu'est ce qui ne va pas Tsu'ka, je voit que quelque chose ne tourne pas rond dans tes yeux. Pourquoi te fortes-tu sans arrêt ton ventre?

    Zirina profita alors de l'absence du marcheur de rêve pour questionner Tsu'ka

    _Qui c'est ce marcheur de rêve, je ne l'avais jamais vu avant. Et puisque ca fait un moment qu'on ne s'est pas vu, il semble que vous êtes très proche?
    Revenir en haut Aller en bas
    Tsu'ka
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1617
    Date de naissance : 18/10/1983
    Age : 34
    Age du perso : 20
    En couple ? : Evan Sorrow/Quel'Danos
    But : Vivre et élever son enfant.
    Date d'inscription : 05/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    33/100  (33/100)

    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 19:10

    Comme tout ami d'enfance qui se respecte, Zirina alla voir Tsu'ka pour comprendre ce qu'elle avait car elle voyait bien que quelque chose n'allait pas ce qui était vrai mais sans en connaître la raison.

    _Qu'est ce qui ne va pas Tsu'ka, je voit que quelque chose ne tourne pas rond dans tes yeux. Pourquoi te fortes-tu sans arrêt ton ventre?

    En voila une bonne question! Tsu'ka elle-même ne connaissait pas la réponse à la question donc ca va être dur.

    Avant que tu n'arrives, j'ai eu une douleur importante au ventre mais je ne sais pas pourquoi.


    _Qui c'est ce marcheur de rêve, je ne l'avais jamais vu avant. Et puisque ca fait un moment qu'on ne s'est pas vu, il semble que vous êtes très proche?

    Tsu'ka fit un oui de la tête vu qu'elle essuyait quelques larmes coulant sur son visage mais aussitôt remplacé par d'autres.

    Très proche oui.

    Ce sont les seuls mots qui sortiront de la bouche de la jeune femme car elle n'allait pas bien...
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 19:12

    Quel'danos revint a l'arbre maison accompagner de la femelle Na'vi qu'il venait de sauver des griffes de la RDA .. Quel' n'était pas fier de son geste , même si maintenant il hais les humains , il n'aime pas tuer ... que se soit humains ou Na'vis , les bras croiser il gardait un œil sur la Na'vi qui se trouvais derrière lui , en arrivant il vit Tsu'ka en l'arme , il courait vers elle , et lui dit.

    " Que se passe t'il Tsu'ka ?! "

    Il la prit dans c'est bras et lui donnait un gros bisous sur son crane , il la réconfortait ... Pourquoi était elle en pleure ? Les douleurs son revenus ? Ou a cause de se qu'il c'est passer un petit peu avant ?

    " Je suis la Tsu'ka ne t'en fait pas . "

    ( Désoler Pour le Post Super Court , Pas beaucoups d'inspiration . =/ )
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 19:16

    Zirina vit alors le marcheur de rêve s'approchait et se précipitait sur Tsu'ka, lorsqu'il aperçut que celle-ci se sentait mal. A ce moment Zirina comprit la phrase de Tsu'ka * Très proche oui.*. Elle regarda le marcheur de rêve, qui serrait Tsu'ka dans ses bras, elle lui demanda:

    _ Qui est-tu? quel est ton nom?

    Les cheveux toujours devant son œil gauche, elle observait la douleur de Tsu'ka sans ne pouvoir rien faire pour l'aider.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 19:24

    Je suivais Quel' en direction du Kelutral. Cela ne me pris que quelques minutes avant d'arriver à l'Arbre Maison. Une fois sur place, je vis Tsu'ka en pleure. Le marche rêve courut vers Tsu'ka et s'écria : Que se passe t'il Tsu'ka ?! Je me demandais ce qu'elle pouvait avoir, alors je courus vers elle. Tu as encore mal au ventre ? Est-ce à cause de l'histoire qui s'est passé à l'instant ? Ne t'en fais pas, c'est réglé, inutile de pleurer... Je me doutais un peu de ce qui pouvait lui arriver, enfin, si elle s'était accouplé avec Quel. Mais en tous cas, il fallait la laisser ignorante, car je n'étais pas du tout une experte en ce qui concerne ce domaine, cela pouvait très bien être un problème de nutrition, ou une maladie venant des tawtute. J'entendais Zirina parler au marche rêve sans spécialement y faire attention, j'étais trop concentré sur les douleurs ventrales de Tsu'ka. Courage, ça va passer, juste une douleur passagère. Sur ces mots, je souriais à la na'vi afin de la rassurer, la pauvre devrait horriblement souffrir au ventre. J'espérais que ces douleurs étaient réellement passagères, et que cela n'allait pas empirer.
    Revenir en haut Aller en bas
    Tsu'ka
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1617
    Date de naissance : 18/10/1983
    Age : 34
    Age du perso : 20
    En couple ? : Evan Sorrow/Quel'Danos
    But : Vivre et élever son enfant.
    Date d'inscription : 05/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    33/100  (33/100)

    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 21:20

    Et bien...tout le monde avait l'air de s'inquiéter pour la pauvre Tsu'ka. D'ailleurs Quel'Danos revint avec la jeune femme peut de temps après et accouru vers elle en s'inquiétant de pourquoi les larmes coulaient, s'en suivit aussi la même question venant de Ney'Tsuk. Malheureusement pour eux, aucun n'avait trouvé la réponse...enfin oui et non disons plutôt que les deux causes étaient liés mais la nouvelle question était pourquoi avait-elle fondu en larme alors que ce n'est pas son genre.

    Entre temps, Zirina questionna Quel'Danos sur son identité ce qui est tout à fait normal vu qu'elle ne le connaissait pas.

    Toute cette agitation donnait mal à la tête à Tsu'ka. Tout le monde parlait, tout le monde bougeait, il y avait beaucoup de mouvement ca résonnait dans sa tête comme si elle se trouvait dans une grotte et que l'on tapait quelque chose très fort tout le temps.

    Non pas étant énervé, Tsu'ka avec son bras se retira de l'étreinte de Quel'Danos ainsi que tous ceux qui se mettront sur sa route. Avec une marche des plus hésitante, elle se dirigea en prenant les arbres pour appui vers un autre endroit car elle ne se sentait vraiment pas bien et elle avait un haut-le-cœur qui venait de se déclarer.

    Arrivant derrière un arbre, Tsu'ka se mit à rendre d'un coup le repas du matin. Les quelques secondes qui suivirent, Tsu'ka toussa et respira très fortement sentant de temps à autre que ca revenait mais sans rien rejeter.

    Il y avait beaucoup trop de problème qui c'étaient enchainés les uns derrières les autres et tout ça n'était pas normal du tout...
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 21:25

    Il était temps pour moi de partir aux chutes d'eaux. J'ai entendu parler d'un remède contre le mal qui y serait là bas. Je vérifiais mes équipements, puis me miens en route, et je fais un signe de la main pour dire au revoir, tout en courant en direction de chutes de Pandora, dans l'espoir d'y trouver un remède.

    _____________________
    Un peu court désolé mais je vais rejoindre Myl' dans son RP ^^ !
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 21:31

    Quel' essayer de comprendre se qu'il se passait , pourquoi tsu'ka était en larmes ... se n'était pas son genre de pleurer de cette façon , mais cette douleur au ventre ... qui venait et qui repartais ... il voulais en avoir le cœur nette ! Mais une des Na'vi présente lui demandait.

    " Qui est-tu? quel est ton nom? "


    Quel'danos s'arrêtait un moment et regardait la Na'vi , d'un air agacer ... il lui dit.

    " Je suis Quel'danos , mais je crois que c'est le mauvais moment pour discuter de sa ! Tsu'ka ne va pas bien ! "

    il poussait la Na'vi , qui se trouvais sur son chemin et partis au cotée de tsu'ka , qui c'était retirer des bras de Quel' quellque instants avant .. elle c'était poser a coter d'un arbre et avait vomis son déjeuner ... quel'danos la vit respirer très rapidement , lui posait la mains sur l'épaule.

    " Ca va aller .. "


    Mais quellque chose le troublais ... sa lui rappelais quellque chose ... il posait sa mains sur le ventre de Tsu'ka... Il sentis une drole de sensation , la même qu'avait us la tante d'evan quand elle attendais son cousin ... Il n'y avait plus aucun doute ... il retirais sa mains du ventre de tsu'ka et commençait a reculer .
    " Non ... c'est pas vrais ... "
    Revenir en haut Aller en bas
    Tsu'ka
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1617
    Date de naissance : 18/10/1983
    Age : 34
    Age du perso : 20
    En couple ? : Evan Sorrow/Quel'Danos
    But : Vivre et élever son enfant.
    Date d'inscription : 05/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    33/100  (33/100)

    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 21:56

    Tsu'ka reprit doucement sa respiration normale. Elle fut rejointe par Quel'Danos qui faisait de son mieux pour la réconforter. 2-3 minutes passèrent avant que Tsu'ka ne se sente mieux.

    Se retournant, elle voyait que Quel'Danos faisait une drôle de tête et ne lâchait pas Tsu'ka du regard. D'ailleurs celui-ci reculais ce qui était étrange. Tsu'ka regarda derrière elle pensant surement que ses parents ou une créature était derrière et prête à bondir mais il n'y avait ni l'un ni l'autre. Donc c'était autre chose.


    Quelque chose ne va pas?
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 22:10

    Quel'danos continuait de fixer tsu'ka , puits tournait le regard vers son ventre ... il en était presque sur ... si c'était vraiment se qu'il pensais , dans quellque mois ... beaucoup de choses devrais changer , il se perdait dans c'est pensée .. lui .. il se tenais la tête , comme si il avait une grosse migraine ..

    * Nan ! Se n'est pas possible , cela veut dire que dans plusieurs mois .. "


    il reprit c'est esprits , il ne voulais pas inquiéter plus longtemps tsu'ka , surtout maintenant .. il devais redoubler d'effort pour être prêt d'elle , et surtout étres gentil avec elle .. mais , une autre question lui trottais dans la tête , il tournait le regard et dit touts bas.

    " Du sang humain et du sang na'vi ... "


    Si Quel' ne se trompe pas , sa progéniture aurait du Sang Humain mais aussi Na'vi , comment va t'il êtres ... il s'assit contre un arbre et commençait a prononcer quelques mots.

    " 5 doigts ... sa c'est sur , le reste seras comme les Na'vis ... vue que j'était dans mon corps de Na'vi quand sa c'est passer ... mon dieu .. "


    il mit sa tête dans c'est bras.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 22:26

    Quel'danos lui répondit sèchement:

    _Je suis Quel'danos , mais je crois que c'est le mauvais moment pour discuter de sa ! Tsu'ka ne va pas bien !

    La tonalité de la réponse la surpris un peu, mais il n'avait pas tout-à-tord, la situation de Tsu'ka était inquiétante mais elle voulait savoir le nom du compagnon de son ami d'enfance, elle lui dit alors:

    _ Oui tu as raison, excuse-moi, on en reparlera plus tard. Je voulais juste savoir comment tu te nommé.

    Soudain Quel'danos eu une expression a la fois de surprise et d'inquiétude, même Tsu'ka se demandait ce qui le dérangeait. Il eu ensuite une attitude assez étrange, s'assit contre un arbre et plaça sa tête dans ses bras. Zirina pensait commencé à comprendre la situation. Ses pensées furent interrompit lorsqu'un Na'vi débarqua et s'adressa à elle:

    _Zirina, il s'agit de l'autre Pa'li, elle ne va pas tarder à mettre bas

    Zirina fut surprise, deux dans la même journée, ce n'était vraiment pas une journée comme les autres. Elle se leva et se tourna vers le groupe et leur dit:
    _ Je dois vous laisser, je reviens dès que possible, je dois aller aider une Pa'li.

    Elle hésita à s"en aller face à la situation de Tsu'ka, mais celle-ci était entre de bonne main, Quel'danos était à ses côtés. Elle s'éloigna alors du groupe.
    Revenir en haut Aller en bas
    Tsu'ka
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1617
    Date de naissance : 18/10/1983
    Age : 34
    Age du perso : 20
    En couple ? : Evan Sorrow/Quel'Danos
    But : Vivre et élever son enfant.
    Date d'inscription : 05/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    33/100  (33/100)

    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   Mar 23 Fév - 22:46

    Le comportement de Quel'Danos était vraiment de plus en plus étrange. D'abord il recule et voila que maintenant et voila que maintenant, il se prenait la tête entre les mains et qu'il s'asseyait sur un arbre et vu le mouvement de ses lèvres, il était entrain de parler mais la distance faisait qu'elle n'arrivait pas à entendre ce qu'il disait.

    Ce comportement laissait Tsu'ka perplexe et se demandait ce qu'il avait et le seul moyen de savoir était d'aller voir. La jeune femme alla à la hauteur de Quel'Danos pour connaître la cause de son étrange comportement. Elle se plaça devant lui et s'accroupissa pour se mettre à son niveau.


    Qu'est-ce qui ne va pas? Tu es bizarre depuis tout à l'heure
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: bavardage et....premiers signes   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    bavardage et....premiers signes
    Revenir en haut 
    Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Pandora- :: Village Omaticaya :: Entrée-
    Sauter vers: