Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     La chasse aux Tetrapterons est ouverte!

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Beyda'amo
    Admin-Toruk Makto-Olo'eyktan Tipani-Guerrier-Chasseur-Dresseur
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 892
    Date de naissance : 10/01/1989
    Age : 29
    Age du perso : 22
    En couple ? : ...
    But : Massacrer les humains.
    Date d'inscription : 30/12/2009

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    106/100  (106/100)

    MessageSujet: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Dim 22 Aoû - 10:18

    Beyda'amo, Olo'Eyktan des Cavaliers des grandes Plaines avait décidé d'entrainer son Palulukan Ululu, à la chasse aux animaux volants, c'est pour cela qu'il se rendit ce jour la au lac, endroit privilégié des Tetrapterons.
    Il étaient parti assez tôt le matin pour pouvoir profiter de cet entrainement au maximum. Ils avaient croisé des Yeriks, des familles de Nantangs, quelque Ikran volaient dans le ciel encore sombre. Ululu avait un peut de mal à ne pas attaquer tout ce qui lui passait sous les pattes mais Beyda'amo était la pour le rappeler à l'ordre et le calmer avec des morceaux de bidoche de Métabête, son péché mignon, enfin si l'on peut dire, étant donné qu'il aime toutes les sorte de viande de n'importe quel être vivant, ou dans l'occurrence, venant de mourir.

    Arrivé sur place Ululu se désaltéra puis se reposa un peut affin d'être à 100% de ses capacité pour l'apprentissage. Une belle journée s'annonçait.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Ean’muä
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 157
    Date de naissance : 14/06/1992
    Age : 25
    Age du perso : 20 ans
    En couple ? : Non
    But : Guider les siens
    Date d'inscription : 04/04/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    40/100  (40/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Dim 22 Aoû - 16:20

    .

      Des lacs et des cascades, avais-je vraiment besoin d’y aller ? Dans mes pas pressés mon cœur se met à battre plus fort, je suis toute seule cette fois encore. J’ai le cœur lourd, un peu comme une pierre au fond de l’eau, seulement voilà il lui restait un bout de chemin avant de toucher le fond. Je coulais lentement dans la solitude dont Teylar m’avait sorti, mais maintenant qu’il n’est plus là j’avoue être perdue. Ma plus grande faute fut sûrement de vouloir sortir de cette situation initiale, si tout était resté comme avant alors rien ne me manquerait à l’heure actuelle… Seulement voilà, les « si » et le monde ça pourrait faire une longue histoire. J’ai peine à croire que Teylar m’ai laissé sans un mot, sans un au revoir. De son départ je n’ai eu que de vagues échos qui m’avaient semblés beaucoup trop faux. Je m’étais retrouvée devant le fait accomplit, partagée entre tristesse et anxiété… Alors pourquoi un lac m’aiderait à me sentir mieux ? L’eau ? Habitant près de la mer je doute qu’entendre les clapotis de l’eau me remonte le moral. Alors quoi, un lac, c’était le seul échappatoire qui me restait ? Faire trempette en attendant que ça se passe ? Je me sentais si inutile tout à coup. Pourquoi ne pas plutôt m’occuper du clan ? Ca au moins ça passerait le temps en attendant le retour de celui que je considérais comme un frère, un frère absent, certes. Néanmoins j’aurais paru suspecte, le clan je ne m’en occupe que trop peu, peu dans le sens où je trouve toujours quelque chose pour m’empêcher de le faire… Après tout, fuir les responsabilités ça commençait à me connaître.

      M’y voilà, je suis soulagée mais je ne me sens pas mieux pour autant. Ca me rappel des souvenirs, vaguement… Ca m’en rappel des douloureux, des choses qu’on ne préfère pas se remémorer, non pas qu’elles soient tristes mais parfois le bonheur aussi attire les larmes. J’étais à des lieues de penser à l’arc et aux flèches que j’avais oublié, à ma sacoche aussi. Il faut dire que j’étais partie sur un coup de tête, de toute façon je n’ai pas peur, enfin pas pour l’instant. Je suis au bord du lac, mes pieds touchent l’eau mais étrangement mes joues aussi sont mouillées, je m’étais promis d’arrêter ces enfantillages, de laisser de côté les sentiments, d’arrêter de m’apitoyer sur mon sort et les jérémiades. Mais voilà, Teylar parti cette promesse volait en éclat. Finalement je décide de m’asseoir mais cela ne m’aide pas pour autant. Mon ventre me fait mal, des hoquets secoues mon corps tremblant, pourquoi est-ce que je me sens si mal pour le départ d’un seul être… J’ai soudain une pensée pour Logan, cet étrange être du Ciel complètement différent de ce qu’on a bien pu me dire aux sujets de l’envahisseur, au moins tout aussi différent que moi parmi les Na’vi… Je me sens plus proche de Logan et de Teylar qu’un clan tout entier, même mes parents me semblent étrangers depuis ce tournant radical de ma vie, pour ajouter à mon tourment j’ai commencé des rêves dénaturés. Cela m’étais déjà arrivé de me prendre pour un oiseau dans mes rêves, de tomber dans un trou sans fond dans un cauchemar mais jamais encore de vivre dans la peau d’un Être du Ciel. J’aurais aimé que Logan m’en apprenne plus, qu’il me dise si je suis devenue folle mais de lui non plus je n’avais aucune nouvelle.
      Sans que je m’en rende compte, mes pleurs cessèrent. Je restai alors figée, comme attendant que mes yeux mouillés sèche avec le vent si j’arrivais à fixer un point invisible assez longtemps. Perdue dans mes pensées, ça je l’étais souvent. J’avais les genoux presque au niveau de la tête, posant mes bras sur ceux-ci, appuyant mon menton contre ces derniers dans une mine égarée. Je fixais l’eau, j’attendais que le temps passe. J’étais toujours triste mais me libérer de ce poids m’avait fait un bien énorme, j’avais craqué, encore une fois et je l’avais caché, encore une fois. Je reprenais mes vieilles habitudes, dans un sens par le passé je m’en accommodais très bien.

      Cela faisait maintenant plusieurs heures que je voulais me lever et faire demi tour. J’ignorais alors combien de temps j’avais gaspillé à être assise à ne rien faire, tout ce que je savais c’était que la luminosité avait changé : le matin commençait. J’allais partir quand j’entendis des pas grossiers et balourds s’approcher du lac. Un Palulukan ? Me levant par réflexe en un bond, je n’eus pas le temps d’y songer davantage qu’en tournant la tête pour chercher d’où venait le bruit j’en vu un en train de boire. Non loin, un Na’vi en semblait le propriétaire – a défaut de penser que ce fut un suicidaire voulant jouer avec un Palulukan… Il ne me fallut pas longtemps pour le reconnaître, dans un tournant de son visage j’avais aperçu la peinture blanche caractéristique de sa personne et surtout de sa légende : Beyda’amo, l’Olo’Ektan des Cavaliers des Plaines. Une figure emblématique, j’étais presque persuadée que même les enfants seraient capables de le reconnaître entre mille. Faire le lien avec un Palulukan n’était pas une mince affaire, à vrai dire j’avais du mal à imaginer un Na’vi entrain d’essayer cette folie qu’est de vouloir monter une de ces bêtes brutales.
      Deux options s’offraient à moi : la première, rentrer chez moi – après tout je risquais de le déranger –, la seconde, l’accoster en priant de ne pas le déranger… Suis-je sotte… Je commençais déjà le chemin du retour quand je me rappelais avec un ton emprunt de gravité ma propre voix me criant d’agir à l’inverse de ce que je ferais à mon habitude. Dans un élan d’enthousiasme ou peut-être de stupidité immature je décidais de me diriger vers l’Olo’Eyktan tout en me récitant les divers politesses à avoir devant une telle personnalité. Les politesses sont ma hantise…


        - « Je vous vois, dis-je simplement tout en espérant qu’il excuserait le malaise qui m’habitait. »



    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Beyda'amo
    Admin-Toruk Makto-Olo'eyktan Tipani-Guerrier-Chasseur-Dresseur
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 892
    Date de naissance : 10/01/1989
    Age : 29
    Age du perso : 22
    En couple ? : ...
    But : Massacrer les humains.
    Date d'inscription : 30/12/2009

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    106/100  (106/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Lun 23 Aoû - 2:14

    "Je vous vois"

    En un fragment de seconde Beyda'amo dégaina ces doubles lames prêt à se battre *gling* et Ururu poussa un grondement *grroha*. Quel surprise se fut pour le guerrier de trouver ici et à cette heur surtout, une jeune Na'Vi seul et sans arme.

    "Calme toi Ururu!" ordonna le Cavalier. Le Palulukan se calma et se coucha aux pieds de son cavalier.

    "Kaltxì Na'Vi" répondit-il à Ean’muäen en rangeant ces armes. "Il est bien tôt pour une jeune demoiselle comme toi de se promener, et il est bien imprudent pour quiconque de se promener sans arme surtout, mais je ne suis ni ton père ni ton chef donc cela ne me regarde pas" engageât-il gentiment. "Tu fait parti du clan des dompteurs d'Ikran de la mer de l'est n'est ce pas? Quel est ton nom et que puis-je faire pour toi?" reprit le Na'Vi.


    HRP: Je loose un peut la mais je te promet de faire bien mieux quand le rp sera lancé, le début c'est toujours nian-nian et j'arrive pas à me metre dedans.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Ean’muä
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 157
    Date de naissance : 14/06/1992
    Age : 25
    Age du perso : 20 ans
    En couple ? : Non
    But : Guider les siens
    Date d'inscription : 04/04/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    40/100  (40/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Lun 23 Aoû - 10:07

      J’eus un sursaut aux bruits de ses armes. Pour qui me prenait-il donc ? Méfiant ? Ca se comprenait dans un sens, l’époque que nous vivions était dangereuse. Et même si pour moi la situation ne semblait pas si désespérée pour obtenir la paix, la majorité d’entre nous semblait penser le contraire. Somme toute, le tintement de ses armes et les grognements de son Palulukan n’avait pas eu raison de ma détermination à en apprendre plus sur le point de vu de l’Olo’Eyktan d’un de nos clan. J’imaginai que Beyda’amo n’était pas un suiveur, ce qui m’amenait à penser qu’il prendrait des décisions que d’autres allaient suivre – non seulement pour son rang mais aussi pour son charisme. Ce petit remue-ménage avait tout de même réussi à me faire reculer d’un pas. Néanmoins, je devais savoir, je devais comprendre. A sa remarque j’avais eu un sourire gêné, oui sans armes, dans un sens à chaque fois que je les prenais il m’arrivait quelque chose d’imprévu… :


        - « Mon nom est Ean’muä et je fais effectivement partie des Chevaucheurs des Mers de l’Est… Pour ce qui est de l’Ikran, c’est une autre histoire… »


      Mon Ikran tardait à venir. J’avais dit à Logan que je l’emmènerai voir les Ikran, cette chose interdite, je lui avais promis qu’avec l’aide de Teylar on parviendrait à réaliser ce rêve étrange que de regarder les animaux. Seulement ça je me gardais bien de le dire à Beyda’amo. Teylar parti et sans nouvelle de Logan, je me retrouvais sans défense si l’on me prenait pour une partisante. Je voyais déjà le tableau : « Les avatars s’immiscent dans vos enfants, leur lavent le cerveau et fond de la propagande. »… Relevant la tête que j’avais baissé à la fin de ma première phrase, je repris sur un ton enjoué mais mesuré, après tout je n’allais pas lui parler comme à un ami de longue date, il aurait pu mal le prendre :


        - « Et je ne suis pas si jeune que ça, avais-je repris dans un sourire. »


      Je ne savais pas trop comment aborder le sujet qui m’intéressait. Cependant je ne me voyais pas non plus arriver vers lui et lui demander en une seule et unique phrase ce qu’il pensait des humains, ce qu’il comptait faire, les solutions qu’il envisageait et les possibles échappatoires. Non, ç’aurait été beaucoup trop long et décousu. Il fallait que je commence par le début, chose difficile à faire pour moi et mon esprit volatile :


        - « Vous savez, les rencontres entre Chevaucheurs et Cavaliers se font de plus en plus rare… Il se dit qu’un nouveau groupe de Na’vi se prépare se nommant les Combattants Unifiés, seulement je n’ai pas d’autres informations si ce n’est un bruit disant que vous en seriez le chef. Tout cela est-il vrai ? »


      Pourquoi créer un autre groupe de Na’vi ? Je n’étais pas sûre de comprendre ni même d’avoir réellement compris en quoi ces « Combattants Unifiés » défendaient notre cause. D’ailleurs je n’étais même pas certaine qu’ils la défendent. Je n’avais eu que des fragments de conversations, des échos en passant devant un groupe de personne en train de discuter. Oui, on pouvait dire que depuis un certain temps j’avais les oreilles qui traînaient…



    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Beyda'amo
    Admin-Toruk Makto-Olo'eyktan Tipani-Guerrier-Chasseur-Dresseur
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 892
    Date de naissance : 10/01/1989
    Age : 29
    Age du perso : 22
    En couple ? : ...
    But : Massacrer les humains.
    Date d'inscription : 30/12/2009

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    106/100  (106/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Mar 24 Aoû - 1:12

    "Un nouveau groupe de Na’Vi en préparation? Sans vouloir te vexé, les Combattants Unifiés existent depuis un bon bout de temps maintenant. Il a en effet été créé par moi même avec l'aide de mon ami Olanir lorsque le groupe des Fanatique d'Elio Jesabel sorti de l'ombre de la RDA et commença ses affreuses expérience sur notre race.
    L'élite des Combattants Unifiés et aussi la pour regroupé les plus puissant Na'Vi venant de tous les clans de Pandora pour posséder une force de frape pouvant rivaliser avec les humains sans pour autant mettre en danger tous les autres Na'Vi en les envoyant combatte.
    Mais ce n'est pas tout, en effet, regroupant ainsi tous les clans, nous restons tous en contacte même si tu pense le contraire. Bien que tu n'a pas tout à fait tore vue qu'aucun Chevaucheur ne fait partie des Combattants Unifiés.
    N'y a t-il point de Na'Vi assez fort, agile ou fin stratège pour nous aider chez toi?"
    demanda Beyda'amo le sourir aux lèvres.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Ean’muä
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 157
    Date de naissance : 14/06/1992
    Age : 25
    Age du perso : 20 ans
    En couple ? : Non
    But : Guider les siens
    Date d'inscription : 04/04/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    40/100  (40/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Ven 27 Aoû - 11:12

    .

      De prime à bord il me sembla outré. Avais-je dis une si grosse bêtise ? Qu’importait vraiment car il me raconta la création de ce clan, sans détails, certes, mais ça je pouvais m’en passer. Ma curiosité était satisfaite, alors ce groupe existait… En revanche je n’avais aucune idée de ce que pouvait être des « Fanatiques », j’imagine que ce doit être des genre de… Fanatiques ? Mais fanatiques de quoi ? Passant à autre chose, je réalisai avec stupeur que ces derniers menaient des expériences sur nous. Techniquement je n’avais rien à craindre, je ne devais pas être un sujet d’étude si prisé. Je fus admirative devant les dire de Beyda’amo, se sacrifier pour ne pas sacrifier les autres… C’est une cause noble mais un sacrifice est une cause barbare, comme quoi je commençais de mieux en mieux à comprendre, j’étais persuadé que certains humains – ceux responsable de ce carnage – devaient penser la même chose que cet Olo’eyktan, quelque part ça me faisait peur d’entendre ce discours. Toujours est-il qu’il avait analysé chacun de mes mots en y mettant une certaine gravité, même si pour moi toutes ces choses étaient atroces, je ne partageais pas forcément son point de vu, dans un sens c’est ce qui m’a rapproché de tous mes contacts alors pourquoi changer d’attitude. Finalement, et dans un sourire rompant tout le solennel de ses phrases, il me demanda ironiquement s’il y avait des Chevaucheurs dignes de ce clan des Combattants Unifiés.
      J’eus un léger rire, ce n’était peut-être pas le moment ni l’endroit mais cette question avait déclenché en moi comme une vague de frisson. Il me demandait ça à moi ? Moi qui ne savait même pas que ce fameux clan existait depuis longtemps je devais savoir, voire pire trier, les Na’vi qui étaient potentiellement intéressés ? Mettant la main devant ma bouche comme pour stopper ce blasphème je parvins à arrêter le son, le sourire demeurait cependant :


        - « Il ne me semble pas être la personne la plus à même de vous répondre. »


      J’avais dit ça dans une inclinaison de sourcil, comme pour dire qu’il se trompait de personne s’il voulait faire un quelconque recrutement. Dans un sens il n’était pas venu pour ça, quoique… Il avait ses raisons d’être ici, tout comme j’avais les miennes. Cet étrange personnage me plaisait bien, il y avait des rumeurs sur le fait que les Combattant Unifiés soient en quelque sorte des Berserkers mais ça je me retenais bien de le lui dire – vu comment il avait réagit à mon erreur, je ne voulais pas en plus le provoquer en l’insultant presque de barbare... Mes yeux divaguèrent soudain. Beyda’amo semblait tout aussi déterminé que les autres, étais-je la seule à ne pas savoir où était ma place ? Sans décoller mes yeux du sol une question fusa, comme si j’avais pensé à voix haute, une pensée cependant bien dirigée :


        - « Tu as peur ? »


      Je laissais un temps, mais me reprenant je continuai comme pour compléter une phrase inachevée :


        - « Je veux dire des humains, de leurs montures, de ces expériences dont tu m’as parlé… De ce qu’ils nous ont fait et de ce qu’ils pourraient nous faire… »


      C’était peut-être une question idiote car moi-même je n’aurais pas pu répondre. Quelque part je pense que je cherchais à trouver quelqu’un aux idées bien définies, ne serait-ce que pour me conforter dans l’idée que la peur était naturelle. Etrangement, je n’étais plus certaine d’avoir peur…



    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Beyda'amo
    Admin-Toruk Makto-Olo'eyktan Tipani-Guerrier-Chasseur-Dresseur
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 892
    Date de naissance : 10/01/1989
    Age : 29
    Age du perso : 22
    En couple ? : ...
    But : Massacrer les humains.
    Date d'inscription : 30/12/2009

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    106/100  (106/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Ven 27 Aoû - 12:17

    "Moi? Peur? Tu m'a bien regardé? Je suis Beyda'amo, Olo'eyktan des Cavaliers des Grandes Plaines de Pandora, Maréchal des Combattants Unifiés, le meilleur de tous les guerriers Na'Vi, je suis Palulukan Makto et je compte bien devenir le futur Toruk Makto alors que je n'ai que 21 ans..." s'exclama Beyda'amo.

    "Bien sur que j'ai peur... Pas pour moi... Mais pour ma famille, mes amis, mon clan... Les Na'Vi... Eywa... La douleur physique n'est rien comparé à la perte d'un être chère."

    Le Guerrier avait perdu son air agressif, il se mit en seiza et regarda Ean’muä.

    "Sais tu pourquoi je porte cette peinture blanche sur le visage? Je doute que non!
    Comme je viens de te le dire, lors de la création des Combattants Unifiés, je n'étais pas le seul, Olanir mon meilleur ami était à mes cotés. Cependant lors de l'affrontement qui nous opposa à Elio Jésabel et ses Fanatiques, Olanir perdu la vie lors d'un traquenard qui nous sépara. C'est au moment ou j'arrivai enfin à le retrouver qu'il le tua sous mes yeux''


    Le guerrier se passa la main sur le visage et la regarda pleine de peinture.

    ''C'est pour me rappeler que je n'étais pas assez puissant pour sauver mon ami, que j'étais faible... C'est pour ca que je recouvre mon visage, le visage d'un Na'Vi qui à laissé mourir son meilleur ami car il était trop faible, de cette peinture blanche en respect pour lui et les guerriers tombés au combat. Mais c'est fini je deviendrai Toruk Makto septième du nom et je renverrai chez eux les envahisseurs, comme l'a fait Toruk Makto le sixième.''
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Ean’muä
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 157
    Date de naissance : 14/06/1992
    Age : 25
    Age du perso : 20 ans
    En couple ? : Non
    But : Guider les siens
    Date d'inscription : 04/04/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    40/100  (40/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Sam 28 Aoû - 13:40

    .

      Pas de doute il avait la langue bien pendue. Il vociférait son statut en plein milieu de la forêt, quelle drôle d’idée… Je n’ai jamais vraiment aimé les vantard, ne serait-ce qu’à cause des quelques mensonges qu’ils glissent dans leur exploits ne ravissants que eux. Il pensait pouvoir devenir Toruk Makto, soit, je restais cependant septique face à ce Na’vi s’exclamant pour rien et s’énervant pour peu – vu comment il avait sorti les armes devant moi je pouvais en conclure qu’il faisait partis de ces gens là. Cependant il me parut soudain être une autre personne, il avait peur, alors étais-je complètement dénaturée ? Je n’avais peur que devant le fait accomplit, comme si je n’apprenais jamais de mes erreurs et qu’au contraire je les reproduisais pour stimuler ma propre crainte. Beyda’amo, lui, se souciait des autres malgré son tempérament que j’avais du mal à cerné. Il s’assit, je le suivis dans la même grâce mais en tailleur, le seiza était beaucoup trop solennel pour moi. Si j’avais su les mots qui allaient suivre je l’aurais d’ailleurs plus été… Solennel…

      Il me raconta une partie de son histoire, l’histoire d’un être cher perdu, une histoire triste. Je ne su pas comment réagir, le rassurer ? Un Na’vi comme celui-ci ne devait porter que trop peu d’attention à ce genre d’action. Alors je me contentai de compatir, la compassion ce n’est pas de la pitié, car non, Beyda’amo ne me faisait aucunement pitié. Je trouvais son récit merveilleux, merveilleux dans le sens de l’amitié, merveilleux dans sa bravoure mais d’une grande tristesse. Et même si se recouvrer le visage de peinture ne le ramènerait pas, je comprenais l’idée, dans un sens je crois que c’était la chose la plus magnifique. J’aurais aimé savoir une personne prête à faire cela lors de ma mort, même si j’étais loin de la souhaiter :


        - « Tu les renverrais chez eux comme Toruk Makto le sixième… Seulement… Ils sont encore là…. »


      C’était dit presque de manière défaitiste. Pourquoi retenter un assaut alors que le premier avait échoué ? Il y avait des rumeurs, des histoires que l’on racontait aux plus jeunes, ces histoires frôlaient presque le degré spirituel des légendes :


        - « On dit que Toruk Makto le sixième était un des leur avant, qu’il les connaissait mieux que quiconque. Cependant là où tout le monde voit une victoire je ne vois qu’un bond en arrière… S’il n’y est pas arrivé même avec l’aide d’Eywa et ses propres connaissances, comment comptes-tu t’y prendre… »


      J’étais curieuse, tristement curieuse. Toruk est très puissant, et dans l’esprit de beaucoup de personne il est imbattable dans les airs. Néanmoins je n’étais pas convaincu du bien fondé de Beyda’amo, j’avais la nette impression qu’il ne cherchait que la vengeance et non la liberté comme son organisation portait à le faire croire. Je ne remettais pas en doute sa parole, mais c’était l’opinion que je me faisais à cet instant précis.



    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Beyda'amo
    Admin-Toruk Makto-Olo'eyktan Tipani-Guerrier-Chasseur-Dresseur
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 892
    Date de naissance : 10/01/1989
    Age : 29
    Age du perso : 22
    En couple ? : ...
    But : Massacrer les humains.
    Date d'inscription : 30/12/2009

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    106/100  (106/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Dim 29 Aoû - 0:00

    La jeune Na'Vi laissait ressentir un pessimisme alarment:

    "Tu les renverrais chez eux comme Toruk Makto le sixième… Seulement… Ils sont encore là…"

    Vingt ans s'étaient pourtant écoulés, sans la présence de ces humains, c'était plutôt une réussite.

    "A t'entendre parlé, on pourrait croire que cela t'es égale qu'ils soit ici ou non. Que tu te moques de ce qu'ils font à tes frères, à tes soeurs et à Eywa. Je ne dis pas qu'ils sont tous pareil et qu'il faille les anéantir mais la vie sur Pandora était bien meilleur sans eux."

    Beyda'amo se releva et alla caresser son Palulukan qui grommela puis continua:

    "Serait ce possible? Toi? Oui c'est ça! Tu a rencontré un humain n'est ce pas? Et tu t'es lié d'amitié pour lui. Voila pourquoi tu réagis de cette façon."


    HRP: Je suis vraiment désolé, je n'ai pas le temps de rp la journée en ce moment alors je le fait à cette heur ci mais je trouves que c'est pas génial, j'espères que ça te convient, sinon dit le moi surtout.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Ean’muä
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 157
    Date de naissance : 14/06/1992
    Age : 25
    Age du perso : 20 ans
    En couple ? : Non
    But : Guider les siens
    Date d'inscription : 04/04/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    40/100  (40/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Dim 29 Aoû - 18:19

    .

      Beyda’amo ne semblait pas comprendre mon point de vu. Dans un sens j’avais eu tort d’espérer que quelqu’un comprenne ce que je ne peux comprendre, peu importe. La venue des humains était pour moi autant un fléau qu’une bénédiction, combien de temps allions nous vivre reclus sur nous-même sans se douter que d’autres vivaient dans un monde différent. Se complaire dans le culte d’Eywa, dans les rituels du matin et du soir, n’était-ce pas trop simpliste ? L’Olo’eyktan me lança quelque pointes, je ne me fichais pas de ce qui arrivait, seulement rejeter toute la faute sur les Êtres du Ciel était trop facile. C’est une phrase qui me fit réagir, peut-être pas celle qu’il croyait : « la vie sur Pandora était bien meilleur sans eux. ». J’eus un pincement au cœur, il était vrai qu’avant la vie s’écoulait paisiblement, mais fallait-il pour autant rester dans l’ignorance ? Ne penser qu’à nous et à notre quotidien ? Je ne m’étais jamais demandé si d’autres êtres vivaient autres part tellement cette question me paraissait stupide. Au moins, à présent, notre imaginaire avait grandit en même temps que beaucoup d’autres choses. J’étais rester muette tout le long, un silence peut-être trop parlant…

      Le Na’vi se leva et comme réalisant l’évidence se mit à deviner ce qui m’était arrivé. Rencontrer un humain, oui, je l’avais fait, était-ce une si mauvaise chose ? Je n’étais pas certaine que Logan et moi soyons amis mais dans un sens je l’aurais bien aimé, pour moi il l’était. Beyda’amo semblait m’accuser de cette relation… Si seulement il savait le nombre de choses que l’on découvre en à peine quelques minutes avec l’un des leurs, peut-être qu’il comprendrait. J’étais en colère, non pas à cause de la vérité – bien que celle-ci m’ait blessée – mais à cause de ce discours, toujours le même discours… Je me levai, indignée, comme lassé par tant de haine, d’injustice et d’unisson dans le ressentiment contre d’autres. Ma voix se voulait emprunte d’on ne sait quel sentiment profond :


        - « Déclenché une guerre entre deux peuples au lieu de sacrifier un arbre, aussi sacré soit-il, je ne crois pas que les Êtres du Ciel soient les seuls à blâmer. »


      Cela avait été dit comme un reproche. Tout le monde savait de par les histoires les origines du conflit, cette espèce de grosse pierre qu’ils cherchaient tous et cherchent encore. Pourquoi ne pas leur donner ? Abandonné une maison, recommencer ailleurs, c’était possible :


        - « Si les Omaticayas les avaient laissé prendre ce qu’ils désiraient, on n’en serait pas là aujourd’hui. Les nôtres ne seraient pas mort, ton amis non plus… Nous ne nous servons même pas de ce qu’ils ont besoin, alors pourquoi se battre pour quelque chose qui n’intéresse qu’eux… Ceux du Ciel ne sont pas aussi démoniaques qu’on veut bien nous le laisser croire, et quand bien même j’aurais rencontrer l’un d’eux, qu’est-ce que ça pourrait changer. J’ai les moyens de prouver ce que j’avance, moi, je n’ai pas peur. »



    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Beyda'amo
    Admin-Toruk Makto-Olo'eyktan Tipani-Guerrier-Chasseur-Dresseur
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 892
    Date de naissance : 10/01/1989
    Age : 29
    Age du perso : 22
    En couple ? : ...
    But : Massacrer les humains.
    Date d'inscription : 30/12/2009

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    106/100  (106/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Mar 31 Aoû - 0:49

    "J’ai les moyens de prouver ce que j’avance, moi, je n’ai pas peur..."

    *Sbaff*, à ces mots, Beyda'amo était sorti de ses gongs et venait corrigé Ean’muä.

    "Non mais tu t'entend parler? Au lieu de sacrifier un arbre? Mais t'a quoi dans t'a petite tête? Ce n'est pas qu'un simple arbre, c'est un endroit ou vives des Na'Vi depuis l'époque du grand rassemblement qui à eu lieu il y a plusieurs dizaines de générations, un endroit ou les familles d'un même clan cohabitent! Mais c'est quoi ton problème à la fin?"

    Le guerrier se retourna vers sa monture:

    "Allez viens on s'en va, ils sont complètement taré ces chevaucheurs, ils ont volé trop près des soleils!"
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Ean’muä
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 157
    Date de naissance : 14/06/1992
    Age : 25
    Age du perso : 20 ans
    En couple ? : Non
    But : Guider les siens
    Date d'inscription : 04/04/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    40/100  (40/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Mar 31 Aoû - 13:25

    .

      A peine mes mots avait fini leur périple que ma tête partie violement sur la droite. Je ne l’avais même pas vu venir et pourtant j’avais presque senti sa main avant l’impacte. Portant ma main sur la zone du coup avant de la ramener devant mes yeux comme pour voir si je saignais, je tentais de me remettre les idées en place. Je n’avais rien mais la douleur était là, au-delà des espérance de Beyda’amo, celle-ci s’était même propagé jusque dans mon cœur : un des miens, je ne l’aurais jamais cru… Ma bouche pris soudain le goût du sang, un goût léger, presque ferreux. Je redressai mon regard, jusque là perdu sur le sol dû au temps de réaction qu’il m’avait fallu pour comprendre tout ce qui venait de se passer. Il me fit la leçon, ce que mes parents auraient dû peut-être faire bien avant, sûrement qu’ils avaient rater quelque chose chez moi…
      Cependant je savais déjà tout ce qu’il me raconta, cela n’altéra en rien mon jugement. Cohabiter on peut le faire ailleurs, céder quelque chose était quelque part une preuve de bienveillance, parfois les sacrifices sont nécessaires mais après ce qui venait de se passer, je n’avais plus vraiment envie d’exposer mon point de vu. Finalement c’était ainsi que commençait à être régit notre monde, un système de terreur où ceux qui prenaient des libertés sur les codes ancestraux se voyaient remis à leur place par les hauts gradés. J’étais déçue.

      Beyda’amo se retourna, parla à sa monture sur mon clan. Le pauvre, il jugeait sans savoir, il me désolait dans un sens. Je n’avais pas eu tort, il était de ces gens renfrognés par la haine et nourrit par le sang, il n’apporterait rien de bon : la preuve en était, il n’avait aucune solution et ne pensait qu’à la gloire en devenant Toruk Makto. Son rêve était de devenir Jake Sully, pas de sauver son peuple. Je décidais de répliquer, non, je n’allais pas rester muette après un coup aussi bas de sa part. Frapper c’est l’échappatoire de ceux qui n’ont plus rien à dire, hors, avant de passer à cette phase j’avais des compte à régler :


        - « Tu es si amer que même tes paroles en prennent le goût, Beyda’amo… Dans ton esprit les Êtres du Ciel ne valent rien, tu as fais une hiérarchie des classes que tu crois sans failles. Mais crois-moi, dans mon esprit, tu vaux bien moins qu’eux. Finalement, peut-être que tout ce qui t’es arrivé ce n’est que la volonté d’Eywa. »


      Je ne comptais pas partir, je n’allais pas fuir comme il le faisait. J’attendrai qu’il parte car pour l’instant j’étais dans l’optique de ne pas faiblir. Si Beyda’amo tenait un tant soit peu à son honneur il ne partirait pas, mais dans un sens je n’étais plus certaine qu’il en possède un.



    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Beyda'amo
    Admin-Toruk Makto-Olo'eyktan Tipani-Guerrier-Chasseur-Dresseur
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 892
    Date de naissance : 10/01/1989
    Age : 29
    Age du perso : 22
    En couple ? : ...
    But : Massacrer les humains.
    Date d'inscription : 30/12/2009

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    106/100  (106/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Mar 31 Aoû - 14:54

    A ces mots, Beyda'amo s'arrêta net, se retourna, et s'avança vers Ean’muä, sa carrure imposante ombrageait totalement la jeune Na'Vi des rayons du soleil levant.

    "Toi qui te promène sans protection ni arme, tu n'a surement jamais due voire le massacre que tes fameux Êtres du Ciel ont fait. Tu crois que je veux devenir Toruk Makto pour avoir un titre honorifique de plus, mais moi j'en ai pas besoin de cette monture pour survivre, c'est pas pour moi que je me bat mais bien pour les miens. Je n'ai pas besoin de Toruk pour avoir la reconnaissance de mes semblables, je n'ai que 21 ans et je suis déjà Olo'eyktan, tu crois peut-être que je jouis de ce titre mais je n'ai rien demandé moi! Du jour au lendemain, j'ai due mener mon clan pour qu'il survive, le protéger des agresseurs. A t'entendre, les Êtres du Ciel ne sont pas méchant, ils sont la pour voler Eywa et repartir comme si de rien n'était. Mais ce n'est pas moi qui les ai envahi, ce n'est pas moi qui les ai attaqué et ce n'est pas moi qui leur ai déclaré la guerre! Je suis un Cavalier des Plaines pas un Omaticaya, je ne rejette pas la faute sur eux mais ce n'est pas de la notre en tout cas s'ils sont revenu."

    Beyda'amo s'éloigna un instant fixant le sol, il sorti un mortier de sa besasse et cueilli quelques plantes qu'il écrasa avec de l'eau du lac pour donner une légère pommade verdâtre et la tendit à Ean’muä.

    "Tien, masse toi la joue avec, ça t'évitera d'avoir le tête en feu plus tard."

    Il sortit également quelques fruit à l'apparence juteuse ainsi qu'un autre bout de viande qu'il tendit à Ururu qui grogna pour le remercier.

    "Je ne sais pas pour toi, mais moi j'ai les crocs! Et ce n'est pas à mon Palulukan que je m'adresse mais bien à toi, alors ne te fait pas prier et prend s'en quelques un. Au fait je ne connais toujours pas ton nom."
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Ean’muä
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 157
    Date de naissance : 14/06/1992
    Age : 25
    Age du perso : 20 ans
    En couple ? : Non
    But : Guider les siens
    Date d'inscription : 04/04/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    40/100  (40/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Mar 31 Aoû - 23:17

    .


        - « Un titre honorifique de plus, je n’ai que 21 ans et je suis déjà Olo’eyktan… Mais bon sang même quand tu défends ta vantardise tu es incapable de rester humble ! »


      J’en avais par-dessus la tête de ce personnage. Pour des raisons qui me dépassaient il me paraissait de plus en plus grossier et caractériel, il fallait dire que je ne lui lançais pas des fleurs mais tout de même. Ce qu’il disait était dénué de sens, certes je me baladais sans arme mais de là à en déduire ce que j’avais vécu… Il croyait tout savoir, je pense que c’est ce qui m’énervait le plus. On s’était fait attaquer avec Teylar, on s’était fait attaqué une fois et il faudrait que je me méfie pour toujours ? J’étais persuadé, contrairement aux autres, qu’une majorité des Êtres du Ciel avaient bon fond et qu’une minorité d’entre eux semaient la zizanie. J’étais déçue, beaucoup trop déçue. Je baissais les yeux, constatant que sur le sol avait échoué la plaque militaire de l’humain que j’avais rencontré. Je ne l’avais ni senti ni entendu tomber. Finalement, c’est avec un air presque nostalgique, un air remplit de cette journée en la compagnie d’un Être du Ciel que ces quelques mots prirent forme :


        - « Ils n’en n’ont que faire d’Eywa… La seule chose qu’ils sont capables de comprendre c’est cette roche. Ils ne peuvent pas faire le lien alors à quoi leur servirait notre planète... »


      Me baissant, encore pensive, je ramassai alors la plaque sur laquelle était marqué Logan Devis et quelques chiffres incompréhensibles pour notre race. Je l’essuyais brièvement du bout des doigts, cependant c’était l’état de la chaîne qui me préoccupait : elle était cassée en plein milieu… Haut de là de la logique inexplicable du « j’me prends une baffe sur la joue et la chaîne casse au niveau de mon cou », j’étais triste, le seul présent qu’un humain m’avait sciemment offert… Il sortit un mortier, prépara une mixture comme Teylar cependant je n’avais pas la moindre confiance en Beyda’amo. Sûrement qu’au début j’en avais une once, mais arrivé à ce stade de la journée, c’était hors de question que j’applique quoi que ce soit venant de lui. Je refusais poliment, malgré le goût du sang et l’indignation qui secouait mon corps comme un véritable tremblement de terre. Toujours accroupie, perdue dans les souvenirs de cette rencontre qui me paraissait si loin et qui n’était pourtant pas si ancienne. Je me relevai alors, serrant dans ma main la plaque jusqu’à en avoir l’emprunte sur ma peau en une marque bleue clair, j’étais préoccupée, Logan m’avait dit qu’on se reverrait et jusque là je n’avais eu aucune nouvelle :


        - « Non merci, je n’ai pas faim… répondis-je, abstraite. »


      A l’instar de la couleur blafarde que prendrait ma main si je la desserrais, ma joue commençais à prendre une teinte légèrement plus foncée dû à l’afflux du sang. J’y sentais mes battements de cœur mais pour le moment c’était le cadeau de Logan qui m’embêtait, qu’allais-je en faire ? Me refaire un collier ? Comment allais-je expliquer tout ça…



    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Beyda'amo
    Admin-Toruk Makto-Olo'eyktan Tipani-Guerrier-Chasseur-Dresseur
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 892
    Date de naissance : 10/01/1989
    Age : 29
    Age du perso : 22
    En couple ? : ...
    But : Massacrer les humains.
    Date d'inscription : 30/12/2009

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    106/100  (106/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Jeu 2 Sep - 0:02

    Beyda'amo était plutôt serin malgré les calomnies que lui sortait Ean’muä et essaya de détendre l'atmosphère:

    "Allez fait pas celle qui est super en colère car elle vient de se prendre une pichenette, ok je n'airais pas due, je m'excuse! Ça te va comme ça? Si tu n'applique pas cette pommade tu risque de ne vraiment pas apprécier se qui va se passer. Et prend un fruit, je n'aime pas manger seul. Et je n'aime encore moins me faire dévisager pendant mes repas. En plus tu m'a toujours pas donné ton nom, ce n'est pas très poli de ta part..."

    La Na'Vi daigna répondre.

    "Ok... Pas grave, il est tant pour nous de nous entrainer donc sur ce, je te quitte, nous nous reverrons peut-être ou peut-être pas, qui sais. Et fait moi au moins le plaisir d'avoir de quoi te défendre sur toi, allez au plaisir!"

    Sur ce Beyda'amo chevaucha Ururu, puis ils se dirigèrent plus au sud pour parfaire leur entrainement.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Ean’muä
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 157
    Date de naissance : 14/06/1992
    Age : 25
    Age du perso : 20 ans
    En couple ? : Non
    But : Guider les siens
    Date d'inscription : 04/04/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    40/100  (40/100)

    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    Ven 3 Sep - 16:07

      Il s’excusait mais je n’étais pas certaine que ça me suffise. Le ton de sa voix ne me satisfaisait pas, dans un sens, avais-je à être satisfaite de quelqu’un ? Peut-être qu’après tout c’était sa façon de vivre, qu’il agissait ainsi à cause de ce qui lui était arrivé et non l’inverse comme je l’avais pensé jusqu’à présent. Je pris son baume, je pris aussi son fruit, pourquoi m’obstinais-je à vouloir le satisfaire… Après tout c’était un Olo’eyktan, sûrement que ses décisions me dépassaient. Dans ma colère j’avais oublié de me présenter, certes, c’était impoli et il ne manqua pas de me le faire remarquer : « Ean’muä », murmurais-je alors en guise de réponse. Puis soudain il partit, prétextant un entraînement que je croyais factice, peut-être que oui, peut-être que non. Ca me dérangeait de ne pas savoir mais je devrais faire avec…
      Cette journée n’avait pas été de tout repos, j’avais acquiescé à ses dernière remarque, oui la prochaine fois je prendrais au moins un arc. Si ça pouvait empêcher les gens de me mettre leur main dans la tête, je n’allais pas m’en priver. Je ne comprenais pas Beyda’amo mais ce qui me rassurait c’est qu’il ne me paraissait pas me comprendre non plus. C’était comme ça parfois, on ne pouvait pas plaire à tout le monde. Je lui adressai un signe de la main, signe d’un au revoir et non d’un adieu, car j’étais persuadée que nous allions nous revoir. Intuition féminine je dirais.

      Finalement je relâchai la pression de ma main, la colère était passé aussi vite qu’elle était venue. J’étais comme ça et je n’y pouvais rien. La plaque de Logan était cassée, ma joue me lançait, j’avais le goût du sang entre les dents, oui, j’aurais pu rêver meilleure début de matinée. Voyant Beyda’amo s’éloigner jusqu’à disparaître, je fis demi-tour pour rentrer chez moi. De toute manière il n’y avait pas grand-chose d’autre à faire ici…



    ___________________________________________________________
    Hs : court mais c’est juste pour conclure =)
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: La chasse aux Tetrapterons est ouverte!    

    Revenir en haut Aller en bas
     
    La chasse aux Tetrapterons est ouverte!
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » [Deuxième Partie Mission,Privé Atios] La chasse au monstre et ouverte !!!
    » [Event Secondaire] La Chasse aux monstres est ouverte !
    » [MISSION] Les rebelles de la forêt : La chasse est ouverte !
    » La chasse est ouverte... YATA!!!!!! [PV Sybille]
    » Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Pandora- :: Lac et cascade-
    Sauter vers: