Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     Négociation [PV FANATIQUE & RDA]

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Craig Thompson
    Modo-RDA-Colonel SecOps-Militaire
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 944
    Date de naissance : 05/01/1993
    Age : 25
    Age du perso : 32 ans
    Date d'inscription : 21/01/2010

    MessageSujet: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Mer 23 Juin - 21:00

    HRP : Quelques erreurs mais, l'essentiel est là je corrigerais les fautes demain midi. Certain m'ont posé la question alors je vais y répondre dans ce post : tout les Fanatiques et tout ceux de la RDA sans exception peuvent poster.



    "J'ai longtemps attendu ce moment, je pensais ne jamais revenir en ces lieux. L'occasion se présente aujourd'hui... alors avant d'en venir aux faits, je vais vous dire ce que je pense de vous et de cette administration. Quand je servais dans la RDA, j'ai vu la manière dont vous dirigiez cette base et ces hommes. Nous faisions systématiquement l'objet d'attaques de Na'vi... Changés en véritables guérillas, les Na'vi nous harcelés de jour comme de nuit, nous laissant aucun répit, causant des pertes à chaque embuscades et à chaque assaut. Assis derrière votre bureau vous n'étiez qu'un vulgaire spectateur, assistant à un parfait désastre.
    Nous imaginions mes hommes et moi que la hiérarchie lèverait le petit doigt... que VOUS lèveriez le doigt pour faire quelque chose, pour réagir mais... vous aviez un certain goût pour la bêtise, pour ne pas dire la stupidité.
    C'est ce qui a motivé mon départ et celui des centaines d'hommes après moi qui pensent comme moi que vous auriez dû lancer un assaut pour les écraser. Vous auriez dû éliminer ces sauvages pendant que vous en aviez les moyens, lorsqu'ils étaient faibles et peu enclin à nous attaquer. Désormais, ils sont si bien organisés que l'issue de cette guerre à venir est incertaine. Et comme si cela ne suffisait pas, certains de vos « hommes », vos propres hommes se sont ralliés à eux, combattant à leurs coté. N'est-ce-pas magnifique ? Une alliance entre Hommes et Na'vi ? Tout ceci c'est de votre faute, pas de la mienne. L'heure n'est plus aux règlements de comptes, ces combats n'ont que trop durée et dans de telles circonstances je vous propose un pacte ou un traité de non agression, appelé cela comme vous le voulez.
    Faite le choix qui vous semble le plus juste à vos yeux mais n'oubliez pas une chose, un conflit armée supplémentaire avec nos forces ne ferait qu'affaiblir votre position déjà délicate.
    Je ne vous impose rien, refusé si vous voulez. Les faits sont là accepter la réalité telle qu'elle est et ne refaite pas les erreurs du passé.
    Mes hommes sont disposés à combattre à vos cotés, à combattre cette menace grandissante, à combattre les Na'vi et la Confrérie. C'est derniers sont pitoyables mais redoutables, ne les sous-estimés pas comme vous l'avez fait avec les Na'vi."

    Ce long discours terminé, Thompson s'installa devant le bureau du chef de la RDA attendant sa réponse non pas avec impatience mais avec un certain enthousiasme. "Pour convaincre la vérité ne peut suffire", le général était parfaitement conscient de qu'il entreprenait. Le chef de la RDA pouvait tout simplement décliner la proposition, l'arrêter et le mettre à l'ombre jusqu'à la fin de ses jours. Aussi, il avait prit quelques dispositions.

    "Une de vos patrouilles à été capturée dans les grande plaine et emprisonnée dans notre base. Elle sera relâchée quelque soit votre décision. Mais uniquement si j'en donne l'ordre, si vous voyez ce que je veux dire. N'en faite pas une affaire personnel, il s'agit de la vie de tout vos hommes et de votre survie sur cette planète qui est en jeu. Ne gaspiller pas cette chance en me tuant ici. Vous pouvez vous concerter avec vos hommes si vous le désirez, mais s'il rentre dans ce bureau je ne veux qu'aucuns d'eux ne soient armés."



    Dernière édition par Craig Thompson le Jeu 24 Juin - 9:59, édité 4 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Mer 23 Juin - 23:05

    Parfois la nostalgie se joue elle-même... D’une certaine façon, on l’éprouve irrévocablement en présence d’un endroit ou de quelqu’un que l’on a longuement fréquenté. Mais dans une telle situation, son contraire s’applique...

    "J'ai longtemps attendu ce moment, je pensais ne jamais revenir en ces lieux..."

    La jeune scientifique ne pouvait qu’être en accord avec les paroles du général, tout de même. Depuis qu’elle avait prise par elle-même la décision de se joindre au rang des fanatiques... Elle ne croyait plus revenir à cette base. Enfin, ce n’était pas une occasion pour elle de manquer le spectacle qui allait s’offrir. Oh oui, nul autre qu’une alliance, tel un pacte de sang. N’était-ce pas ce qui allait être versé après tout? Sa curiosité l’avait poussée à embarquer cet hélico afin de revenir en ces lieux, assister à un tel déroulement de ces propres yeux. Sans prendre parole, du moins pour l’instant, Autumn resta en retrait derrière.

    L’art d’assister.


    "Une de vos patrouilles à été capturée dans les grande plaine et emprisonnée dans notre base. Elle sera relâchée quelque soit votre décision. Mais uniquement si j'en donne l'ordre, si vous voyez ce que je veux dire."

    Elle laissa la politique se jouer par elle-même, sourire sur le coin de ces lèvres. Si l’alliance était faite, même si elle ne l’était pas carrément... Il y aurait tout un champ de bataille à nettoyer, bien des corps à ramener dans son labo. Oh, elle ferait le sal boulot sans doute. Mais à la fois se serait bien dommage de ne pas être sur le terrain... De jeu. De jeu, oui car une guerre sert toujours à assouvir le plaisir d’un à ces fins. Bien des mercis à toutes ces études en sciences naturelles, elle a eut l’occasion de toucher des aspects de la médecine. Elle tenta donc de jouer sa carte,

    "Avez-vous des équipes de médecine, d’infirmiers en place pour être sur le terrain? Sans doute d’avantages ne feraient pas de tort."

    Oui, elle parlait bien de ceux comme elle dans la confrérie, pour porter une telle assistance. Seulement, elle n’avait pas parler trop fort, et peut-être sa question ne fut pas entendue par tout le débat qui se déroulait au moment présent...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Jeu 24 Juin - 6:46

    Beaucoup d'argument avait été donner, de très bon argument, celui d'Autumn était excellent, en effet, avoir des aides de soins sur le terrain, au plus proche du combat était une réel bonne chose. J'avais vu les prisonniers dont parlais mon chef, mais je ne savais pas à quoi il allait servir, c'était une excellente idée. En tout cas il avait poser des conditions très clair. Je m'avançais d'un pas, en direction du chef de la RDA et poussant le sadisme, jusqu'au bout, j'ôtais ma capuche, je me montrais ainsi comme j'étais, un albinos, certaine personne avait horreur de notre apparence, peut être était t'il de ceux la dans ce cas, il serait mal a l'aise.

    - Votre esprit n'est peut être pas assez actif pour comprendre cela, mais cela fait un moment que nous somme dans cette base, nous étudions, et sortons chaque jour, nous connaissons donc la forêt aussi bien que les Na'vis ou presque. La dernière fois, ils vous ont eut en se servant de leur maitrise du terrain. Ne commettez pas la même erreur, nous connaissons également le terrain, nous pourrions mettre en place des pièges pour ces singes, et vous guider jusqu'au endroit stratégique. Réfléchissez bien, votre base est trop exposer, et la notre et bien cacher, nous n'avons pas besoin de vous, mais vous avez besoin de nous, que vous le sachiez ou non, vous aurez besoin de nos compétence une fois sur le terrain. Ne serait ce que pour soigner vos blesser et pouvoir réapprovisionner vos hommes directement sur le terrain.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Jeu 24 Juin - 22:58

    "J'ai longtemps attendu ce moment, je pensais ne jamais revenir en ces lieux. L'occasion se présente aujourd'hui... alors avant d'en venir aux faits, je vais vous dire ce que je pense de vous et de cette administration. Quand je servais dans la RDA, j'ai vu la manière dont vous dirigiez cette base et ces hommes. Nous faisions systématiquement l'objet d'attaques de Na'vi... Changés en véritables guérillas, les Na'vi nous harcelés de jour comme de nuit, nous laissant aucun répit, causant des pertes à chaque embuscades et à chaque assaut. Assis derrière votre bureau vous n'étiez qu'un vulgaire spectateur, assistant à un parfait désastre.
    Nous imaginions mes hommes et moi que la hiérarchie lèverait le petit doigt... que VOUS lèveriez le doigt pour faire quelque chose, pour réagir mais... vous aviez un certain goût pour la bêtise, pour ne pas dire la stupidité.
    C'est ce qui a motivé mon départ et celui des centaines d'hommes après moi qui pensent comme moi que vous auriez dû lancer un assaut pour les écraser. Vous auriez dû éliminer ces sauvages pendant que vous en aviez les moyens, lorsqu'ils étaient faibles et peu enclin à nous attaquer. Désormais, ils sont si bien organisés que l'issue de cette guerre à venir est incertaine. Et comme si cela ne suffisait pas, certains de vos « hommes », vos propres hommes se sont ralliés à eux, combattant à leurs coté. N'est-ce-pas magnifique ? Une alliance entre Hommes et Na'vi ? Tout ceci c'est de votre faute, pas de la mienne. L'heure n'est plus aux règlements de comptes, ces combats n'ont que trop durée et dans de telles circonstances je vous propose un pacte ou un traité de non agression, appelé cela comme vous le voulez.
    Faite le choix qui vous semble le plus juste à vos yeux mais n'oubliez pas une chose, un conflit armée supplémentaire avec nos forces ne ferait qu'affaiblir votre position déjà délicate.
    Je ne vous impose rien, refusé si vous voulez. Les faits sont là accepter la réalité telle qu'elle est et ne refaite pas les erreurs du passé.
    Mes hommes sont disposés à combattre à vos cotés, à combattre cette menace grandissante, à combattre les Na'vi et la Confrérie. C'est derniers sont pitoyables mais redoutables, ne les sous-estimés pas comme vous l'avez fait avec les Na'vi."


    "Avez-vous des équipes de médecine, d’infirmiers en place pour être sur le terrain? Sans doute d’avantages ne feraient pas de tort."

    - Votre esprit n'est peut être pas assez actif pour comprendre cela, mais cela fait un moment que nous somme dans cette base, nous étudions, et sortons chaque jour, nous connaissons donc la forêt aussi bien que les Na'vis ou presque. La dernière fois, ils vous ont eut en se servant de leur maitrise du terrain. Ne commettez pas la même erreur, nous connaissons également le terrain, nous pourrions mettre en place des pièges pour ces singes, et vous guider jusqu'au endroit stratégique. Réfléchissez bien, votre base est trop exposer, et la notre et bien cacher, nous n'avons pas besoin de vous, mais vous avez besoin de nous, que vous le sachiez ou non, vous aurez besoin de nos compétence une fois sur le terrain. Ne serait ce que pour soigner vos blesser et pouvoir réapprovisionner vos hommes directement sur le terrain.


    Et bien quel discours que voila venant de trois personnes...Ils en ont des choses à dire. Le premier a expliqué pourquoi il est partit avec beaucoup d'hommes et à formé un groupuscule extrémiste. Apparemment, il se plaint que la RDA ne se bougeait pas pour aller attaquer les Na'vi. Il explique même que plusieurs hommes ont fondé un groupe pro-na'vi. Voila qui est assez étrange...

    La demande de la seconde personne était bien moins longue car elle demandait si la rda avait des groupes de médecins sur le terrain.

    Quant au dernier, il expliqua que pendant plusieurs jours, ils allaient à leur gré dans la base sans que personne ne s'en aperçoive. Plus grave, il disait que la RDA avait besoin des fanatiques dans cette guerre. Et ceci ne manqua franchement pas de faire rire le chef de la RDA avant de reprendre son sérieux.


    Vous faites plaisir à entendre. Vous désertez la RDA, formez une sorte de groupe entre copains et vous venez me voir en me disant que l'on a besoin de vous.


    Rien que de le redire, fit de nouveau rire le patron.

    J'ai une autre idée. Donnez-moi une seule raison de ne pas vous foutre dehors sans masque. Une seule!
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Ven 25 Juin - 7:21

    Vous faites plaisir à entendre. Vous désertez la RDA, formez une sorte de groupe entre copains et vous venez me voir en me disant que l'on a besoin de vous.

    Le chef de la RDA éclata de rire.

    J'ai une autre idée. Donnez-moi une seule raison de ne pas vous foutre dehors sans masque. Une seule!

    - J'e ais une. Excusez moi mon Général, j'ai désobéi à vos odres, j'ai placer une quantité non négligeable d'explosif un peu partout sur votre base, si nous ne rentrons pas, je ne pourrais hélas pas désactiver le compte à rebour. Et vous mourrez, ou du moins... Votre matérielle de guerre ne sera plus en état. Que dite vous de cela ? Apparement, vous n'êtes pas des plus intelligents, ni des plus vif d'esprit. Vous ne connaissez pas la jungle de Pandora, les Na'vis et la Confrérie oui. Nous également, et nous la connaissons mieux que la Confrérie, nous pourrions guider vos hommes dans des passages sur ou il pourrait arriver jusqu'au Na'vi en un seul morceau.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Ven 25 Juin - 7:56

    J'avais patienté, écouté tous ces beaux discours. Le Chef de la RDA ne semblait pas être convaincu. La plupart de nos arguments n'en étaient pas. Il fallait une chose que la RDA ne possédait pas. Un moyen de pression efficace contre le Confrérie et les Na'vis. Il y avait peut-être un moyen de le convaincre de ce côté-là.

    - J'en ais une. Excusez-moi mon Général, j'ai désobéi à vos ordres, j'ai placé une quantité non négligeable d'explosif un peu partout sur votre base, si nous ne rentrons pas, je ne pourrais hélas pas désactiver le compte à rebours. Et vous mourrez, ou du moins... Votre matérielle de guerre ne sera plus en état. Que dite vous de cela ? Apparemment, vous n'êtes pas des plus intelligents, ni des plus vif d'esprit. Vous ne connaissez pas la jungle de Pandora, les Na'vis et la Confrérie oui. Nous également, et nous la connaissons mieux que la Confrérie, nous pourrions guider vos hommes dans des passages sur, où ils pourraient arriver jusqu'au Na'vi en un seul morceau.

    Cela ne servait à rien de continuer dans la menace. Cela n'allait faire qu'aggraver les choses. Non, il fallait être plus subtil. Réfléchissons. Les na'vis sont très sensibles et ils entretiennent des relations délicates avec la Confrérie. Qui possèdent le plus grand nombre de prisonniers na'vi ? Nous ou la RDA ? Cela pourrait constituer un très bon moyen de pression pour empêcher les na'vis d'attaquer. Les jours de la Confrérie seraient comptés. En ajoutant à cela nos efforts conjugués, la Confrérie pourrait disparaitre.

    " Tenez-vous à vos hommes, Général ?"

    Je m'avançais en levant les yeux.

    "Aussi attentionné que vous l'êtes. Je n'en doute pas. J'ai autre chose à vous proposer. Disposez-vous de moyens de pression sur les na'vis et la Confrérie ? Parce que si nous réfléchissons bien, en atténuant la fréquence des attaques sur votre base, il serait possible de planifier nous-même des attaques. Oublions la position défensive dans laquelle nous sommes, si nous voulons éliminer la Confrérie, il faut passer à l'offensive. Le Colonel Alister n'a pas tort, la jungle de Pandora est dangereuse. Je ne doute pas de votre puissance, général mais, il est parfois préférable de limiter les pertes. Vous n'avez pas besoin de nous pour survivre, c'est évident. Mais, pour remplir notre objectif commun, si nous pouvions nous aider mutuellement, tout deviendrais plus facile, pour vous et pour nous. Voyez plus loin général, imaginer ce que nous pourrions faire ensemble, car il faut bien le dire général, nous n'avons aucune raison d'être ennemie. Cependant, nous avons un but commun qui peut nous rassembler.

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Ven 25 Juin - 9:44

    Volfcan avait très bien parler, le meilleur argument de groupe pensa Jack. Bien qu'il avait des choses a dire a propos des Na'vis, il ne voulait pas déranger ses camarades et le patron de la RDA dans leur réunion pour l'avenir des humains sur Pandora. Une chose était sur, personne ne voulais revivre la débacle général qu'avait subi les Hommes sur Pandora il y a 20 ans, mais si la RDA et les Fanatiques ne s'unnisaient pas, la même chose en bien plus dramatique aller arriver.

    Jack eu soudain une idée, un plan d'attaque plutôt, il se tournas vers le Général Thompson et lui dit à voix basse:

    - Mon général, essayait de négocier de l'armement lourd, genre des missiles anti-bunker ou au Napalm, j'ai un plan, mais il ne pouras pas ce réaliser sans ces armes !

    Jack voulais d'abord savoir si le général était d'accord pour son plan avant de continuer de lui expliquer les détailles...
    Revenir en haut Aller en bas
    Okami
    Modo-RDA-Mercenaire-Pilote SecOps
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 171
    Date de naissance : 29/05/1991
    Age : 27
    Age du perso : 22 ans
    En couple ? : non
    But : Prendre la vie de ceux qui m'ont transformé
    Date d'inscription : 24/06/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    24/100  (24/100)

    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Ven 25 Juin - 23:04

    Wolf avait passé une journée a aidé au réglage et vidange des appareil. Bien qu'il n'avait jamais vraiment apprécié faire ceci, il devait reconnaître qu'a force de le faire sur terre, il en avait prit l'habitude.

    Mais pendant qu'il était entrain de traficoter une chose sous un hélicoptère de combat. Il remarqua quelque chose qui n'avait rien a faire la, c'est a ce moment qu'il comprit que c'était un explosif et qu'il était activé en plus. Il le détacha délicatement et alla voir son supérieur.

    Le jeune homme n'avait jamais était bien vu étant donné qu'il n'adopté pas de coiffure rasé et ne porté jamais sa tenue militaire. Des habits civile, un gilet sans manche et un pantalon noir. Le loup blanc montra l'explosif à son supérieur et celui ci s'affola mais Wolf dit d'un ton calme.

    - Peut être ferions nous mieux de les rechercher discrètement, cela vaudrait mieux. Il faudrait également appelé quelqu'un de spécialiser la dedans.

    L'homme en face de lui, lui demanda d’aller voir le grand chef de la RDA. Lorsqu'il arriva devant le bureau, il ne rentrait pas de suite et écouta un peu la conversation. Des explosifs dans toute la base, un moyen de pression, des armements. C'est à cet instant que Wolf entra dans le bureau en restant adossé à l'encadrure de la porte. Il dit d'un ton calme et froid.

    - Si je vous suis bien, nous les envahissons et nous devrions encore leur prendre ce qui leur revient de droit.

    Il montra l'explosif qu'il avait en main et regarda plus intensément le grand patron. Etait-il au courant que la RDA retenait sa propre mère en otage dans un hôpital pour plié le jeune garçon et l'empêché de trahir les humains. Il avait tout intérêt a protégé l'homme assis au bureau si il tenait a ce qu'il n'arrive rien a sa propre mère.


    - Si vous voulez mon avis, en appuyant sur le détonateur, personne dans cette salle n'échappera à l'explosion. En attendant, la plupart des explosifs dans la base sont entrain d'être désamorcé.

    Il soupira et ajouta simplement d'un ton assez moqueur.

    - Sans blague les gars, vous venez ici pour faire une alliance et en même temps, vous posé quand même des bombe dans la base.

    Il posa son doigt a l'endroit ou il serait sur d'enclenché une explosion.

    - Me tiré dessus ne serait pas la meilleurs des solutions, parce que vous voyez ... boom.

    Il était resté calme et parlé avec un ton empli d'indifférence. Si il aurait pu, il les aurait laissé à leur affaire, mais il n'avait pas le choix. Il n'avait pas du tout envie d'être la. Surtout à défendre le chef d'un endroit qu'il n'aimait pas vraiment.

    (hrp : désolé, j'avais pas d'autre idée pour m'inclure dans le rp )
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Sam 26 Juin - 17:54

    - J'en ais une. Excusez-moi mon Général, j'ai désobéi à vos ordres, j'ai placé une quantité non négligeable d'explosif un peu partout sur votre base, si nous ne rentrons pas, je ne pourrais hélas pas désactiver le compte à rebours. Et vous mourrez, ou du moins... Votre matérielle de guerre ne sera plus en état. Que dite vous de cela ? Apparemment, vous n'êtes pas des plus intelligents, ni des plus vif d'esprit. Vous ne connaissez pas la jungle de Pandora, les Na'vis et la Confrérie oui. Nous également, et nous la connaissons mieux que la Confrérie, nous pourrions guider vos hommes dans des passages sur, où ils pourraient arriver jusqu'au Na'vi en un seul morceau.

    Des explosifs hein? Ils veulent faire alliance et ils menacent de toute faire sauter. Ce n'est pas très intelligent de leur part...

    "Aussi attentionné que vous l'êtes. Je n'en doute pas. J'ai autre chose à vous proposer. Disposez-vous de moyens de pression sur les na'vis et la Confrérie ? Parce que si nous réfléchissons bien, en atténuant la fréquence des attaques sur votre base, il serait possible de planifier nous-même des attaques. Oublions la position défensive dans laquelle nous sommes, si nous voulons éliminer la Confrérie, il faut passer à l'offensive. Le Colonel Alister n'a pas tort, la jungle de Pandora est dangereuse. Je ne doute pas de votre puissance, général mais, il est parfois préférable de limiter les pertes. Vous n'avez pas besoin de nous pour survivre, c'est évident. Mais, pour remplir notre objectif commun, si nous pouvions nous aider mutuellement, tout deviendrais plus facile, pour vous et pour nous. Voyez plus loin général, imaginer ce que nous pourrions faire ensemble, car il faut bien le dire général, nous n'avons aucune raison d'être ennemie. Cependant, nous avons un but commun qui peut nous rassembler.

    C'est vrai vous avez raison sur deux points : Je n'ai pas besoin de vous et nous n'avons aucune raison d'être ennemi. Seulement le dernier point est en bonne voie pour tomber à l'eau si, comme vous le dites, la base est truffée d'explosif.

    - Mon général, essayait de négocier de l'armement lourd, genre des missiles anti-bunker ou au Napalm, j'ai un plan, mais il ne pourras pas ce réaliser sans ces armes !

    Oooh un comique...de l'armement lourd. Sait-il qu'il faudra au minimum 5 ans pour que ce matériel puisse arriver ici? Il peut s'en passer des choses en 5 ans...

    Seulement une petite lueur d'espoir arriva dans le bureau avec un des explosif dans la main. Ce jeune garçon expliqua clairement que tous les explosifs étaient en cours de désamorçage sauf celui tenu dans la main. Voila une bonne nouvelle qui permet au grand chef de prendre le dessus.

    Bien, je vois que tout rentre dans l'ordre et que la base ne partira pas en fumée. Et comble des choses, vous n'avez plus aucun moyen de pression sur moi contrairement à moi qui en ait beaucoup et sous toutes ces formes.

    Si tout le monde comprenait ce dont il parlait, il désignait ses soldats, les AMP, hélico, samson et dragon.

    Mais revenons-en à un point que j'aimerais éclairer. Depuis toute à l'heure, vous parlez d'une confrérie. Et d'après ce que vous en dites, ils faut s'attendre à avoir à faire à eux. Que savez-vous sur eux?
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Sam 26 Juin - 18:27



    "C'est vrai vous avez raison sur deux points : Je n'ai pas besoin de vous et nous n'avons aucune raison d'être ennemi. Seulement le dernier point est en bonne voie pour tomber à l'eau si, comme vous le dites, la base est truffée d'explosif."

    Il n'y avait pas de doute. Les explosifs avaient été une erreur, une grave erreur. Les négociations doivent se faire sans aucun moyen de pression pour être fructueuse. J'avais été surpris, comme tous les autres, quand le colonel Alister les avaient mentionnés. Les négociations, on ne pouvait plus parler de ça à présent. D'ailleurs un jeune homme venait de rentrer dans la salle avec un explosif dans la main. Les explosifs étaient en train d'êtres désamorcés.

    "Bien, je vois que tout rentre dans l'ordre et que la base ne partira pas en fumée. Et comble des choses, vous n'avez plus aucun moyen de pression sur moi contrairement à moi qui en ait beaucoup et sous toutes ces formes. "

    Il n'était plus question que je m'occupe de la partie politique de cette affaire. Je laissais ça au général et au colonel. Non, ce qui m'intriguait, c'était le jeune homme. Il se dégageait une profonde insolence dans ses propos. Comme s'il croyait être maitre de la situation en tenant un simple explosif.

    "- Me tiré dessus ne serait pas la meilleure des solutions, parce que vous voyez ... boom.
    "

    Je me retournais et me dirigeais vers lui. Le regard noir et froid. Il voulait profiter de la situation ? Même avec son air calme et indifférent, je ressentais une profonde antipathie à son égard. Peut-être était-ce le fait qu'il prétendait pouvoir être un obstacle à mes objectifs. Jamais, je, ne, tolérerais, ça. Je m'adossais à l'encablure de la porte opposée à lui. Je le fixais froidement.

    " Qui parle ici de faire usage d'une arme, à feu ?

    J'avais rentré ma main gauche dans ma manche. Je pouvais attraper mon couteau à double tranchant. Je le gardais dans ma main gauche, dans ma manche. Il voulait faire exploser la salle ? Non, la bonne question était, tenait-il à sa main ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Okami
    Modo-RDA-Mercenaire-Pilote SecOps
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 171
    Date de naissance : 29/05/1991
    Age : 27
    Age du perso : 22 ans
    En couple ? : non
    But : Prendre la vie de ceux qui m'ont transformé
    Date d'inscription : 24/06/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    24/100  (24/100)

    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Sam 26 Juin - 19:06

    L'un d'eux se tourna vers lui et semblait avoir plus d'un tour dans ces manches. Wolf instinctivement mit la main sur son pistolet d'autodéfense. Mais ce dit que ce n'était pas la peine.

    - Qui parle ici de faire usage d'une arme, à feu ?

    Wolf soupira, le message était passé. Il se baissa lentement et posa l'explosif au sol. Puis s'en alla de la même manière qu'il était venu, il prendrais sûrement cela pour de la peur. Il n'avait strictement aucune envie de resté en ce lieu un peu plus longtemps. Marchant d'un pas rapide dans le couloir comme pour faire croire qu'il allait simplement repartir. Le loup sortit du bureau pour aller dans le hangar.

    Imprévisible, il sauta a bord du première helico venu et l'un des pilote l'interpella.


    - Tu fais quoi ? Tu n'a pas le droit de t'envolé avec cet hélicoptère.

    Wolf ne répondit pas et décolla. Il activa le haut parleur de son appareil et dit.

    - Il vaudrait mieux que des soldats aillent dans le bureau du chef, ça risque de chauffer.

    Il prit de la hauteur jusqu'a se retrouvé devant la fenêtre du bureau. Mitraillettes activé. Une rafale et il aurait probablement tué tout le monde, chef de la RDA avec bien entendu. Il baissa les yeux pour remarqué qu'une petite section se dirigé vers le bureau. Tant mieux, les menaces n’avaient aucun effet contre lui et il aurait toujours très vite trouvé un moyen de s'en sortir. Il activa a nouveau le haut parleur et dit.

    - Maintenant je crois que vous n'avez plus rien à faire ici. D'ici quelques minutes une escouade sera dans le bureau.

    ( dsl mais la je voyez pas vraiment quoi faire d'autre )
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Craig Thompson
    Modo-RDA-Colonel SecOps-Militaire
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 944
    Date de naissance : 05/01/1993
    Age : 25
    Age du perso : 32 ans
    Date d'inscription : 21/01/2010

    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Mer 30 Juin - 0:00

    Citation :
    "J'en ais une. Excusez-moi mon Général, j'ai désobéi à vos ordres, j'ai placé une quantité non négligeable d'explosif..." Alister

    C'était pire que tout, mon colonel, l'homme en qui j'avais le plus confiance m'avait désobéi et mis en péril la négociation. Non seulement il m'avait désobéi et quelques part trahi mais en plus son initiative avait été vaine. Un jeune homme blond, habillé en civil, était rentré dans le bureau l'explosif entre ses mains. Je jetais un regard désabusé vers Alister.

    Citation :

    "Maintenant je crois que vous n'avez plus rien à faire ici. D'ici quelques minutes une escouade sera dans le bureau." White Wolf

    Je n'en croyais pas mes yeux ni mes oreilles, le jeune homme à peine repartit avait subtilisé un hélicoptère et donné l'alerte dans toute la base. Des soldats frappèrent déjà contre la porte, aucun d'entre nous ne répondaient, quant au chef il semblait maîtriser la situation. Un de mes hommes prit la décision de prendre la table qui nous séparer du chef de la RDA et de la poser contre la porte. Il renversa ensuite une bibliothèque et son contenu en travers de la porte.

    "Nous voilà plus à l'aise pour parler vous ne trouvez pas ? Vous vous sentez menacé au point de faire appel à vos soldats ? Pourtant vous n'avez rien à craindre vous avez le contrôle."


    Il y avait du vrai dans ce que je disais, le chef faisait ce qu'il voulait de nous tous. Je levai les yeux vers la fenêtre et je m'en approchais lentement. Je tirai les stores métalliques cachant l'hélicoptère et son pilote obstiné à la vue de tous. La pièce était sombre à présent mais, je distinguais encore nettement chacun des acteurs de cette négociation ainsi que les cris poussés par les gardes.


    "Rien ne sert de nous tuer, cela ne réglera qu'une partie du problème... une petite partie."

    Citation :
    "Mais, pour remplir notre objectif commun, si nous pouvions nous aider mutuellement, tout deviendrais plus facile, pour vous et pour nous. Voyez plus loin général, imaginer ce que nous pourrions faire ensemble, car il faut bien le dire général, nous n'avons aucune raison d'être ennemie. Cependant, nous avons un but commun qui peut nous rassembler." Jack Volfcan

    "Évidemment c'est tentant de tous nous tuer dans cette pièce. Vous pensez faire disparaître notre groupuscule de cette manière mais, n'ayez crainte. Quelqu'un prendra ma place comme j'ai pris celle d'Elio lorsqu'il est mort. Quant un homme s'engage dans un groupe comme les Fanatiques c'est une lutte perpétuelle pour la survie, quoi qu'il arrive quelqu'un reprend le flambeau."

    Je m'adossais contre la fenêtre et poursuivi calmement malgré les soldats de la RDA qui tentait de défoncer la porte.

    "Comme la si bien dit le colonel Alister et le docteur Volfcan nous avons tout deux un ennemis commun : La Confrérie. Il s'agit d'un groupe paramilitaire comme nous qui combattent non pas les Na'vi mais les Hommes. Les Hommes avec un grand H, voyez l'erreur. On ne sait pas grand chose d'eux si ce n'est que leurs bases se situent dans les terres Na'vi et que leurs rangs grossissent au fil des semaines. Vous y êtes peut-être pour quelque chose si votre propres hommes désertent vos rangs, la RDA n'a plus la côte. Vous devriez faire attention si vous ne voulez pas finir seul.
    En tout cas ils se sont mis en tête de nous défaire nous et la RDA avec l'aide des Na'vi et ils en ont les moyens, grâce aux soutient de la population des Na'vi. Ils prétendent défendre la veuve et l'orphelin mais ils s'attaquent à leur semblable c'est pour ça que nous devons les arrêter."

    La porte commençait à céder, je voyais une des doigts se glisser à travers une fissure. Je passai une main fébrile dans mes cheveux, je regardais Autumn, si notre aventure devait s'arrêter aujourd'hui elle aurait été plus utile à la base. J'étais inquiet à présent.


    " Nous devons nous unir pour contre cette menace, nous pouvons vous aider dans ce combat, pourquoi nous entretuer ? Nous avons désertés il y a longtemps mais, le moment n'est il pas venu de nous faire pardonner ? Oublions nos différents politiques. Donnez moi les moyens de combattre et alliez vous à nous et je vous livrerais les chefs de la Confrérie dans ce même bureau avant la fin de l'année. Unissons-nous et je vous livrerais les rebelles. "



    Dernière édition par Craig Thompson le Mer 30 Juin - 15:39, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Mer 30 Juin - 0:52

    Quand on parle d’intensité... Le revirement de situation en était tout un. Les négociations semblaient passées en menaces d’une part à l’autre, enfin, un vrai massacre verbal. Bientôt physique aussi, s’avérait-il si les choses ne s’amélioraient pas. Elle prit garde de s’écarter rapidement de la porte et de se dissimuler derrière d’avantage des hommes lorsque d’autres mesures furent prises afin de ne pas... Se retrouver entre les mains de la RDA, ce grâce à une fameuse table. C’était à espérer qu’elle soit aussi forte que celle dans les films lors de telles scènes. On pouvait déjà compter les secondes s’écoulant...

    Elle laissa le temps filer pendant un bon moment, du moins celui que le général discute avec le chef de la RDA, quand des doigts arrivèrent à se glisser dans la fissure de la porte. La jeune femme fronça les sourcils, puis prit le loisir d’y enfoncer son poing, mine de rien, sans attirer quelconque attention. Cela devait faire un peu mal en effet... Oh, il était coincé aussi, oops.


    "... Oublions nos différents politiques. Donnez moi les moyens de combattre et alliez vous à nous et je vous livrerais les chefs de la Confrérie dans ce même bureau avant la fin de l'année. Unissons-nous et je vous livrerais les rebelles."

    Confrérie, fameuse association celle là. Leur nom était à l’origine de bien du dégât décidément. Le chef de la RDA désirait en savoir plus sur eux... Et c’est alors qu’elle remarqua que le général venait de jeter un œil sur elle il y a quelques secondes. Curieuse, Autumn se demanda si cela serait un moment propice pour prendre parole, enfin sur ce donc elle était au courant. Elle était bien humaine elle aussi après tout, pourquoi ne pas se joindre aux politiques elle aussi... Sourire innocent, elle hissa sa silhouette entre les nombreux fanatiques présents dans la pièce, afin de prendre quelques pas de l’avant, jusqu’à arriver aux côtés de son général. Prête à prendre la parole, elle se dit que si au moins le dirigeant de la fameuse RDA ne l’entendait pas, lui au moins, pourrait peut-être considérer ou en apprendre de ces paroles, rien de plus. Voir le prochain acte de cette scène...

    "Ils semblent qu’ils peuvent emprunter des sentiers à pieds des plaines à la jungle... Rencontre personnelle que j’ai eut il y a quelques temps. Ils semblent avoir une bonne connaissance sur le terrain, ils portent un aigle comme ambleme... Ne faut pas les croire pour dupes. Mais je remets le chapeau à vous, messieurs..." avoua-t-elle.

    Mais elle ne parla pas du fait que la personne qu'elle eut rencontrée portait en fait le même nom que l'un des hommes qui semblaient être dans leurs rangs... Simple détail? Haha. Quelques pas vers l’arrière, comme si cela allait effacer toute l’attention qu’elle avait tentée de gagner. Le reste des évènements étaient alors à voir... L’enfoncement imminent de cette pauvre et innocente porte se faisait d’avantage entendre.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Mer 30 Juin - 8:22

    William traînait dans les couloirs de la base lorsqu’une escouade passa rapidement à côté de lui. Intrigué, il les suivit pour leur demander ce qui passait. Apparemment, des négociations entre les fanatiques et la RDA étaient sur le point de tourner au carnage. Ils arrivèrent vers la porte du bureau du chef de la RDA et tentèrent de l’ouvrir, mais celle-ci était bloquée. L’escouade tentait de défoncer la porte et à chaque coup, réussissait à la faire bouger. Finalement, un soldat réussit à passer ses doigts à travers la porte, mais les retira aussitôt en poussant un gémissement de douleur. William écarta le groupe et jeta un coup d’oeil à à travers la porte entrouverte : elle était bloquée par une table fortement endommagée par les coups précédents. William recula, sortit son pistolet, et donna un grand coup de pied dans la porte. Un craquement se fit entendre et la porte s’ouvrit à volée. La table était détruite, un morceau avait même volé à travers la pièce vu la distance à laquelle il se trouvait de la porte. William et les autres soldats déboulèrent dans la pièce, armes à la main. Deux fanatiques étaient debout. William plaqua au sol la personne la plus proche, une femme aux cheveux rouge, puis lui mit le canon de son arme sur la tête. Il appuyait le canon si fort qu’il aurait pu toucher le sol avec, si la tête de la femme était en mousse.
    La plupart des autres soldats tenaient les fanatiques en joue et William fut tenté de crier que l’un d’eux sortait une arme, afin que les soldats ouvrent le feu sans sommations. Un des soldats ramassa un explosif posé au sol. Comprenant que les fanatiques avaient peut-être piégé la base, il s’adressa d’un ton menaçant à la femme qu’il maintenait immobile au sol :

    “Où sont les autres explosifs ? T’as intérêt à parler si tu tiens à la vie.”
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Mer 30 Juin - 11:06

    "... Oublions nos différents politiques. Donnez moi les moyens de combattre et alliez vous à nous et je vous livrerais les chefs de la Confrérie dans ce même bureau avant la fin de l'année. Unissons-nous et je vous livrerais les rebelles."

    La proposition du Général semblait être la dernière. Des soldats essayaient de défoncer la porte. Il n'y avait plus qu'à attendre l'inévitable. Le chef de la RDA devait prendre une décision. De toute façon, pour ma part, je n'avais aucunement l'intention de mourir dans cette pièce. C'était inconcevable. Alors, s'il devait y avoir boucherie... Autumn s'avançait, elle prenait la parole.



    "Il semble qu’ils peuvent emprunter des sentiers à pieds des plaines à la jungle... Rencontre personnelle que j’ai eut il y a quelques temps. Ils semblent avoir une bonne connaissance sur le terrain, ils portent un aigle comme emblème... Ne faut pas les croire pour dupes. Mais je remets le chapeau à vous, messieurs..."

    Autumn reculait à présent. Après tout, il n'y avait plus rien d'autre à dire. Le chef de la RDA avait les cartes en mains. Mais, il n'eut pas le temps de faire sa réponse. La porte cédait dans un grand craquement. Des militaires armés déboulaient dans la pièce, arme à la main. Je ne réagissais pas. Ce qui devait se passer allait se passer. Pourtant, un des militaires, arme au poing venait de plaquer Autumn au sol avec un canon sur la tempe. Mon sang ne fit qu'un tour. Je sortais mes deux 9mm et les pointaient sur le crane du dégénéré qui menaçait Autumn. Autumn était une femme scientifique. Personne ne devait la menacer. La moitié des armes des intrus pointaient maintenant sur moi. Peut-importe.

    " Ôte tes sales pattes de dégénéré."

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Mer 30 Juin - 14:53

    Alors que William maintenait au sol la femme aux cheveux rouges, il entendit quelqu’un l’interpeller :

    “Ôte tes sales pattes de dégénéré.”

    William leva la tête et vit un fanatique le menacer avec deux pistolets. Cet homme tenait visiblement à la vie de la femme. William disposait désormais d’un moyen de pression pour trouver les explosifs.

    “Tu tiens à elle ? Alors t’as dix secondes pour me dire où sont les explosifs, sinon, la vie de ta copine dépendra de sa chance.”

    Les dix secondes passèrent sans que l’homme ne parla. William sortit une pièce d’un dollar de sa poche et montra les deux côtés à la femme et à l’homme qui le menaçait. Il s’adressa ensuite à la femme :

    “Pile, tu vis. Face, tu meurs.”

    Il lança sa pièce en l’air puis la rattrapa : elle tomba sur le côté pile. Aurait-il tiré si elle était tombée du côté face ? Il ne le savait pas : il avait déjà été forcé par sa hiérarchie d’exécuter un prisonnier. Depuis, le visage de l’homme n’avait cessé de hanter certaines de ses nuits.

    “Ta copine a de la chance…pour cette fois. T’as de nouveaux dix secondes pour dire où sont les explosifs.”

    Quelqu’un se leva, peut-être prêt à dire où étaient les explosifs.
    Revenir en haut Aller en bas
    Okami
    Modo-RDA-Mercenaire-Pilote SecOps
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 171
    Date de naissance : 29/05/1991
    Age : 27
    Age du perso : 22 ans
    En couple ? : non
    But : Prendre la vie de ceux qui m'ont transformé
    Date d'inscription : 24/06/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    24/100  (24/100)

    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Mer 30 Juin - 15:19

    Wolf entendait qu'un groupe de la RDA était desormais dans le bureau, il decida de laissé l'helico au hangar pour le moment. Il maneuvra de manière a le posé devant celui ci et repartit pour le bureau du chef de la RDA. MAis quelque soldat se trouvait devant celui ci et Wolf du en poussé certain pour passé.

    - Ôte tes sales pattes de dégénéré.

    Tiens tiens, il connaissait cette voix. Il entra enfin a l'interieur et vit l'homme qui l'avait acceuillie qui tenait a sa merci la fille au cheveux rouge et l'homme qui l'avait auparavant menacé le tenait en joue avec deux pistolet, visiblement trop occupé pour remarqué nla precense du loup. Celui ci prit son arme d'un geste fluide.

    - Ta copine a de la chance…pour cette fois. T’as de nouveaux dix secondes pour dire où sont les explosifs.

    Ce mec savait faire son boulot visiblement, Wolf dit simplement.

    - Au lieux de la tué, je propose qu'on la prenne comme prisonière, qu'en pense-tu ?

    L'homme que Wolf visé pourrait bien tenté quelque chose, mais il signerait l'arret de mort pour la fille au cheveux rouges. Il abaissa son arme, signe qu'il ne voulait pas lui faire du mal. Il n'avait pas vraiment envie de tué qui que ce soit. En prenant la fille comme Otage, elle serait maintenu en vie. Wolf se rapellé avoir vaguement entendut le mot capturé. Une patrouille de la RDA avait était capturé, oui voila, il aurait probablement comprit tout de suite si son audition avait était normal. Le loup ajouta tout simplement.

    - Qu'en pensez vous ? Cette fille contre la patrouille qui a été capturé, ca me semble equitable. Je vous garantis qu'aucun mal ne lui sera fait


    ( dsl Jack, Axire m'a dit, je voulait pas mettre ca, je m'était dit que je changerais une fois que j'aurais totallement fini ^^ mais bon j'ai pas eu le temps de refaire et j'ai zappé, autant pour moi )
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Mer 30 Juin - 21:30

    Et bien que d'animation dans le bureau...Le jeunot qui était venu avec un des explosif dans la main reparti sans oublier d'alerter la base de la présence d'intrus non désiré. Rapidement, plusieurs hommes armés arrivèrent sur place mais bloqué par le bureau qui fut placé par une des personnes faisant partie du groupe.

    "Nous voilà plus à l'aise pour parler vous ne trouvez pas ? Vous vous sentez menacé au point de faire appel à vos soldats ? Pourtant vous n'avez rien à craindre vous avez le contrôle."

    Je ne me sent nullement menacé par aucun d'entre vous mais vous avez pénétré dans la base ainsi que dans mon bureau. Ca ressemble fort à une tentative d'enlèvement.

    "Comme la si bien dit le colonel Alister et le docteur Volfcan nous avons tout deux un ennemis commun : La Confrérie. Il s'agit d'un groupe paramilitaire comme nous qui combattent non pas les Na'vi mais les Hommes. Les Hommes avec un grand H, voyez l'erreur. On ne sait pas grand chose d'eux si ce n'est que leurs bases se situent dans les terres Na'vi et que leurs rangs grossissent au fil des semaines. Vous y êtes peut-être pour quelque chose si votre propres hommes désertent vos rangs, la RDA n'a plus la côte. Vous devriez faire attention si vous ne voulez pas finir seul.
    En tout cas ils se sont mis en tête de nous défaire nous et la RDA avec l'aide des Na'vi et ils en ont les moyens, grâce aux soutient de la population des Na'vi. Ils prétendent défendre la veuve et l'orphelin mais ils s'attaquent à leur semblable c'est pour ça que nous devons les arrêter."


    Tiens donc un groupe qui aide les Na'vi. Très étrange de faire cela mais bon...et d'après ce qu'ils disent, ils veulent s'en prendre à la RDA et aux fanatiques. Pitoyable...Ils seraient assez fou pour s'en prendre à la RDA au risque de se faire écraser par la puissance dont elle dispose.

    " Nous devons nous unir pour contre cette menace, nous pouvons vous aider dans ce combat, pourquoi nous entretuer ? Nous avons désertés il y a longtemps mais, le moment n'est il pas venu de nous faire pardonner ? Oublions nos différents politiques. Donnez moi les moyens de combattre et alliez vous à nous et je vous livrerais les chefs de la Confrérie dans ce même bureau avant la fin de l'année. Unissons-nous et je vous livrerais les rebelles. "

    Le chef ne disait rien. Par contre, ce groupe allait bientôt être mit aux arrêts car la porte commençait à céder. Et puis après tout ce sont des traîtres et des traîtres ca s'élimine.

    "Ils semblent qu’ils peuvent emprunter des sentiers à pieds des plaines à la jungle... Rencontre personnelle que j’ai eut il y a quelques temps. Ils semblent avoir une bonne connaissance sur le terrain, ils portent un aigle comme ambleme... Ne faut pas les croire pour dupes. Mais je remets le chapeau à vous, messieurs..."

    Voici une chose intéressante. Ils connaissent le terrain et leur insigne est un aigle.

    J'en prend bonne note!

    Il venait à peine de finir sa phrase que la porte fut enfin enfoncé et qu'un groupe d'homme armé pénétra dans le bureau pour tenir en joue tout le groupe. La jeune femme se fit rapidement plaqué au sol par un des hommes qui lui-même se fit braquer 2 9mm sur sa tête.

    " Ôte tes sales pattes de dégénéré."

    Malgré cette menace le soldat, continua de maintenir la pression qu'il avait en jouant avec une pièce avec d'un côté elle mourait et de l'autre elle était encore en vie et fort heureusement pour elle, la pièce tomba du bon côté. Mais un des soldats de la RDA présent dans ce qui reste du bureau eut une bonne idée.

    - Qu'en pensez vous ? Cette fille contre la patrouille qui a été capturé, ca me semble équitable. Je vous garantis qu'aucun mal ne lui sera fait

    Le chef se leva de son fauteuil très tranquillement malgré le bazar qui régnait dans la pièce et tournait autour de la jeune fille comme un rapace tourne autour de sa proie.

    Si je dois bien avouer quelque chose c'est qu'il y a eu de l'animation. Ca casse un peu la routine de cette base. Donc vous voulez que l'on s'allie contre cette...confrérie. Mais pour cela, vous piégez la base, menacer ensuite mes hommes et pour finir vous dites avoir capturer une patrouille. Vous accumulez les erreurs pour que je puisse accepter votre offre. Mais ce soldat à une très bonne idée. Nous allons garder votre ami bien au chaud dans nos locaux jusqu'à temps que vous libériez mes hommes retenus dans votre base.

    Il se dirigea ensuite vers la carte du secteur en cherchait un endroit où l'échange sera possible.

    L'échange se fera ici-même dit-il en montrant du doigt un endroit de la carte. Dans deux jours, mes hommes ici présent viendront avec votre ami à cet endroit. Si il manque ne serait-ce qu'un homme que vous retenez, si l'un d'eux à la moindre marque de coup, l'échange ne se fera pas et votre ami passera par les armes pour traitrise et tentative d'enlèvement de ma personne. Et quant à vous et votre base, je ferais en sorte qu'il n'en reste qu'un tas de ruine où vos dépouilles serviront de nourritures aux prédateurs de cette planète.

    Voila au moins ca mérite d'être très clair. Au moindre petit problème et tout sera fini. Il s'adressa ensuite au soldat Wolf.

    Raccompagner ces messieurs en dehors de la base.

    Il regarda maintenant le soldat FitzGerald

    Quant à vous menez notre invité dans sa cellule et placez des gardes devant sa porte. Ensuite vous reviendrez ici nettoyez tout ce bazar on ne s'y retrouve plus.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Jeu 1 Juil - 0:42


    "Tu tiens à elle ? Alors t’as dix secondes pour me dire où sont les explosifs, sinon, la vie de ta copine dépendra de sa chance."

    Je restais de marbre. Il était hors de question que je dise quoique se soit. Cependant, s'il tentait quelque-chose, si j'entrevoyais ne serait-ce qu'un mouvement de son doigt sur la détente. Il sortait une pièce de sa poche.

    "Pile, tu vis. Face, tu meurs."

    Il lançait la pièce en l'air. Il avait réellement l'intention de jouer la vie d'Autumn avec une pièce. Mes doigts appuyaient lentement sur leur détente. La pièce tombait sur pile.Je relâchais les détentes.

    "Ta copine a de la chance…pour cette fois. T’as de nouveaux dix secondes pour dire où sont les explosifs."

    Je restais de nouveau de marbre, prêt à tirer au moindre mouvement. Cependant, un homme venait d'entrer dans la salle. C'était encore ce jeune homme. Il avait une arme pointée sur moi mais, il la baissait.

    "Qu'en pensez vous ? Cette fille contre la patrouille qui a été capturé, ça me semble équitable. Je vous garantis qu'aucun mal ne lui sera fait"

    Je le vais légèrement les yeux. Prendre Autumn en otage en attendant la restitution de leurs dégénérés. Inconcevable. Entre temps, le chef de la RDA venait de se lever de son fauteuil. Il tournait autour de moi et d'Autumn.

    "Si je dois bien avouer quelque chose c'est qu'il y a eu de l'animation. Ca casse un peu la routine de cette base. Donc vous voulez que l'on s'allie contre cette...confrérie. Mais pour cela, vous piégez la base, menacer ensuite mes hommes et pour finir vous dites avoir capturé une patrouille. Vous accumulez les erreurs pour que je puisse accepter votre offre. Mais ce soldat à une très bonne idée. Nous allons garder votre ami bien au chaud dans nos locaux jusqu'à temps que vous libériez mes hommes retenus dans votre base."

    Il se dirigeait vers une sorte de carte.

    "L'échange se fera ici-même. Dans deux jours, mes hommes ici présent viendront avec votre ami à cet endroit. Si il manque ne serait-ce qu'un homme que vous retenez, si l'un d'eux à la moindre marque de coup, l'échange ne se fera pas et votre ami passera par les armes pour traitrise et tentative d'enlèvement de ma personne. Et quant à vous et votre base, je ferais en sorte qu'il n'en reste qu'un tas de ruine où vos dépouilles serviront de nourritures aux prédateurs de cette planète. "

    C'était des menaces directes pour nous tous. Je m'apprêtais à réagir. Jamais Autumn ne resterait dans cette base de dégénérés. Je préférais crever ici. Mais, avant que je ne puisse faire un seul geste, plusieurs soldats m'ajustaient. Le chef de la RDA se retournait.

    "Raccompagner ces messieurs en dehors de la base."

    Je rangeais doucement mes pistolets dans mon dos en laissant retomber mon manteau par-dessus.. Je ne pouvais rien faire. Tenter quelque-chose signifiait la mort de tous les Fanatiques ici présents. Je contenais ma rage. Je lançais un regard au général puis à Autumn. Les Fanatiques commençaient à sortir sous la menace des dégénérés. Je ne bougeais pas. Autumn me lançait un ultime regard, comme elle pouvait. Je suivais finalement la troupe. J'entendais une dernière chose en quittant le bureau.

    "Quant à vous menez notre invité dans sa cellule et placez des gardes devant sa porte. Ensuite vous reviendrez ici nettoyez tout ce bazar on ne s'y retrouve plus."

    Nous arrivions au hangar de la RDA. Nous allions repartir comme nous étions venus. Les soldats étaient derrière nous, à la porte, attendant que nous décollions. Je m'approchais d'un de nos appareils. Je donnais un méchant coup de poing, plein de rage dans la carlingue de l'hélicoptère. J'avais abandonné une personne sur place. J'avais sali mon honneur. Autumn était maintenant retenue par ces dégénérés et je n'avais rien pu faire. Je restais le bras sur l'appareil, me soutenant. Ma tension était à son paroxysme.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Jeu 1 Juil - 1:53

    Tout c’était joué en à peine quelques secondes. La porte vola en éclat, la jeune femme eut rapidement sursautée mais aussitôt vit-elle entrer d’avantages d’homme de la RDA dans la pièce qu’elle ne puis réagir et se sentit... En résumé, jetée sur le sol. Assez marrant, cette sensation d’adrénaline qui se projeta dans ces veines lorsque son souffle fut coupé sous un tel choc. Sa bouche resta ouverte, malgré la proximité de son visage au sol, ces yeux complètement écartés. Oh, sans compter la pression contre la tête qui était exercée par cette arme que tenait l’homme donc elle ne pouvait discerner le visage, compte tenu de son champs de vue qui se limitait fortement bien à... Un sol poussiéreux. Très sal, plutôt dire. Jamais avant aujourd’hui n’en avait-elle sut le goût... Ou vu des acariens de si proche?

    Au dessus de sa tête, les hommes se tiraillaient d’avantage. Si seulement ces poumons n’étaient pas si fortement plaqués contre le sol, elle aurait bien soupirée. Enfin, mourir pour une connerie... Cela lui disait peu. Cependant elle se contenta donc de laisser sa vie dans les paroles jetées d’une part à l’autre de ces derniers, pas qu’elle avait bien le choix!

    Mais elle fut plus qu’étonnée de reconnaître la voix de Jack, qui sembla se porter à sa défense...


    "Ôte tes sales pattes de dégénéré"

    L’avis de ce dernier n’avait donc nullement changé à propos de certains, semblait-il. D’autres hommes avaient hissés leur chemin dans la pièce à leur tour, en fait, elle en déduit autant par le nombre de pieds qui c’étaient ajoutés à côté de son visage. Autumn commença à être impatiente... Plutôt tannée de voir les mêmes mottes de poussière devant son nez... Elle se serait bien esclaffé aussi lorsqu'il souligna le truc de la copine, si les circonstances lui permettaient bien!

    Mais le fait que la suggestion de ce dernier fut bien prise en compte ne l’avantagea sans doute pas. Le chef confirma donc...

    "Nous allons garder votre ami bien au chaud dans nos locaux jusqu'à temps que vous libériez mes hommes retenus dans votre base..."

    Au même instant, Autumn tenta de son mieux de se retenir de grimacer. Pour ne pas mentir, son cœur battait maintenant à la chamade... La revoilà au point de départ, seulement derrière les barreaux... Le chef de la RDA indiqua des ordres à ces hommes, qui forcèrent bien cette dernière à faire face à la réalité.

    La jeune scientifique prit donc la liberté de se redresser, secouer un peu ces vêtements et observer l’homme qui l’avait si gentiment projetée sur le sol. Son regard resta toutefois impassible, simple, jusqu’à ce qu’elle fasse l’un de ces bons vieux sourires moqueurs, qui pourrait passer plus ou moins inaperçu. Elle devait se ranger au fait que les prochains jours seraient passés dans une cellule... Oh joie. Qui donc mettaient-ils dans ces dernières? Sans doute des soi-disant traîtres comme elle. Elle verrait bien...

    Mais elle ne put s’empêcher de balayer un regard en direction de ces associés fanatiques. Non elle était venue sans armes... Ils en avaient déjà bien assez... Au moins ils repartiraient tous au prix de sa liberté. D’avantage de joie, notez le sarcasme. Une bonne distance la séparait maintenant de ces derniers, mais sans trop savoir pourquoi la situation ne semblait pas la plus désespérée, tandis qu’on pouvait la considérer autant...

    Elle allait être une fois de plus témoin de quelque chose... Ce, elle n’était pas encore certaine elle-même mais, à quoi bon vivre si c’est pour ne pas voir ce qui se dévoile derrière le rideau? Elle aurait les billets de première place... Donc mine de rien, elle inclina légèrement la tête, signe d’aurevoir aux autres, et se tourna vers les hommes qui étaient envoyés pour l’escorter.

    Oh, mais elle oubliait une chose. Innocemment, elle lança en direction du chef,


    "Pssss... Vous devriez laver vos planchers plus souvent."

    Et puis elle se rendit à son sort, après tout. Elle n’était qu’un pion... Attendant patiemment que le jeu soit en place. Une spectatrice... Mais sans doute ne s'en sortirait-elle pas à la fin sans balle entre les deux oreilles. Ces pauvres gardes... Devoir endurer sa grande trappe toute la journée, le supplice.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Jeu 1 Juil - 7:56

    William maintenait la femme plaquée au sol, prêt à relancer sa pièce une fois le délai de dix secondes terminé. C’est alors qu’il entendit la voix du “pilote” à qui il avait indiqué la position du hangar lors de son arrivée : il proposait d’échanger la femme contre une patrouille qui avait été capturé par les fanatiques.

    *Décidément, ces idiots de fanatiques ne savent même pas ce que signifie le mot “négociation”.* pensa William.

    Plusieurs soldats étaient entrés, l’un d’eux annonçant à un petit groupe que les explosifs avaient été retrouvés et désamorcés. Le chef de la RDA s’était levé pour dire qu’il approuvait l’idée du “pilote”. Il décida de garder la fille en cellule, puis de procéder à l’échange dans un lieu donné. William fouilla la femme pour voir si elle ne dissimulait pas d’armes, puis la laissa se relever. Elle regarda l’ensemble de la pièce avant de poser ses yeux sur William et de lui lancer un sourire moqueur. Le chef de la RDA avait ordonné au “pilote” de raccompagner les fanatiques vers la sortie et à William de mettre la femme en cellule.
    Il attrapa le bras de la femme sans aucune douceur pour l’obliger à avancer. Alors qu’ils s’apprêtaient à sortir, accompagnés de deux soldats, la femme s’adressa au chef de la RDA :

    “Pssss… Vous devriez laver vos planchers plus souvent.”

    William et les deux autres soldats amenèrent la femme aux cellules. William fit un signe au gardien pour qu’il ouvre une cellule. Avant de faire entrer la femme, il demanda au gardien si la cellule avait été nettoyée et cirée. Le gardien lui dit que les cellules venaient juste d’être cirées. William poussa alors violemment la femme dans la cellule. Avant qu’elle ait pu reprendre son équilibre, elle glissa et tomba au sol : le cirage employé dans la base était vraiment glissant.
    Lorsque la porte fut refermé et que deux gardiens s’étaient installés près de la cellule, William observa la femme quelques secondes puis lança de nouveau sa pièce en l’air : elle tomba sur le côté face.

    *Si jamais je la vois tenter quelque-chose, je l’abats sans sommations.* pensa-t’il.

    William sortit du centre de détention et retourna au bureau du chef de la RDA.


    [HJ : Dernier post pour moi]


    Dernière édition par William FitzGerald le Ven 2 Juil - 15:24, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Craig Thompson
    Modo-RDA-Colonel SecOps-Militaire
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 944
    Date de naissance : 05/01/1993
    Age : 25
    Age du perso : 32 ans
    Date d'inscription : 21/01/2010

    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   Jeu 1 Juil - 16:14

    Citation :
    J'en prend bonne note!


    La phrase terminé la porte vola en éclat projetant la table à l'autre bout de la pièce. Des hommes armés s'engouffrèrent dans la brèche, hurlant et haletant comme des bêtes sauvages. Satisfait d'une telle prise ils s'assurèrent que leur chef était sauf. L'un d'eux saisit Autumn, plaqua la jeune femme au sol et la menaça d'une arme sur la tempe. Il s'amusait visiblement de cette situation dramatique, la transformant en un jeu de hasard ou la vie d'Autumn était en jeu.


    Citation :
    “Pile, tu vis. Face, tu meurs.”


    Il lança une pièce, elle semblait tournoyer indéfiniment dans l'air moite du bureau, elle s'éleva en l'air puis l'homme la rattrapa à temps.

    « Pile » murmurais-je

    L'homme s'adressait à Volfcan


    Citation :
    “Ta copine a de la chance…pour cette fois. T’as de nouveaux dix secondes pour dire où sont les explosifs.”


    Je n'eus pas le temps d'être soulagé, le fou furieux s'apprêtait à relancer la pièce une seconde fois... bon sang, quelqu'un allait-il dire à cette homme visiblement mal informé que les bombes avaient été retrouvé et en cours de désamorçage ? Quel spectacle pathétique...

    J'assistais à cette terrible scène qui se déroulait sous mes yeux, Autumn au sol, Volfcan désarmé et les autres impuissant. Anéanti, je renonçais très vite à me saisir de leur chef, jouer au héros n'était pas la meilleur chose à faire quand on est dans ce genre de situation ou vous êtes en présence d'autant d'armes et de soldats enragés, fou de la gâchette et déterminé à créer une véritable boucherie. Je me surpris en train d'imaginer le résultat, enfin ce qu'il resterait de notre délégation si tout ces soldats se mettaient à faire feu et à vider leurs chargeurs... Je fus brusquement tiré de ce rêve macabre. Le chef s'adressait à nous :



    Citation :
    Si je dois bien avouer quelque chose c'est qu'il y a eu de l'animation. Ça casse un peu la routine de cette base. Donc vous voulez que l'on s'allie contre cette...Confrérie. Mais pour cela, vous piégez la base, menacer ensuite mes hommes et pour finir vous dites avoir capturer une patrouille. Vous accumulez les erreurs pour que je puisse accepter votre offre. Mais ce soldat à une très bonne idée. Nous allons garder votre ami bien au chaud dans nos locaux jusqu'à temps que vous libériez mes hommes retenus dans votre base.


    Citation :
    L'échange se fera ici-même. Dans deux jours, mes hommes ici présent viendront avec votre ami à cet endroit. Si il manque ne serait-ce qu'un homme que vous retenez, si l'un d'eux à la moindre marque de coup, l'échange ne se fera pas et votre ami passera par les armes pour traitrise et tentative d'enlèvement de ma personne. Et quant à vous et votre base, je ferais en sorte qu'il n'en reste qu'un tas de ruine où vos dépouilles serviront de nourritures aux prédateurs de cette planète.


    Il ne fallait pas se fier au apparence, la RDA était bien plus impitoyable que nous. Il projetait depuis le début de nous capturer. J'ai été stupide de croire qu'il nous laisserait partir ainsi. J'ai été stupide qu'il accepterait notre arrangement. J'examinais la carte silencieusement et je jetais un œil à mes troupes, il fallait prendre une décision. La plupart des gens disent que l'on a toujours le choix mais, parfois lorsque l'on est forcé, il n y a qu'une décision à prendre.

    " Nous reviendrons avec vos hommes. "


    Citation :
    " Raccompagner ces messieurs en dehors de la base. "

    Des soldats m'entourèrent, je poussa l'un d'eux contre la fenêtre. Le soldat manifestement offensé fut tenté de me donner un coup de crosse mais il se ravisa. Je me dirigeais vers la sortie, sans un mot, juste un regard vers Autumn toujours au sol. Je ne lui disait rien mais mon regard lui signifiait qu'elle ne devait pas s'inquiéter. Dans deux jours tout serait réglé...du moins je l'espérais.

    Sur le tarmac du spatioport de la RDA tout le monde m'attendait, Jack Ryan le pilote, Alister, Jack Volfcan et quelques autres.


    « On décolle j'en ai assez pour aujourd'hui ! Si vous voulez restez ici je ne vous retiens pas ! »







    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Négociation [PV FANATIQUE & RDA]   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Négociation [PV FANATIQUE & RDA]
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Négociation Difficile dans la LNH
    » Le Gobelin Fanatique - Présentation !
    » Personnages - les cendres de Middenheim
    » [Bande] Protectorat de Sigmar
    » Partie 63 (première moitié)

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Les Hommes- :: Base militaire de la RDA-
    Sauter vers: