Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     Beyda'amo et son 'Angtsik TiTx

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Beyda'amo
    Admin-Toruk Makto-Olo'eyktan Tipani-Guerrier-Chasseur-Dresseur
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 892
    Date de naissance : 10/01/1989
    Age : 29
    Age du perso : 22
    En couple ? : ...
    But : Massacrer les humains.
    Date d'inscription : 30/12/2009

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    106/100  (106/100)

    MessageSujet: Beyda'amo et son 'Angtsik TiTx   Lun 24 Mai - 5:14

    Beyda'amo marchait seul dans la forêt avec Swok, sa Pa'li, depuis plusieurs jours. IL avait besoin de ces moments de solitude avec sa première monture, à parcourir la nature, l'explorer, penser à tout et n'importe quoi, admirer un coucher de soleil ou le vol d'un insecte autour d'une fleure dans la rosée du matin. Le jeune Na'Vi avait donc passé ces dernières journées et nuits seule dans les forêts de Pandora.
    Lorsqu'il sentit que le moment de retourner auprès des autres était arrivé, il s'arrêta net. Sa Pa'li le regardait d'un air interrogatif, et il lui annonça simplement "nous rentrons". Beyda'amo était comme ça, parfois il agissait sans raison apparente, juste parce qu'il sentait que c'était ce qu'il fallait faire. D'aucun diront l'instinct, d'autres les caprices d'un certain inconscient. Mais quoiqu'il en soit, c'était ainsi.
    Le Na'Vi fit demi-tour, et, d'une foulée agile et rapide, s'en retourna sur le chemin du Kelutral des Cavaliers des Plaines.

    Beyda'amo avait couru doucement presque toute la journée, sentant l'air frais des sous-bois lui caressant la peau. Il arriverait bientôt au village à cette allure. Mais au détour d'un chemin, il sentit l'air se faire plus chaud. Les feuilles et les branches étaient agités du vol des oiseaux, qui semblaient fuir. Quelques rongeurs, des reptiles, et une colonie d'insectes rampants, au niveau du sol, semblaient faire de même. Prêtant l'oreille une fois les animaux partis, Beyda'amo cru entendre un bruit continu, mais indistinct, de frottement, ou plutôt d'écoulement, comme une cascade, bien que ce ne fût pas de l'eau qu'il entendait; le jeune Na'Vi en était sûre. Il s'aventura alors dans la direction opposée à celle des animaux, vers ce qu'ils semblaient fuir. Et son cheminement l'amena dans une vallée boisée.
    Le bruit se faisait plus distinct, il se rapprochait. Beyda'amo écarta quelques branches et feuillages qui lui barraient la route, et là, il vit, à son grand étonnement, Tan'Jala et Marali qui cherchaient la même chose que lui.
    Il faisait froid et cette partie de Pandora n'était pas un terrain approprié à la traque d'ennemis importants... Ce 'Angtsik n'était pas loin!

    Il y a quelques semaines, Tan'Jala l'informa qu'un groupe de 'Angtsik faisaient des ravages dans les forets avoisinant les plaines, zones de cueillette des différents fruits Pandorien pour le clan des Cavaliers des Plaines. Ça avait trop duré, cette fois ci, il y aura du 'Angtsik mort au coucher du soleil.

    Beyda'amo commença à traquer les ennemis alentours, de manière à attirer l'appât du piège, le chef du troupeau... Qui arriva plus tôt qu'il ne le pensait. Il avait l'air si innocent, beaucoup trop innocent... Beyda'amo indiqua à son groupe que le piège ne marcherait que s'ils le suivaient sans se soucier d'une embuscade. Il commencèrent donc à suivre l'animal tout en sachant qu'ils fonçaient droit dans un piège. Arrivés dans une clairière, le groupe commença à prendre de la distance puis Beyda'amo les mis en garde:

    "Il va falloir attirer l'ennemi par petit groupe... Mais d'abord, restez en arrière... Je vais le suivre seul et vous endormirez les ennemis qui seront trop proche de nous..."

    Beyda'amo commença alors à suivre le géant de muscle et de carapace, qui, arrivé en bas de la pente, est devenu un géant très agressive, et avec des amis... Lorsque les 'Angtsik furent endormi, une bande d'au moins vingt de ces colosses, firent leur apparition. Tan'Jala fit signe à Beyda'amo de se replier avant que les monstres se ruent sur lui. Malheureusement, un groupe le suivi jusqu'en haut de la pente, ils commencèrent à harceler le groupe de chasse. Le petit groupe commença à les retenir proche les uns de autres, puis ce fut au tour de Marali de montrer sa colère, une pluie de flèches paralysante (au lieu que les pointes soient trempées dans un poison neuro-toxique, elle sont trempées dans une mixture provoquant la paralysie des membres inférieur, ne provoquant ainsi aucune mort due à un arrêt cardiaque ou pulmonaire) atterrit en plein milieu des bêtes. Le groupe en haut de la pente paralysé, Beyda'amo commença à attirer les restants groupe par groupe, pendant une demi-heure ils durent les attirer jusqu'à arriver au moment du grand final avec le chef du troupeau et ses plus proches acolites.

    Préparant ses flèches avec une lotion explosive appliquée sur les pointes (aucun danger réel vue la carapace des animaux), Marali commença à bombarder les ennemis de ses flèches, quand soudain, Beyda'amo fut levé du sol et expulsé en arrière assez loin de son groupe... le chef du troupeau avait enlevé le plus dangereux du groupe. Pris dans une rage sans fin due à la vue de son maitre blessé le Nantang de Beyda'amo commença à trainer un 'Angtsik à l'écart de ses semblables et le déchiqueta, laissant des morceaux sur le sol (ici encore, le 'Angtsik s'en sortira sans peine). Tan'Jala alla voir Beyda'amo, qui commençait à se relever... Une bénédiction d'Eywa plus tard, Marali recommença à tirer sur les colosses. Il ne restait plus que le mal dominant, qui commença à prendre du recule et chargea tout le groupe de Na'Vi, sauf Tan'Jala, qui lança alors plusieurs meresh’ti cau’pla faisant tomber l'animal. Puis le groupe reprenant des forces repris leur chorégraphie affaiblissante de plus belle. Beyda'amo, à la grande surprise de tous, pris sa natte dans sa main droite et fit le lien avec le mal dominant affaibli. Un long gémissement, le prévint qu'il avait réussit et il vit au plus profond de son être pourquoi ce troupeau s'était aventuré par ici.

    Sa tâche terminée, ils commencèrent à retourner au Kelutral mais Beyda'amo resta avec son nouvel ami et équipier jusqu'à son bon rétablissement, qui ne pris que quelque heures tout au plus. Beyda'amo, par le biais de sa nouvelle monture, expliqua au troupeau qu'il pouvait resté ici mais qu'il ne devait plus déraciner les arbres pour leur bon vouloir et que leur mal dominant partait pour se battre contre les humains d'où la relève prise par le prétendant le plus digne du troupeau.

    Rentrant pour de bon au village sur le dots de son 'Angtsik, Beyda'amo lui demanda son nom, il lui fit comprendre qu'il s'appelait Tìhawnu si Txewk (massue et armure), le guerrier esquissa un sourire et lui demanda s'il pouvait abréger par TiTx, le 'Angtsik apprécia apparemment ce nom, vue qu'en réponse à cela, il fit différents bruits d'approbation et martela le sol joyeusement.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
     
    Beyda'amo et son 'Angtsik TiTx
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Pandora- :: Les Grandes plaines :: Grandes plaines-
    Sauter vers: