Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     Beyda'amo et sa Pa'li sacrée

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Beyda'amo
    Admin-Toruk Makto-Olo'eyktan Tipani-Guerrier-Chasseur-Dresseur
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 892
    Date de naissance : 10/01/1989
    Age : 29
    Age du perso : 22
    En couple ? : ...
    But : Massacrer les humains.
    Date d'inscription : 30/12/2009

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    106/100  (106/100)

    MessageSujet: Beyda'amo et sa Pa'li sacrée   Jeu 14 Jan - 0:44

    Il était tôt ce matin la quand je décidai de me trouver ma première monture, je voulais que se soit une femelle car je m'y connaissais mieu et qu'une vrais amitié pouvais naître entre elle et moi, une sorte de fraternité complémentaire. Je partis donc pour les prairies Pandorienne, là ou je l'avais repéré il y avait déjà plusieur mois. Elle était d'une couleur bleue nuit avec des reflets mauves, mesurait dans les 4 m de long et 3,70 m de haut. Elle était si Whaou... si... belle. La magnificence supreme pour une Pa'li, même si se n'était pas elle la matriarche du groupe de Pa'li sauvage, c'était elle que je voulais! Et je l'appelerai Swok, car c'est ce qu'elle représentait pour moi, une Pa'li sacrée.
    Les réactions d’une femelle Pa'li sont basées sur un mélange de son instinct, de son expérience avec ses confrères, de sa personnalité individuelle et même des facteurs hormonaux. Bien sur, chaque Pa'li est différent, cependant il existe des généralités. Cela me permit de mieux comprendre son comportement et ainsi de former une meilleures relations avec elle. Le Pa'li est un animal craintif, qui a pour instinct de survie la fuite. En tant qu’omnivore, il nous considère comme un prédateur. Il faut donc lui faire comprendre qu’il peut nous faire confiance.
    Lors de ma première rencontre avec ma Pa'li, elle ma regardé probablement l’air de dire "tu ne m’intéresse pas du tout". Elle n’était pas malpolie ou méchante, mais plutôt indifférente. Alors j'ai insisté, soit elle acceptait mon toucher, soit elle baissait les oreilles avant de s’éloigner. La meilleure réaction que je pouvais espérer était probablement le "ok pour le moment mais je m’engage à rien". Ce comportement est le miroir d’une Pa'li.
    Les femelle sont très sociables et sont bien équipées pour vivre en troupeau, mais avec les Na'Vi, il faut du temps. La Pa'li prit d’abord contact avec ses narines pour me sentir de partout, puis elle donna le signal que je pouvais la suivre et rester avec elle.
    Pour me lier à cette Pa'li j'ai dus la chevaucher et connecter ma "Kxetse" à ses antennes. Une fois la liaison établie, les vrilles duveteuses se sont entrelassées toutes seules, comme si elles étaient dotées d'une volonté propre.
    J'ai pus transmettre mes commandes motrices instantanément via l'interface neurale. Je chevauchai alors ma Pa'li avec une grande aissance, elle était un véritable prolongement de mon corps, c'était magique, cette osmose était si étrange mais si sensationelle. Je pouvais ressentir la puissance de ses six pattes qui étaient parfaitement adaptés au terrain difficile de Pandora. Je respirais à travers elle enfin c'était la sensation que je resentais.
    Tout d’abord, il falait que j'apprènes à connaître ma Pa'li. Etait-elle craintive? Dominante? Ce que je savais des conseilles de mes pères, c'était de passer du temps avec elle, mais pas seulement en selle, à pied aussi ! La pansez même quand elle est propre, la câlinez. Les Pa'li appréciaient aussi les promenades en main avec la na’hla buk’ne. Et c’est pendant celles-ci que je pourrais établir un peu de confiance mutuelle entre nous. Lorsqu’elle entendait un bruit, je m'arrêtais et j'observais aussi le bruit. Pour une Pa'li craintive, je lui montrais l’objet si elle en avait peur, tout en la rassurant. J'installais aussi des codes de respect à pied, de ma "bulle". Dans tous les cas, il fallait apporter un confort à ma Pa'li. Car c’est ainsi qu’elle commenca à me faire confiance ! Si elle était déférée, nous passions dans l’herbe, même si elle avait de bons pieds. Je ne la surestimait pas, car elle pouvait en être découragé! Ensuite, il fallu absolument établir la hiérarchie, j'était le "dominant". Ma monture devait respecter ma "bulle". Jamais elle ne devait mr bousculer. J'avancai, elle avancait, je m'arrêtais, elle devait s’arrêter! Quand cette hiérarchie fut établie, elle commenca à me faire confiance, elle me suivait comme si elle suivait son leader.
    Je pouvais travailler la confiance en longe, à pied, mais aussi en selle et à chaque occasion où j'étais avec elle! L’avantage, c’était que plus grande était la confiance, plus on pouvait faire d’exercices: longer en liberté, apprendre des tours, comme le quadri coup de pattes cambré ou le double impacte arière. En gros, quelle qu'était notre discipline, si nous avions confiance l’un en l’autre, chaque instant fut un bonheur pour chacun! Je savais que plutard je pourais compter sur elle...
    Quand je décidai de la remener avec moi au Kelutal je lui laissa le temps de dire au revoir à son troupeau, elle rechercha le contact des autres Pa'lis lorsqu'ils se rapprochèrent d'elle pour faire tsaheylu. Elle échanga des informations sur le danger potentiel que j'étais pour le troupeau, c'était à dire zero. Le troupeau se déplaca à l'unisson une dernière fois après que l'eurs antennes se soit touchées.
    Et nous partâmes en fin d'apès midi, pour rentrer au village...
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Beyda'amo et sa Pa'li sacrée   Jeu 14 Jan - 20:40

    Je compte à peine 60 lignes... allez validé!
    Revenir en haut Aller en bas
     
    Beyda'amo et sa Pa'li sacrée
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
    » Les 4 sacrés du ciel
    » Un sacré merdier pour un premier RP
    » Un secret, c'est sacré. [solo]
    » La famille c'est sacré... enfin il parait [Solo/Ouvert]

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Pandora- :: Les Grandes plaines :: Grandes plaines-
    Sauter vers: