Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     La naissance d'un Fanatique [Libre Fanatique]

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Invité
    Invité



    MessageSujet: La naissance d'un Fanatique [Libre Fanatique]   Lun 21 Juin - 15:01

    Enfin. Après des mois d'enfer, j'allais enfin rejoindre les Fanatiques. Pourtant, il ne semblait y avoir qu'une sorte de hangar. La base était peut-être souterraine. Sans doute une ancienne mine. Je m'approchais du hangar. J'avais laissé Autumun prendre de l'avance. J'avais peut-être fait une erreur. Rien ne garantissais mon intégration , ni ma survie. Néanmoins, je n'étais pas enclin à mourir vue le chemin parcouru, même pas du tout. J'avais enfin la possibilité redevenir ce que j'étais. J'avais dû cacher cette facette de ma personnalité au plus profond de moi, à cause des autres, de l'armée, de la RDA. Maintenant, c'était terminé. Mon enfance ? Il y avait une excellente raison pour que je ne m'en souvienne pas. Meurtres, souffrances, douleurs, tortures. Rien de plus. A présent, c'était mon tour. A moi de faire les expériences.

    En effet, si les Fanatiques sont fidèles à leur réputation. Ce ne sera qu'une question temps avant que je ne puisse pratiquer mes propres expériences, sur des cobayes. Bien sûr, il faudra que je trouve des cobayes. Mais, ça ne devrait pas trop poser de problèmes. La plupart des na'vis ne marchent qu'à l'instinct et l'instinct peut être très facile à déjouer. Sinon, ils doivent bien avoir des spécimens à leur disposition aux laboratoires. Je me demande déjà quels instruments sont disponibles, en plus de l'équipement standard. Je rêverais qu'ils disposent de divers électrodes et autres instruments dans le neurologique. Enfin, il ne faut pas oublier les bases. Apprendre les manières, les coutumes... Non. Je laisse cela aux autres. Si les expériences qualifiées de cruelles sont possibles chez les Fanatiques, il y a beaucoup plus intéressant à faire. Le sang par exemple, ou encore le système nerveux. Les na'vis sont censés être des humanoïdes. Quoique, il n'y a rien de plus intéressant que l'humain en lui-même.

    J'arrivais à la porte du hangar. Autumn s'était glissée par là. Je me faufilais donc par la porte. Le hangar était impressionnant par sa taille mais, il semblait vide. A peine entrer pourtant, une sorte de gyrophare rouge clignotait. Je n'allais sûrement pas tardé à voir arrivé du monde. Un sourire se dessinait sur mes lèvres. J'étais dans la base des Fanatiques. Il était question maintenant de m'y intégrer et d'y rester. Au pire, si je tue un garde, ils m'enfermeront peut-être dans la base. Sauf s'ils me tirent une balle dans la tête avant. Ils ont peut-être déjà trop d'effectif. Mais, en même temps, maintenant que je connais l'emplacement de leur base. Il serait trop dangereux de me laisser partir. Et puis, je pense que nous pourrions nous entendre eux et moi. Si Autumun n'avait pas refusée que je l'accompagne, c'est qu'il y avait une bonne raison.

    Déjà un groupe armé se dirigeait vers moi arme au poing. Je mettais rapidement les mains derrières la tête. Après tout, la plupart venaient de la RDA, c'était des militaires avant tout. Les quelques scientifiques devaient être dans leur laboratoire. A cet instant, la présence de Autumun me manquait cruellement. Être menacé ainsi était une situation quelque peu délicate et il valait mieux avoir avec soit quelqu'un que l'on connaissait. Néanmoins, ce n'était pas une raison pour craindre quoique se soit. Je devais prendre les devants.

    Excuser-moi mais, est-ce qu'il y a un responsable parmi vous ?

    Pour toute réponse, j'encaissais un violent coup de crosse dans l'estomac qui me faisait tomber à genou. Apparemment donc, il n'y avait pas de responsable. C'était vraiment fâcheux. Je n'avais pas l'intention de servir de défouloir à cette bande de dégénéré. Un seul coup de crosse supplémentaire et ils allaient sentir un léger picotement dans le cou, un liquide tiède s'y écoulant et un vertige mortel. Mon regard était déjà noir de haine. Je n'attendais qu'un seul faux pas de leur part.
    Revenir en haut Aller en bas
    Craig Thompson
    Modo-RDA-Colonel SecOps-Militaire
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 944
    Date de naissance : 05/01/1993
    Age : 24
    Age du perso : 32 ans
    Date d'inscription : 21/01/2010

    MessageSujet: Re: La naissance d'un Fanatique [Libre Fanatique]   Mar 22 Juin - 18:14

    Six heures sonnaient à ma montre, il faisait encore nuit mais le jour n'allait pas tarder à faire son apparition, triomphant de plusieurs d'heures de ténèbres. Ces dernières nuits ont été courtes pour mes hommes et moi. La veille j'avais tenu une réunion avec tout les Fanatiques, Alister et moi devions désigner ceux qui partiraient vers la base de la RDA pour négocier un "pacte". La mission était périlleuse, il faillait non seulement s'introduire dans leur base, entrer en contact avec leur général, le convaincre d'accepter un accord et partir si possible en un seul morceau. La tâche semblait ardue, ardue mais pas impossible, nous avions une petite idée derrière la tête.

    Le hangar était surchargé d'hommes et de femmes occupés à travailler de jour comme de nuit à la lumière d'énormes projecteurs. Les gens allaient et venait, criaient et s'agitaient dans un vacarme constant. Notre stratégie était la suivante, elle consistait à nous dissimuler dans nos propres hélicoptères repeint pour l'occasion : au couleur de la RDA. L'effet de surprise serait de mise, nous nous ferions passer pour une simple patrouille revenue au bercail pour nous ravitailler. Nous nous introduirions ensuite dans les quartiers et c'est là qu'il faudra jouer en finesse.


    Je marchais en plein milieu de la piste quant un ingénieur vêtu d'une casquette, d'une veste et d'un pantalon noir vint à ma rencontre.


    "Bonjour mon général, un des deux hélicoptères à été endommagé hier soir dans une opération au-dessus des mers de l'Est. Ce sont des impacts de balles qui ont endommagées le rotor."

    "C'est ennuyant, c'est la Confrérie ? La RDA ?"

    L'ingénieur haussa des épaules désignant du menton le second appareil.

    "Aucune idée mais nous avons cette appareil, celui de Jack Ryan, il est en parfait état de marche, il sera prêt dès demain matin "

    "Faites de votre mieux et réparer moi cette hélico endommagé. Je veux que tout sois prêt, nous n'avons pas le droit à l'erreur"

    "Bien mon général, je m'en charge."

    L'ingénieur parti et je marchai seul dans la direction du second hangar, la vingtaines d'appareils que nous possédions ne suffisaient pas à remplir un unique hangar, le second hangar faisait alors office de dépôt de carburants et de ressources en tout genre. Alors qu'il était vide à première vue je remarquai un attroupement d'hommes, en demi-cercle près d'une des entrées du hangar. Un homme se tenait en son centre violemment bousculé par un coup de crosse. Il ne se relevait pas, je le ne l'avais jamais vu auparavant.

    "Mon général cet homme c'est introduit sans autorisation. Il n'a pas son passe d'identification"

    "C'est bon soldat je m'en charge, retournez à votre poste."

    Je tenais fermement mon arme dans la main droite et je relevai cette inconnu. Il était vrai que nous étions un peu à cran au niveau du protocole de sécurité mais, c'était justifié. Il était naturellement hors de question qu'un espion se fonde dans nos rangs. Le tenant fermement par le bras je le plaqua contre le mur pour le fouiller mais, la recherche fut infructueuse pas d'armes.

    "Vous êtes dans une zone interdite que faites-vous ici ? Je veux une réponse !"

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: La naissance d'un Fanatique [Libre Fanatique]   Mar 22 Juin - 18:59

    J'attendais un second coup de crosse pour enfin pouvoir trancher la gorge de ces dégénérés. Cependant, un homme s'avançait vers le groupe. Les autres êtres sans cervelle s'écartaient sur son passage. Mon regard de haine s'effaçait petit à petit. Il devait enfin s'agir d'un responsable. Une chance, pour ces dégénérés. Pour moi également dans un sens. J'avais évité de recevoir une balle entre les deux yeux. J'étais tenté de me relever pour voir la tête du nouvel arrivant. Cependant, je restais à genou. Il serait en effet mal vu que je me lève, étant donné ma situation. Un peu de sang froid et de suspens. C'est tout ce qui me fallait.

    "Mon général cet homme c'est introduit sans autorisation. Il n'a pas son passe d'identification"

    Je lançais un regard de haine vers le dégénéré qui venait de prendre la parole. Sans autorisation ? Pas de passe d'identification ? Je ne pense pas qu'un membre des Fanatiques ayant un passe aurait docilement mit ses mains derrière la tête. Enfin, je ne suis pas un être sans cervelle, je ne peux pas savoir. Incapable. Un enfant de 6 ans qui sait observer aurait compris. Pourtant, ai-je bien entendu "général" ?

    "C'est bon soldat je m'en charge, retournez à votre poste."

    Je venais de tomber sur le général des Fanatiques, rien de moins. Je devais mesurer mes prochaines paroles. Je me relevais avec le canon du général sous le menton. Il me plaquait contre le mur. Je ne bronchais pas. Il semblait vouloir vérifier si je n'avais pas d'arme. Il n'en trouvait pas. Je souriais. Mon couteau n'avait pas été découvert.

    "Vous êtes dans une zone interdite que faites-vous ici ? Je veux une réponse !"

    Je me retournais doucement face au général. Mon sourire avait disparu. Je ne pouvais pas me permettre de sourire face à lui. Je respirais un coup. Je devais choisir mes mots.

    "Général, vous avez oublié le couteau qui se trouve juste en-dessous de ma nuque en me fouillant mais, de toute façon, je n'ai pas l'intention de m'en servir. Je suis venus ici dans l'unique but de rejoindre vos rangs général. Voilà trop longtemps que j'étais parmi ceux de la RDA. Ma place est ici. Je le pense sincèrement. J'ai longtemps entendu parler des Fanatiques. Nous avons les mêmes ambitions, les mêmes objectifs. J'en ai eu la confirmation en rencontrant Autumn Hennessy, une des votre. Elle m'a permis de l'accompagner ici. Comme il était convenu, j'ai attendu qu'elle entre avant d'entrer moi-même. Donnez-moi cette chance général. Accepter que je rejoigne vos rangs.

    J'avais dis ces mots avec force et conviction. Rejoindre les Fanatiques était mon seul objectif. J'avais les mêmes ambitions, les mêmes objectifs. Avec eux, je pourrais également mener mes recherches. Mes précieuses recherches. Je regardais le général dans les yeux. Il fallait qu'il me croit.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: La naissance d'un Fanatique [Libre Fanatique]   Mar 22 Juin - 19:51

    Jack marchait tranquillement dans le hangars principal, une agitation assez innabituel regener dans le dit Hangars, Jack c'était demander ce qui pouvais bien ce passer pour une telle effervecense. Il marchait vers son hélicos et vit que ses ptites couleur personnaliser avait été remplacer par les couleurs des hélicos de la RDA... Jack était assez en rogne, personne ne l'avait prévenus de ce "changement". Il regardat dans les environs et vit un ingénieur.

    - Hé, Hé, toi là-bas, tu peut me dire pourquoi mon hélicos est de cette couleur ?

    L'ingénieur le regarda d'un air étrange, comme si il était un étranger.

    - Vous n'êtes pas au courant ?

    - Au courant de quoi, ça fait deux mois que j'était en train de me balader sur Pandora. Alors dites moi pourquoi mon hélicos est de cette couleur ?
    - Allez voir le Général Thompson, il vous diras tout.

    Jack regarda l'ingénieur partir vers un autre hélicos, magnifique, maintenant il fallait trouver le général, Jack partit donc a la recherche du Général Craig Thompson, il fouilla avant tout le hangar principal avant de ce diriger vers le hangar secondaire, Black Jack. Il y avait un groupe de soldat revenir de l'entrée de la base.

    - Les gars, vous venez d'où la ?

    - Ont vient de l'entré, y'a un gars qui est ici pour devenir un des notres...

    - Un des notres ? Mais il doit sortir de la base de la RDA !

    - Je sais, le général et entrain de lui causer a sa façon.

    Jack regardat d'un air amuser, l'accueil du Général au nouvelle recrue était devenus célébre, presque un Bizutage dirais Jack. Il remercia le soldat et marcha à pas lent vers les deux hommes.
    Revenir en haut Aller en bas
    Craig Thompson
    Modo-RDA-Colonel SecOps-Militaire
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 944
    Date de naissance : 05/01/1993
    Age : 24
    Age du perso : 32 ans
    Date d'inscription : 21/01/2010

    MessageSujet: Re: La naissance d'un Fanatique [Libre Fanatique]   Mar 22 Juin - 22:26

    " Général, vous avez oublié le couteau qui se trouve juste en-dessous de ma nuque en me fouillant mais, de toute façon, je n'ai pas l'intention de m'en servir. Je suis venus ici dans l'unique but de rejoindre vos rangs général. Voilà trop longtemps que j'étais parmi ceux de la RDA. Ma place est ici. Je le pense sincèrement. J'ai longtemps entendu parler des Fanatiques. Nous avons les mêmes ambitions, les mêmes objectifs. J'en ai eu la confirmation en rencontrant Autumn Hennessy, une des votre. Elle m'a permis de l'accompagner ici. Comme il était convenu, j'ai attendu qu'elle entre avant d'entrer moi-même. Donnez-moi cette chance général. Accepter que je rejoigne vos rangs. "

    "C'est ce que tout les espions de la RDA disent avant de mourir..."

    Je fis mine de viser la tête de l'inconnu, puis le sourire au lèvre je rengainai mon arme.

    "C'est bon on se détend, j'étais presque persuadé que vous étiez des nôtres, c'est seulement Autumn qui ne fais pas son boulot en me prévenant que vous étiez une de nos nouvelles recrues. C'est fâcheux vous auriez put être abattu.
    Vous avez l'air sacrément motivé mais, je ne me fais pas d'illusions la-dessus, votre moral risque d'en prendre un coup sous peu, je vous laisse la surprise. Malgré cela bienvenue chez les Fanatiques. Ici le levé est à sept heures et l'extinction des feux à dix-neuf heures. Circuler dans ce genre de zones en dehors des heures établies et vous serez tués sans sommation malheureusement.

    " Vous avez fait les frais du protocole de sécurité et votre extraordinaire sens de l'observation vous a fait comprendre qu'il est très stricte. En dehors des sentinelles, des quelques supérieurs et moi-même personne ne porte d'armes ici, j'ai vu le regard que vous jetiez à cet homme qui vous a donné ce coup de crosse. Il faisait son boulot et vous vouliez lui faire du mal alors qu'il est dans votre propre camp. Vous allez devoir apprendre à maîtriser ce genre de réactions. En allant dans vos quartiers tout à l'heure vous passerez dans le poste de contrôle et vous y déposerez ce couteau et pendrez votre passe et votre équipements. Veillez à les conserver précieusement la-dessus nous sommes un peu tatillon.
    Comment voulez vous commander une troupes de mercenaires loin de toutes formes de civilisations durablement établie sans un minimum de disciplines ? J'imagine qu'Autumn sera plus que ravie et disposée à répondre à vos éventuelles questions. "

    Jack Ryan était rentré dans le hangar, il discutait avec l'homme au "fameux coup de crosses", ça tombait bien, je de lui devait des explications à propos du travestissement de son appareil. Ça n'allait peut-être pas lui convenir. Je me tournai vers l'inconnu adossé contre le mur.

    " Quel est votre nom au faite ? "

    Je fixais la nouvelle recrue et Jack venait à ma rencontre.

    " Je vous présente Jack Ryan, c'est un de nos meilleurs pilotes, Jack au faite, je suppose que vous avez déjà vu mais j'ai dû réquisitionner votre appareil pour toute la journée de demain. "

    Poursuivant à voix basse, je lui dis :

    " Le nouveau n'est pas encore au courant, nous nous en chargerons plus tard. J'ai besoin de l'appareil pour l'opération à la RDA. Ne vous en faîte pas, si les négociations s'avèrent concluantes nous reviendrions peut-être avec d'autres hélicos totalement neuf dont vous pourrez disposez à votre guise naturellement. Vous pourrez aussi piloter demain, j'ai besoin d'un pilote d'expérience pour l'opération "

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: La naissance d'un Fanatique [Libre Fanatique]   Mer 23 Juin - 1:32

    "C'est ce que tous les espions de la RDA disent avant de mourir..."

    A peine ces mots prononcés, j'avais saisi mon couteau, fixant avec attention le doigt sur la détente. Je devais être prêt à esquiver la balle. Le viseur du général montait doucement vers ma tête. Cependant, je n'avais pas envisagé la suite des choses. En supposant esquiver la balle, j'étais quand même entouré de plusieurs dégénérés, dans la base même des Fanatiques. Heureusement, le général rangeait son arme en souriant.

    "C'est bon, on se détend, j'étais presque persuadé que vous étiez des nôtres, c'est seulement Autumn qui ne fait pas son boulot en me prévenant que vous étiez une de nos nouvelles recrues. C'est fâcheux vous auriez pu être abattu. Vous avez l'air sacrément motivé mais, je ne me fais pas d'illusions la-dessus, votre moral risque d'en prendre un coup sous peu, je vous laisse la surprise. Malgré cela, bienvenue chez les Fanatiques. Ici le levé est à sept heures et l'extinction des feux à dix-neuf heures. Circuler dans ce genre de zones en dehors des heures établies et vous serez tués sans sommation malheureusement.

    C'était donc officiel. J'avais intégré les Fanatiques à peine arrivé à la base en compagnie de Autumn. Leur système de surveillance était encore plus perfectionné que je ne le pensais. Cependant, le général venait d'éveiller ma curiosité. Mon moral allait, selon lui, être mis à l'épreuve. Une chose importante allait donc se passer, dans très peu de temps. Les horaires étaient strictes. Comme sur la base de la RDA en fait. Malheureusement, je ne me gênais pas pour circuler la nuit. Les dégénérés de la RDA ne tiraient pas sans sommation néanmoins. Il y a toujours moyen d'obtenir ce que l'on souhaite en connaissant les bonnes personnes. J'arriverais bien à mes fins en soudoyant quelques patrouilles. Les esprits faibles se laissent facilement acheter.

    "Vous avez fait les frais du protocole de sécurité et votre extraordinaire sens de l'observation vous a fait comprendre qu'il est très strict. En dehors des sentinelles, des quelques supérieurs et moi-même personne ne porte d'armes ici. J'ai vu le regard que vous jetiez à cet homme qui vous a donné ce coup de crosse. Il faisait son boulot et vous vouliez lui faire du mal alors qu'il est dans votre propre camp. Vous allez devoir apprendre à maîtriser ce genre de réactions. En allant dans vos quartiers tout à l'heure vous passerez dans le poste de contrôle et vous y déposerez ce couteau et prendrez votre passe et votre équipement. Veillez à les conserver précieusement, là-dessus nous sommes un peu tatillon. Comment voulez-vous commander une troupe de mercenaires loin de toutes formes de civilisations durablement établies sans un minimum de discipline ? J'imagine qu'Autumn sera plus que ravie et disposée à répondre à vos éventuelles questions. "

    Je souriais. Le protocole de sécurité serait beaucoup plus efficace avec des êtres munis de cervelle. Cependant, l'idée de me séparer de mon couteau pour circuler à l'intérieur de la base ne me plaisait pas du tout. Même parmi ses semblables, la progéniture se méfie du lion. Je devais être prêt à toutes les éventualités, même sur la base. Pour ce qui était de ma réaction, elle était parfaitement réfléchie. Une personne nerveuse n'aurait pas attendu un deuxième coup de crosse pour sauter à la gorge. Un regard est un regard, il dévoile notre être, nos intentions mais, ce n'est qu'un regard. Enfin, j'avais déjà eu quelques discussions avec cette chère Autumn Hennessy mais, posé des questions pouvait être un sujet à conversation.

    " Quel est votre nom au fait ? "

    C'était la deuxième fois que l'on me posait cette question. Je n'aimais pas y répondre. Mais, que pouvais-je refuser au général ?

    "Je me nomme Jack Volfcan."

    A peine répondue, un homme nous rejoignait. Il était d'ailleurs plutôt étrange. Il semblait différent des autres dégénérés. Il serait peut-être intéressant de le connaitre. D'ailleurs, le général faisait déjà les présentations.

    " Je vous présente Jack Ryan, c'est un de nos meilleurs pilotes. Jack au fait, je suppose que vous avez déjà vu mais j'ai dû réquisitionner votre appareil pour toute la journée de demain."

    Un autre Jack. C'était assez amusant. Non que le prénom de Jack ne fussent pas répandu mais, la coïncidence que cet homme le porte. Il défiait pourtant toute logique de penser qu'un simple prénom prédestinait à de grandes choses. Néanmoins, le hasard faisait bien les choses. Je devais maintenant trouver un pseudonyme si je devais me déplacer dans la base avec cet homme. Je n'avais qu'à prendre mon véritable prénom et non celui que ma famille d'accueil avait choisis. Celui que mes parents m'avaient donnés : Hannibal. Le général parlait de réquisitionner un appareil. Si l'évènement devait se passer demain, il nécessitait des hélicoptères de combat.

    Le général parlait à voix basse à Jake Ryan. Cela ne me dérangeait pas. Lire sur les lèvres n'était pas une de mes qualités, néanmoins, j'arrivais à surprendre quelques mots: " Nouveau...pas au courant...appareil...RDA...demain...opération." La RDA allait donc être impliquée d'une façon ou d'une autre avec les Fanatiques. Mais, cela ne me concernait plus désormais. De plus, je n'avais que faire avec leur opération pour le moment. Mon idée maintenant était de rejoindre les laboratoires, juste après avoir récupéré mon équipement et garder,... mon couteau.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: La naissance d'un Fanatique [Libre Fanatique]   Mar 29 Juin - 21:09

    [Rp fini semble t-il. Personne ne répond. Smile ]
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: La naissance d'un Fanatique [Libre Fanatique]   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    La naissance d'un Fanatique [Libre Fanatique]
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Le Gobelin Fanatique - Présentation !
    » Obama en chute libre ...
    » Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
    » JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
    » Pas sur la neige...[Libre]

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Les Hommes- :: Base des Fanatiques :: Hangar-
    Sauter vers: