Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     Un petit repas avec ça ?

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Un petit repas avec ça ?   Mar 11 Mai - 21:50

    Je m'étais acculée au mur juste pour voir s'il l'élu de mon cœur, ou plutôt celui que j'espérais qu'il soit, pour voir s'il m'avait suivi...
    Tout d'un coup, je le vis passer en coup de vent devant la porte et il me sembla le voir en état de panique. Peut-être était-ce ça ou peut-être non...
    Mais, je savais que ce n'étais pas cela, car à voir comment il m'avait regarder dans les dernières minutes, durant le long et pénible discours du Chef de la RDA, il m'avait l'air vraiment absorbé par mon regard. Tout comme je le faisais aussi...


    J'attendais là, en attendant qu'il me remarque.
    Ce qui ne fut pas bien long, car quand il se tourna, je crus voir une lueur danser dans ses pupilles d'un bleu éclatant.
    Cette lueur dansait d'une lueur que je n'aurais jamais cru apercevoir un jour... Ce n'était pas tous les jours, que quelqun que l'on rencontre dans une réunion, et ce, sur une autre planète et dans une base militaire, que l'on rencontrait quelqun avec qui l'on voulait voir cette lueur s'agiter à chaque fois que celle-ci nous regarderait...


    Puis, cette homme dont je ne connaissais guère le nom, s'approcha de moi tel une fusée et se posta à ma hauteur, à quelques centimètres à peine de moi et de mon visage.

    Je ne savais pas comment réagir à cette approche si inattendue... Tout ça se passait si vite...

    D'autant plus que la chaleur sur Pandora me sembla largement plus intense que sur Terre?
    Je ne me posai plus cette question plus longtemps, car une lumière s'alluma au-dessus de moi, tel que dans un épisode des ''Looneys Toons''.
    La chaleur que dégageait l'homme me percuta tel une vague de chaleur qui venait de sortir d'un réchauffeur d'air, qui serait sur le mode ''élevé''.


    Puis, il ouvra sa bouche, pour me dire très vite:


    - Drôle de réunion hein ! Elles sont toujours ainsi? Au faites, je m'appelle Romain, Romain Evans.

    Oui, une sacrée drôle de réunion. Allais-je tomber en amour avec n'importe lequel militaire à chacune des réunions, ou était-ce une habitude chez toutes les femmes?
    Et son nom... Romain..? C'était un beau nom. Même très original aussi.


    Ensuite, il me tendit ça main.
    Je la pris et fut étonnée par la douceur de celle-ci. J'étais étonnée de constater que malgré la chaleur de l'homme, qui portait à présent un nom, sa main n'était pas moite du tout.
    Mais, ce qui me surpris le plus, c'est qu'au contact de celle-ci, j'eus comme un choc ou une sorte de sensation de bien être. Une sensation que je voulais garder éternellement dans mes mains et me sentir comme cela toute ma vie...


    Puis, je m'aperçus que je le fixais ardemment et que je n'avais pas encore répondu à sa question...


    - Oui, une sacrée réunion dites donc! Un peu plus et un ouragan passait par là! dis-je sarcastiquement.


    Il fallait dire que j'aimais beaucoup dire des choses sarcastiques. Je n'avais jamais été la rigolote, mais je préfèrais mieux placer de bonne expression à certains moments.
    Ensuite, une longue minute nous restâmes là, à ne rien faire. Alors, je décidai de lui demander une chose:


    - Ça te dirait d'aller manger un petit quelque chose? Parce que moi j'ai faim..!

    La manière dont je le dis, je paraissais comme l'une de ces filles que l'on voyait quand elles croisaient une célébrité Hollywoodienne.
    Sauf que... Ce n'était pas seulement de l'attirance physique, mais aussi une attirance sentimentale intense, à laquelle je ne pouvais résister...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Mer 12 Mai - 20:02

    Romain venait de sortir de la salle de conférence, une conférence que l'on pourrait définir par "mouvementé et riche en émotion". Du côté mouvementé, les paroles de certains n'étaient pas du tout approprié à la situation, certaines insultes avaient planées tandis que des menaces avaient été lancées, pour la plupart directement sur le chef de la RDA, leur employeur, leur patron, la personne qui leur a donné la chance d'être ici aujourd'hui et de pouvoir admirer tant de beauté. Et en parlant de beauté, le jeune homme venait d'en rencontré une plus belle que toute les autres, ce n'était pas dans un arbre ou dans une fleur, ni même dans un animal, mais dans une femme, une femme comme on peut en trouver sur Pandora comme sur Terre, sauf que cette femme avait quelque chose de différent, quelque chose de magique et Romain se sentait attiré par cette mystérieuse femme. Il décida de la suivre dans le couloir lorsque celle-ci décida de quitter la réunion. Lorsqu'il passa la porte, il trouva la jeune femme, dont il ignorait le nom, appuyée sur le mur à côté de la porte et semblait attendre quelque chose. La jeune pris son courage à deux mains et se rapprocha d'elle en lui demandant, entre autre, si toute les réunions étaient comme celle auquel ils venaient de participer. Il reçu une approbation de la part de la jeune femme qui enchaîna premièrement, avec un ton sarcastique, que l'ambiance était vraiment tendue, et deuxièmement, elle lui proposa de l'accompagner à la cafétéria pour y manger quelque chose.

    Romain, surpris de cet attachement soudain, accepta volontier la proposition, mais avant il avait quelques questions à lui poser.
    Mais tout compte fais, il se dit qu'il pouvait attendre.

    Ils se mirent donc à marcher vers la cafétéria. En chemin, il se rappela que la jeune femme ne lui avait pas donnée son nom, ce qu'il s'empressa de le lui rappeler :

    - Excusez-moi, mais je ne me souviens pas de votre prénom. Je suis vraiment désolé.

    Évidemment, c'était une façon polie de demandé le prénom à une jeune femme car il savait très bien qu'elle ne le lui avait pas encore donné.


    Dernière édition par Romain Evans le Jeu 13 Mai - 9:32, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Jeu 13 Mai - 2:19

    Je devais l'admettre, j'avais été trop impulsive... La manière dont je lui avais demandé de venir manger un petit quelque chose n'avait pas donner l'impression que je voulais donner...

    Surtout, lorsqu'il me demanda mon nom, je me sentis vraiment idiote!
    Il m'avait donner son nom une minute auparavant et j'étais si absorbée par son regard que je n'avais porter aucune attention à lui donner mon nom!
    J'étais déçue de moi-même...

    Mais, je ne m'apitoyai pas.
    Je venais te trouver un homme que j'aimais et qui avait l'air de ressentir les mêmes sentiments que moi. Je ne pouvais tout simplement pas m'arrêter là.
    Une nouvelle vie commençait...


    - Ah oui! Désoler, j'étais dans ma bulle... Mon nom est Alissa Mendez, sociologue et écologiste au programme AVATAR, dis-je en essayant de me calmer le plus possible.

    Peut-être est-ce que cela faisait trop professionnel? Ou peut-être que non.
    Je lui avais dit ça avec l'un de mes plus beaux sourires. C'était aussi comme ça que les garçons craquaient quand j'étais au lycée.
    Comme dans le bon vieux temps!


    Puis, nous rentrâmes dans la cafétériat.
    C'était fou comme il n'y avait personne! Tout le monde devait surement être, encore, dans la salle de commandement...

    Ensuite, je pris place et attendit que Romain prenne place à mes cotés.


    Dernière édition par Alissa Mendez le Ven 14 Mai - 3:13, édité 3 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Jeu 13 Mai - 9:29

    Romain et la jeune femme, répondant au doux nom d'Alissa Mendez, se rendait à la cafétéria suite à l'invitation de cette dernière lorsqu'il le jeune homme lui demanda son nom. Il ne lui en voulait pas du tout, surtout après le début de réponse qu'elle lui fournit, apparemment, elle se sentait bien, elle était dans "sa bulle", cela voulait peut être dire qu'elle appréciait la compagnie du jeune homme? Ou bien, au contraire, le trouvait-elle ennuyant au point de ne plus suivre la conversation?
    Ces deux questions, Romain se les posa plusieurs fois, retenant chaque mots, essayant de déchiffrer le moindre signe d'ennui. C'était paradoxale, il le savait, comment pouvait-il détecter un signe d'ennui ou d'amusement de la part de la jeune femme dans des phrases qu'il aurait inventé tout seul ! Mais ce n'était pas trop ça qui l'inquiétait, tout ce qu'il voulait c'était s'assurer que sa présence ne la gênait pas. Mais d'un autre côté, si se présence la dérangeait, elle ne l'aurait pas invité à aller manger à la cafétéria. Donc il en conclu qu'elle devait apprécier sa compagnie, ça tombait bien, car ce sentiment était réciproque.

    Il s'attarda ensuite sur la deuxième partie de sa phrase, elle était donc une chercheuse pour le programme AVATAR, quel coïncidence, lui aussi faisait partie du programme, ils avaient donc des points communs.
    Avant qu'il n'ait pu réagir, ils se retrouvèrent devant la porte de la cafétéria et entrèrent. La salle était vide, complètement vide, c'était calme et apaisant à la fois, idéal pour mieux faire connaissance.
    Mais Romain remarqua qu'ils n'était pas complètement seul, un bruit de casserole se fit entendre dans la cuisine, le jeune homme mit un peu de temps à comprendre qu'il ne s'agissait que des cuisiniers qui devaient faire la vaisselle, et rien d'autre.

    Lorsque son attention revint vers la jeune femme, il remarqua qu'elle s'était assise et semblait attendre quelque chose, il décida donc de s'asseoir en face d'elle.
    Lorsqu'ils furent assis, Romain remarqua que la jeune femme avait choisie la table la moins exposée aux regards en choisissant celle qui était caché derrière un pilier de support. Ainsi, ils étaient sur de ne pas être dérangés pendant qu'ils parleraient.

    Le jeune homme décida de débuter la conversation en s'intéressant à leur point commun, le projet AVATAR :


    - Ainsi, vous êtes dans la projet AVATAR? C'est marrant car je le suis aussi, enfin, je vais réellement l'intégrer sous peu. Je n'ai eu la chance que d'intégrer une seule fois mon Avatar dans la laboratoire et je n'ai donc pas encore eu le temps de sortir dehors avec, mais cela ne saurait tarder, j'attends juste que le docteur Saywer m'appelle pour y aller. Vous faites partie d'une tribu ou vous êtes juste chercheuse sur le terrain?

    Romain savait qu'il y avait deux groupes dans le projet AVATAR, le premier avait pour mission d'intégrer un des principaux clan de Na'vi et d'y "habiter" afin de faire partie à part entière de leur tribu. Les raisons de cette mission ne lui avait pas encore été données. Le deuxième groupe avait pour mission de récolter des informations sur la faune et la flore de la planète, enfin c'est ce qu'il avait lu dans un livre avant de postuler pour entrer dans le programme AVATAR. La partie qu'il l'avait le plus impressionné était la partie des recherches du Dr. Grace Augustine concernant la flore de la vaste planète. Il avait lu que les arbres pouvaient communiquer entre eux grâce à un réseau très complexe d'interconnexion entre les arbres et la plantes.

    Mais bon, il n'était pas ici pour parler biologie.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Ven 14 Mai - 1:30

    J'attendis que Romain s'assoit en face de moi ou à mes cotés.
    À mes cotés auraient été amusant... Mais, s'il saurait mit à coter de moi, je pense que je serais tombée dans les pommes...

    Dieu seul sait, combien j'ai pu me retenir de ne pas tomber dans les vapes lorsque ce jeune homme m'avait approché de si près...
    Il m'avait abordé avec un si beau sourir, tellement que j'en fondais littéralement et que plus rien alentour ne comptait...

    Mais, mon espérance s'acheva là.

    Romain venait de s'asseoir en face de moi...
    Ce n'était pas si grave après tout. Cela allait juste me permettre de ne pas rendre visite à une infirmière pour crise cardiaque.
    Mon cœur battait à mille à l'heure!

    Je regardai l'homme qui me faisait cet effet. J'avais presque peur qu'il puisse entendre le battement de mon cœur, tellement il battait fort.
    Mais au moins, dans son regard, je ne vis qu'il n'entendait rien.
    C'était tant mieux...


    Soudain, Romain prit la parole, ce qui me fit légèrement sursauter, mais il n'eut pas l'air de remarquer ce léger détail:


    - Ainsi, vous êtes dans la projet AVATAR? C'est marrant car je le suis aussi, enfin, je vais réellement l'intégrer sous peu. Je n'ai eu la chance que d'intégrer une seule fois mon Avatar dans la laboratoire et je n'ai donc pas encore eu le temps de sortir dehors avec, mais cela ne saurait tarder, j'attends juste que le docteur Saywer m'appelle pour y aller. Vous faites partie d'une tribu ou vous êtes juste chercheuse sur le terrain ?

    Il était dans le programme AVATAR lui aussi ? Il m'avait plutôt l'air d'un marine...
    Son physique démontrait cette évidence. Il était bien sculpté et musclé. Tout ça devait provenir de nombreuses années d'entrainement plus ou moins intensives.
    Malgré que, même moi je n'étais pas mieux. J'avais fait mon service militaire avant de m'en aller dans des études supérieurs. Mais au moins, comme j'étais une femme, cela se voyait beaucoup moins.

    Avant que je ne connaisse l'existence d'une autre planète, comme Pandora, je voulais tout simplement être scientifique pour l'armée. Mais, mes buts avaient changer d'un coup lorsqu'on trouva le système qui abritait Pandora, soit deux ans après la diffusion de la nouvelle.
    Je fus, pendant deux années à l'armée.
    J'étais loin d'être la petite fille chochotte et qui avait peur de se casser un ongle. J'avais toujours adoré la nature et la ''vrai'' vie. La vrai vie n'était pas de se vautrer dans son fauteuil et de tout faire grâce aux nouvelles technologies de l'information et de la diffusion.

    Or, j'étais une femme robuste, pleine d'énergie et pleine d'imagination.

    Mais bon, je sortis de mes rêveries et répondit à l'homme qui se tenait devant moi:


    - Oui, drôle de coïncidence! Et non, je ne travaille pas sur le terrain, mais je suis entrain d'intégrer la tribu des ''Omaticayas'' avec mon mentor omaticaya. Même, en ce moment même, mon AVATAR dort paisiblement dans la jungle en sa compagnie et surtout, protégée par un Thanator.
    Et, cela ne fait que trois jours que je suis ici. Je rigolai, puis repris, avec un sourir plein d'enthousiasme. Et toi ?


    Ce que je venais de dire, personne ne me croirait, mais j'esperai que Romain ne fasse pas parti de ces personnes.
    D'autant plus, que ce serait plus amusant si celui-ci était aussi dans la tribu des Omaticayas...
    Mais, s'il était dans une autre tribu? Est-ce que tout cela changerait quelque chose entre nous deux?
    J'essayai de ne plus y penser. Je ne devais pas sauter au conclusion si vite...

    Après tout, il y a toujours une solution à tout...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Ven 14 Mai - 12:08

    Lorsque Romain eut finit sa phrase, il remarqua qu'Alissa le regardait, pas méchamment, que du contraire, elle le regardait avec un regard merveilleusement doux, sans aucun préjugé, sans aucune arrière pensées, elle le regardait, tout simplement. A cet instant, il n'aurait su dire ce qui le perturbait le plus, soit le magnifique regard que lui portait son interlocutrice, soit la vitesse à laquel son cœur battait. Même lorsqu'il portait en mission son cœur ne battait pas aussi fort, et pourtant ce n'était pas les occasions qui manquaient. Certaines de ces missions étaient pratiquement vouées à l'échec, mais il réussit tout de même à s'en sortir avec les membres de son unité. Il ne faut pas oublier qu'il faisait partie d'une des 3 unités des forces spéciales américaine et qu'il avait reçu un entraînement adapté pour les situations désespérer et c'était justement dans ce cadre de situation, où les missions ne peuvent être régler par de simples soldats, qu'ils étaient envoyés.

    Il remarqua que la jeune femme était perdue dans ses pensées, elle devait surement pensée à quelque chose d'important vu sa concentration. Romain compris donc qu'en plus d'être très belle, elle avait également un côté un peu lunatique, ce qui plaisait encore plus au jeune militaire.
    Il décida de ne pas l'interrompre dans ses pensées et lui aussi s'égara dans ses pensées, il se rappela de certaines missions sur Terre, le genre de mission qu'on ne raconte pas afin de ne pas donner une mauvaise image, car même les forces spéciales sont amenées à faire des choses qu'ils regretteront par la suite, telle que tuer une femme, un enfant, afin de garder leur couverture. Il faut dire également qu'après 8 heures resté allongé et à ne pas parler, la moindre personne pouvant compromettre la mission se doit d'être éliminée, surtout si la mission consiste à tuer un haut gradé terroriste. Le plus dur est d'affronter les jours qui suivent, car sur le moment, avec l'adrénaline du combat, les militaires ne ressentent pas ce genre de "peine", mais lorsque la mission est finie, c'est comme si une grosse claque venait les frapper de pleine face. Afin de valoriser leur travail, leur chef utilise le mot "dommage collatéral" ou encore "c'était la meilleur chose à faire, vous n'aviez pas le choix". Mais aucune parole ne peut excuser ou justifier le meurtre d'un civile innocent.

    Romain aurait encore pu continuer dans ses pensées longtemps, mais Alissa l'y en sortit en lui parlant de son boulot au sein du programme AVATAR. Et quel bonheur pour lui d'apprendre qu'elle était aussi envoyée dans une tribu, le seul bémol était qu'elle n'était pas dans la même tribu que lui, mais bon, il ne faut pas être trop gourmand non plus. On ne peut pas toujours avoir tout ce que l'on veut, pour lui, rien que le faite d'être ici avec elle était déjà un grand cadeau.

    A la fin de sa phrase, elle employa un mot inconnu pour le jeune homme : "Thanator". Ne sachant pas ce que cela signifiait, il demanda à la jeune femme :


    - Hé ben, le monde est vraiment petit, je suis également dans le projet AVATAR en tant que représentant des Hommes, ou du moins c'est ce qu'ils attendent de moi car je n'ai pas encore intégrer la tribu. Mais je suis impatient d'y aller, on m'a raconté tellement de choses sur les Na'vi, qu'il me tarde de les rencontrer. Par contre, étant donné que je suis nouveau, je ne me suis pas encore familiariser avec tout les noms des animaux, des plantes, et autres, et tu ... enfin je peux te tutoyer? ... tu peux m'expliquer le sens du mot "Thanator"?

    Un Thanator, ce nom lui dit vaguement quelque chose, mais il n'aurait su dire où. Bien qu'il ait étudier durant 1 année entière l'aspect scientifique du programme AVATAR pour pouvoir intégrer un corps, il n'avait pu assimiler toutes les connaissances d'un vrai scientifique. Pour lui, il se considérait comme un ancien militaire reconvertit en pseudo scientifique dans le but d'intégrer un Avatar. Mais il savait que ce n'était pas ses connaissances scientifique qui l'avait amené ici.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Dim 16 Mai - 2:45

    Quand j'étais sorti de ma bulle, j'avais remarqué dans le regard de Romain, que quelque chose s'était illuminé dans son regard. Je ne pouvais pas dire quoi, mais c'était pour quelque chose...


    Je regardai de nouveau son corps, le plus subtilement possible. Je ne voulais pas me faire passer pour une femme qui était obséder par le corps. Pour moi, c'était la mentalité qui prônait sur le corps de l'homme auquel j'aimais.
    Malgré que, c'était déjà un plus...
    J'avais toujours adoré les hommes qui avaient des formes avant ceux qui n'en avaient pas si que ça... Mais, ce n'était pas le plus important.


    Quand je lui avais parler, j'eus l'impression de le sortir de ces pensées. Je pensai automatiquement, qu'il était comme moi.
    Il n'était pas toujours présent à 100%, mais son esprit entre deux mondes. Toujours entrain de penser à plusieurs choses en même temps.
    Ce préoccuper d'une chose en même temps, n'avait jamais été mon point fort. Mon esprit conscient, aimait beaucoup plus faire plusieurs choses et d'essayer de voir jusqu'à combien de choses ils pouvaient bien penser en même temps.
    Je n'aimais pas la vie à la simpliste et d'essayer de ne jamais se compliquer la vie.
    Se compliquer la vie dans le bon sens du terme...


    Quand j'avais dit le nom ''Thanator'', Romain me sembla perdu et ne pas comprendre.
    Peut-être n'était-il pas un ''vrai'' scientifique, mais seulement un marine avec un bagage minime de savoir à propos de Pandora et de sa flore.
    Mais, tout ça ne changeait rien pour moi.
    Cela me permettrait juste de lui expliquer. J'adorais aider le monde, que se soit par leur douleur, leur souffrance ou autre, j'avais toujours été là pour ceux qui avait besoin d'aide.
    Je n'aimais pas voir ceux qui ont besoin d'aide, ne pas en avoir...


    - Hé ben, le monde est vraiment petit, je suis également dans le projet AVATAR en tant que représentant des Hommes, ou du moins c'est ce qu'ils attendent de moi car je n'ai pas encore intégrer la tribu. Mais je suis impatient d'y aller, on m'a raconté tellement de choses sur les Na'vi, qu'il me tarde de les rencontrer. Par contre, étant donné que je suis nouveau, je ne me suis pas encore familiariser avec tout les noms des animaux, des plantes, et autres, et tu ... enfin je peux te tutoyer? ... tu peux m'expliquer le sens du mot "Thanator"?

    Mais, pourquoi s'excuser de me tutoyer? Je n'étais pas son supérieur ou rien du genre. Je n'étais qu'une autre personne rien de plus normal...
    Je trouvais ça mignon... S'excuser pour de si petite choses, jsute pour que je me sente l'aise.
    Un être charmant pensai-je...


    - Ne t'excuse pas de me tutoyer, fait le comme bon te semble, je ne suis pas ici comme supérieur, mais en amie. Je m'arrêtai un moment, sorti un livre de dans le sac que j'avais sur mon épaule deux minutes plus tôt et l'ouvrit à une page en particulier. Voilà, c'est ça un Thanator, l'une des bêtes les plus féroces de Pandora...

    Je vis que l'homme que j'aimais, abaissa son regard pour ensuite regarder l'image que représentait cette immense créature, dans le livre.

    J'attendis de voir comment il allait réagir face à ce que je lui avais dit plus tôt et qu'il fasse le lien avec cette bête...
    Tant de scénario pouvait être imaginer quant à ce qu'il pouvait dire, mais je pensai pas ça et pensai plutôt au présent et attendit sa réponse.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Dim 16 Mai - 19:35

    Romain avait écouté avec attentions les paroles d'Alissa, il écouta chaque mots, détecta les moindres soupirs, les moindres respirations, les moindres gestes, il ne voulait rien raté, profiter du moment présent afin de ne rien regretté lorsqu'ils devraient se dire au revoir et qu'il se retrouverai seul, ce soir, dans son lit. Il ne voulait raté aucun détails, afin de pouvoir aisément se rappelé de chaque seconde en présence de la jeune femme. Du premier au dernier regard, tout devait resté dans sa tête car ce n'est pas tout les jours que l'on rencontre une femme aussi jolie, intelligente, cultivée, enthousiaste, gentille, marrante, ... et toute une autre série d'adjectif la résumant.

    Mais un nom lui échappa, le fameux Thanator. Elle lui montra une photo dans un livre qu'elle pris dans son sac tout acceptant la demande que le jeune homme lui avait soumis quelques secondes plus tôt sur le question du tutoiement.
    Romain se rappela immédiatement de l'animal en question. Il était écrit dans un livre que cet animal était très dangereux pour ceux qui ne savait pas comment s'en approcher correctement.
    Cette réflexion renforça l'idée qu'avec Romain de la jeune femme, elle était vraiment spécial. Comment pouvait-elle être capable d'être aussi proche d'un telle animal tout en étant "qu'un simple Avatar"? C'était vraiment fascinant et il n'hésita pas à lui faire savoir :

    Hé bien, c'est vraiment impressionnant, comment as-tu fais pour t'en approcher?


    HRP : Désolé pour le petit post, mais je suis crevé, je me rattraperai sur les prochains ^^
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Lun 17 Mai - 1:12

    Quand je parlais, j'eus l'impression que le regard de Romain ne pouvait pas regarder ailleurs que mon regard et de mes mouvements...

    Mais, quand je lui montrai l'image du Thanator dans le fameux livre, de la défunte Grace Augustine, il me regarda, éberlué:


    - Hé bien, c'est vraiment impressionnant, comment as-tu fais pour t'en approcher?

    Je ne savais pas vraiment comment expliquer ce phénomène...
    Mais, tout ce que je savais, je le lui dis:


    - Je ne sais vraiment pas, à vrai dire... C'était comme instinctif, comme si j'étais faite pour ça depuis bien longtemps... Même mon mentor omaticaya, me dit qu'il me considère déjà comme étant une na'vi à part entière, et ce, par ma mentalité et la manière dont je vois la vie.

    Quand je regardai dans les yeux bleus de Romain, j'eus l'impression qu'il me comprenait.
    Au moins, je n'avais pas l'air du folle... Et, c'était le plus important.
    Pour une première rencontre, c'était beaucoup mieux de ce montré comme nous sommes vraiment que de mentir sur ce qu'on n'est pas vraiment...

    Je tournai le livre, vers moi. Et, Romain détourna son regard aussitôt pour regarder le mien.
    Je cherchai dans le livre une page en particulier...

    Quand je l'eus trouvé enfin, je le retournai vers le bel homme, avec qui j'avais la chance de parler en ce moment même.
    Sur la page, l'on pouvait voir ''Tsaheylu'', ce qui lit les na'vi à leur environnement et à Eywa...
    Ce lien, à ce qui parait, nous les humains, avons déjà posséder. Ce lien était spécial, très spécial et malheureusement, nous, humain, ne pouvions plus l'utiliser maintenant.
    Un retour dans le passé était maintenant impossible...


    - C'est comme ça, que j'ai tissé le lien que j'ai avec ''la'' Thanator. J'ai aussi acquis son amitié, en la sauvant, elle et les enfants qu'elle portait en son ventre. Une chance que moi et mon mentor avions été là pour la sauver...

    Quand je me souvins de ce moment, une vague de joie me remplit.
    Comme j'adorais la sensation de aider les autres qui avait le plus besoin...

    Et mon moment de bonheur augmenta encore plus, quand je regardai Romain...
    Ensuite, je lui souris. Il fallait que je démontre cette joie par une quelconque manière après tout...






    ]Hrp: Ne t'excuse pas pour ça, sa arrive à tout le monde, ne t'en fait pas pour ça! Very Happy [
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Mer 19 Mai - 17:42

    Romain se rappela de l'image du Thanator, l'imposante bête qui ressemblait un peu à un loup mais qui était beaucoup plus grand et démunis de poils. Cette animal possédait 4 oreilles, ce qui le rendait encore plus dangereux. Dans le livre, en grand caractère après la description, il était écrit :

    COUREZ EN CAS DE CONTACT RAPPROCHé !!

    C'était surement l'une des seules partie que le jeune homme se rappela concernant l'animal. A force d'étudier de nombreuses créatures à longueur de journée, seules les parties importante restaient gravées dans la mémoire, même s'il était capable de mémoriser beaucoup de choses en peu de temps, un des avantages d'une mémoire visuel.

    La jeune femme répondit à sa question, apparemment, elle l'aurait sauvée, "elle" et ses petits, d'un danger avec l'aide de son mentor. Un acte sans doute très apprécié par la tribu, mais également dangereux car un animal de cet envergure ne se laisserais pas blessé par un animal de moins grande taille. Rien qu'à l'idée que des animaux plus grand et dangereux que le Thanator vagabondaient dans les bois fit légèrement trémousser l'ancien militaire. Il commençait à être impatient d'aller voir ce "nouveau" monde de plus près.

    Mais en ce moment il était avec Alissa et n'aurait échanger sa place pour rien au monde, même une journée chez les Na'vi, et ce n'était pas peu dire, cela faisait plusieurs années qu'il se préparait à cette expérience. Cela prouvait la détermination et les sentiments qu'il éprouvait pour cette charmante femme en face de lui.

    Elle lui montra ensuite "Tsaheylu" dans le même livre. Romain commença à lire avec attention la définition. Il avait toujours été fasciné par la nature, à son entré dans les forces spéciales, sur Terre, on lui avait appris la médecine élémentaire des plantes, comment reconnaître les plantes comestibles, ... Mais jamais il n'avait ressenti de communion entre lui et la nature, ce qu'il avait toujours trouvé dommage, mais apparemment, ici, c'était complètement différent. Les autochtones le pouvaient, eux. Ils pouvaient communiquer avec la nature, la ressentir, l'aider. Il existait comme une symbiose entre eux. C'était de l'ordre de la magie, enfin presque. Il avait de plus en plus envie d'aller visiter ce monde regorgeant de mystère, mais il ne voulait le faire qu'avec Alissa, de ça, il en était persuadé. Peut être acceptera-t-elle de l'emmené un de ses jours? pensa le jeune homme.

    Après tout ce qu'elle avait dit, et montrer le "Tsaheylu", Romain en resta bouche bée. Il comprenait la jeune femme, bien plus qu'aucune autre femme. Mais une question lui brula les lèvres, il hésita à la lui poser, mais lorsqu'Alissa lui offrit son plus beau sourire, l'homme craqua et lui posa la question après lui avoir rendu son sourire :


    - Apparemment tu as du vivre beaucoup d'aventure. Comment se fait le rite pour entrer dans la tribu, enfin, je veux dire comment fais-tu pour intégrer une tribu pour la première fois? Lorsque je ferais la mienne, pourrais-tu m'accompagner? Ta présence m'aiderai beaucoup, bien plus que tu ne peux l'imaginer.

    Ce n'est qu'après avoir terminé sa phrase qu'il se rendit compte de la bêtise qu'il venait de commettre, pourquoi lui a-t-il demandé de l'accompagné? Et surtout, pourquoi lui a-t-il dit que sa présence l'aiderai bien plus qu'elle ne pouvait le penser? C'était vraiment stupide, bien que vrai, mais stupide tout de même. Ils ne se connaissaient que depuis une trentaine de minutes et il la draguait déjà.
    Son cœur se mit à battre, doutant des sentiments de la jeune femme. Il se mit à s'imaginer le pire scénario : Alissa se lèverait, lui dirait "au revoir" sèchement et s'en irait sans se retourner. Cette idée effraya le jeune homme.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Jeu 20 Mai - 21:58

    J'avais bel et bien remarquée l'expression que Romain me fit lorsque celui-ci regardait le sourir que je lui fis.
    Il avait prit de la couleur subitement. Pas assez pour se douter qu'il était rouge. Mais cela se voyait dans le comportement, surtout par le regard et par les mains.

    Il me sourit en retour. Je ne pus m'empêcher de le regarder. Il avait un si beau sourir que moi aussi, je dus craquer...


    Je cessai subitement de le fixer et fit attention à ce qu'il venait de dire
    .


    - Apparemment tu as du vivre beaucoup d'aventure. Comment se fait le rite pour entrer dans la tribu, enfin, je veux dire comment fais-tu pour intégrer une tribu pour la première fois? Lorsque je ferais la mienne, pourrais-tu m'accompagner? Ta présence m'aiderai beaucoup, bien plus que tu ne peux l'imaginer.

    L'accompagner? Ce serait si extraordinaire! Mais, comment ferait-il pour me rejoindre? D'autant plus qu'il n'était pas assigné à la même tribu que moi...
    À moins que..!
    J'eus un éclair de génie, mais cela n'allait pas être facile à obtenir et cela n'avait pas grande chance de pouvoir marcher...

    Si nous allions voir Anderson? Peut-être pourrait-il l'assigner dans le clan Omaticaya au lieu des Chevaucheurs du Sud? Ou le contraire, ce serait moi... Mais j'y repensai. Moi, je ne pouvais pas. J'avais déjà un mentor et un lien dans cette tribu...
    En plus, ce serait beaucoup plus facile pour Romain de changer. Il n'avait pas encore rencontré une seule fois les Chevaucheurs du Sud...

    C'était une idée. Mais à discuter avant tout.



    Je parvins à dire, sans balbutier mes mots:


    - Oui... J'ai vécu énormément de chose depuis mon arrivée, je m'arrêtai un petit moment, puis enchaîna tout en essayant subtilement de lui demander ce à quoi je pensais plus tôt. J'adorerais t'accompagner, bien sûr! Mais, tu n'es pas assigné à la même tribu que moi... Cela ne sera pas facile... À moins que!

    Je repensai à ce que j'avais pensai un moment avant:


    - L'on pourrait t'assigner au clan Omaticaya à la place, non? Si tu le désirea et si Anderson voudrait bien aussi...

    Puis, j'attendis la réponse, peut-être positive, du bel homme en face de moi et auquel j'espérai pouvoir passer le restant de ma vie à ces cotés...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Dim 23 Mai - 9:48

    Romain venait seulement de se rendre compte qu'Alissa n'était pas seulement qu'une simple femme au service du programme AVATAR, mais elle était également une femme pleine de vie et qui n'avait pas peur de se casser un ongle en allant dans la forêt. C'était le genre de femme que le jeune homme affectionnait par dessus tout et avec qui il se verrait bien finir sa vie.
    Mais ils n'en étaient pas, bien évidemment, mais les sentiments grandissant de l'ex-militaire ne pouvait que s'accroître au fur et à mesure de la discussion.

    La jeune femme, après une courte pause où elle sembla réfléchir à quelque chose, répondis à la remarque du jeune homme en lui affirmant ce qu'il pensait, c'était vraiment une femme forte. Ensuite, elle lui fit comprendre qu'elle accepterait volontier de l'accompagner lors de son intégration, mais lui fit également comprendre que cela serait dur pour eux deux puisqu'ils n'étaient pas dans la même tribu.

    Vint ensuite la fin de sa phrase, avec le "à moins que" puis elle fit une courte pause où Romain comprit qu'elle réfléchissait à un moyen de se voir tout les 2 régulièrement. Ce n'était pas difficile à deviner les solutions qui s'offraient à eux. Il n'y en avait que 3
    premièrement, Romain va chez les Omaticaya (en espérant qu'ils veuillent de lui)
    Deuxièmement, Alissa vient chez les Chevaucheurs de la mer de l'Est
    Troisièmement, et cette solution aura été la plus idiote, chacun reste dans sa tribu et ils allaient devoir essayer de se voir par on ne sait quel moyen.

    Alissa sembla être tomber sur ce même problème, ce qu'elle confirma lorsqu'elle proposa à Romain de la rejoindre chez les Omaticaya.

    Romain hésita quelques instants, il avait du mal à ce faire à cette idée. Il avait étudié de près les comportements de cette tribu afin de pouvoir au mieux l'intégrer, et jamais il n'aurait imaginé devoir la quitter. Mais les raisons qui le poussaient à partir était bien mieux profitable.

    Après cette courte pause, le jeune homme se leva et alla s'asseoir sur le tabouret juste à côté d'Alissa, lui pris la main et lui dit :


    - Si c'est une invitation de ta part à rejoindre la même tribu que toi, alors oui j'accepte.
    Bizarrement je n'ai pas envie qu'on soit à des distances trop longues toi et moi.


    Romain attendit avec impatience la réponse, ou réaction de la jeune femme.
    Pour la première fois, il sentit le parfum de la jeune femme, un arôme bien plus qu'envoutant, à la fois délicieux et apaisant. Sa main était d'une douceur incomparable, ses doigts, si fins.
    Durant un cours instant, Romain eut du mal à respirer, il essaya d'avaler le trop plein de salive présent dans sa bouche, mais avala de travers un toussa, ce qui n'échappa surement pas à Alissa.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Lun 24 Mai - 3:29

    Plus je parlais à Romain, plus j'avais l'impression qu'une petite flammèche s'intensifiait de plus en plus.
    J'aurais du avoir peur de ça, mais une partie de moi, m'indiquait que je faisais de-même.
    Est-ce que mon regard flambait de milles feux intenses? Je ne savais pas, mais je sentais que je ne regardais pas Romain comme n'importe qui, et cela, je le sus, dès que je l'eus vit.


    Quelle idée avais-je eus de lui avoir demandé de venir dans la même tribu que moi? Allait-il me dire non? Oui, peut-être?
    Mais, pourquoi toute sorte de scénario négatif me parvenait autant, et ce, en autant de flash?!
    J'avais surement peur de le perdre... Voilà tout!
    Je le connaissais peut-être à peine, mais une partie de moi voulait le protéger à tout prix, coûte que coûte! Je ne laisserais jamais des personnes qui me tiennent à cœur périr ou souffrir. Soit mentalement ou physiquement.
    J'avais déjà perdu bon nombre de personne pendant la guerre. Que se soit de simple connaissance ou ami(e) très proche, cela me faisait le même effet. Personne ne mérite de mourir pour rien et surtout pas pour des personnes malfaisantes, tout comme le PNJ de la RDA.
    Jamais je ne ferais une mission qui mettrait en danger des gens innocents et surtout pas encore un peuple qui avait encore bon nombre de chose à apprendre. Oh! Ça non!




    Tout à coup, lorsque je remis le livre que j'avais montré plus tôt à Romain, il se leva debout et se mit à mes coter, dans une démarche un peu maladroite, mais sûr de lui.
    Un feu de forêt brulait dans ces yeux. Une intense lueur qui me percuta tel une vague de chaleur subite!

    Puis, dans un geste aussi prématuré que lorsqu'il se leva, c'est quand il se rassit sur le banc juste à coter de moi puis, me prit l'une de mes mains de les siennes.

    J'eus comme un choc. Physiquement et psychologiquement. Un choc statique qui s'étala sur ma main gauche tel un micro éclair.
    Et que dire du choc mental que cela me fit. Ce fut comme un éclair qui me frappa pour me dire une vérité que je ne savais pas consciemment, mais que mon conscient était sur le point de savoir bien malgré lui.


    - Si c'est une invitation de ta part à rejoindre la même tribu que toi, alors oui j'accepte.
    Bizarrement je n'ai pas envie qu'on soit à des distances trop longues toi et moi.


    Je fondis littéralement...
    Pas fondre, comme du chocolat sous un soleil ardant, mais fondre d'amour...

    Ces mains étaient si douce et sûr d'elle-même, tant que déterminé. Ma main dans les siennes, je me sentais en sécurité, comme si rien de pouvait nous atteindre maintenant...
    Rien. Il n'y avait plus que nous maintenant, rien que nous deux...


    - Moi aussi, dis-je d'une voie timide. Je ne voudrais pas être séparé d'une personne qui m'ait cher...
    Maintenant, que je ne suis plus seule.., je ne veux plus que ce soit comme par avant...


    Pendant que je lui dis ce que je venais de lui dire. Il s'était approché de moi, si près que je pouvais sentir son odeur...
    Elle sentait si bonne. Une odeur que je n'oublierais surement pas de si tôt... Elle était si virile et agréable à sentir et de ce souvenir...


    Quand je le regardai dans les yeux, j'eus subitement une irrésistible envi de ces lèvres...
    De lui...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Lun 24 Mai - 18:35

    Quel était ce sentiments? Si fort, si puissant, si ... incontrôlable. Romain avait déjà eu des petites amies, ça oui, mais jamais il n'avait ressenti ce qu'il ressentais en ce moment. C'était si intense qu'il pensait que son cœur allait s'arrêter d'épuisement tellement il battait vite et fort. Il ne contrôlait tout simplement plus rien. Lui qui, d'habitude, veut toujours tout contrôler et prédire chaque évènement afin de ne pas être surpris (un vieux réflexe de l'armée), là, il était totalement dans le brouillard. Cette fille avait ce petit quelque chose qu'il recherchait depuis tant d'années.
    Si on lui avait dit qu'il trouverait la femme de ses rêves à des millions d'année lumière de son lieu de naissance, ou plutôt de sa planète de naissance, jamais il ne l'aurait cru. Et pourtant ...

    Mais une pensée ramena la jeune homme à la vie réelle : Est-ce qu'elle ressentait la même chose?
    C'est bien d'aimer une personne, mais c'est encore mieux si c'est réciproque. Et pour ça, il était dans le flou totale.
    C'est d'ailleurs pour ça qu'il se leva et alla s'asseoir près de la jeune femme et lui pris sa main, pour voir comment elle réagirait. Si ça main avait un léger recul, cela voudrait dire qu'elle n'était pas intéresser par lui, mais si, au contraire, sa main se serrait contre celles du jeune homme, cela voudrait dire que leur sentiment était commun. Hors, lorsque celui-ci pris la main de la jeune femme, rien ne se produisit, aucun recul, mais aucune poigne non plus. Ce qui, il faut le dire, perturba encore plus le jeune homme, jamais il ne se serait attendu à une "réaction" pareil. Sa main restait stoïque.

    C'est alors qu'il s'exprima et lui répondis que si elle l'invitait à rejoindre sa tribu, il le ferait pour elle car il ne voulait plus être séparé d'elle. Ce à quoi elle répondis favorablement et réciproquement, mais elle évoqua un évènement passé qui perturba le jeune homme. Elle lui dit : "je ne veux plus que ce soit comme par avant...". Évidemment le jeune homme ne comprenait pas ce à quoi elle faisait allusion et faillit lui demandé des explications lorsqu'il remarqua un détail un temps soit peu troublant, Alissa regardait les lèvres de Romain, pas comme si elles étaient sale ou si une saleté s'était mise dessus, c'était un tout autre regard, un peu inconnu pour le jeune homme. Il sentit ses joues devenir chaude ainsi que ses oreilles.


    *Mais qu'est-ce qu'il m'arrive? se demande le jeune homme à lui même. Est-ce que je peux?

    Soudain, il se sentit poussé des ailes, son cœur battait à une telle vitesse qu'il ne comprenait pas pourquoi il battait toujours, ça défiait toutes les lois de la nature. Et puis soudain, il comprit. Il était amoureux d'Alissa Mendez !

    De sa main gauche, il remonta le bras de la jeune femme, lentement, en prenant soin d'effleurer chaque partie du bras sur son passage, sa main arriva tout doucement au niveau du coup de la jeune femme, le serra délicatement et rapprocha la tête de la jeune femme vers le sien. Leur lèvres se touchèrent et durant un très court instant, Romain se sentit "au paradis", mais il revint vite à la réalité, car même le paradis ne pouvait arriver à la cheville de moment présent. S'il y avait un paradis au paradis, il serait ici, en ce moment, dans cette cafétéria, sur cette table isolé des regards indiscrets.
    Pour rien au monde le jeune homme aurait échanger sa place, pour rien, même pas un journée dans son corps d'Avatar.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Mer 26 Mai - 0:56

    Je me sentis rougir et ressentis aussi une énorme vague de chaleur m'envahir!

    Mais, quelque chose devait être dite à Romain... Ce que j'avais dit plus tôt portait à croire que j'avais toujours été seule et ce n'était pas vrai. Je devais donc m'expliquer mieux et lui dire que je disais cela dans le sens, que j'étais seule depuis mon arrivée sur Pandora et non, toute ma vie durant...

    Ma subite pensée fut mise de coter assez vite, lorsque Romain se pencha vers moi, tout doucement et commença à fermer ces yeux... Ces si beaux yeux bleus...

    Je ne devais pas manquer un seul moment de cet instant magique...


    Il ressentait donc les mêmes sentiments que moi? Sûrement. Pourquoi se pencherait-il et serait-il si absorbé par tout ce que je faisais, Et ce, dans mes moindres faits et gestes...
    Que j'étais négative voyons! C'était pourtant clair dans l'éclat que ces yeux faisaient!
    C'est fou comme l'amour pouvait nous mener en bateau aussi facilement et nous faire dévier de chemin aussi vite!

    Puis, prise par surprise, il lâcha tout doucement ma main gauche, puis prit soin d'effleurer mon bras. Passant par l'épaule puis mon coup.

    Je ne pouvais pas expliquer ce qui se passait... C'était tout simplement magique et extraordinaire! Je n'avais jamais ressentis de tel sentiment par avant, avec un autre de mes copains! Jamais!
    J'avais tellement de la chance d'avoir trouver l'homme parfait ici!
    Jamais, plus jeune, je n'aurais cru trouver l'homme de ma vie sur Pandora, avec un homme qui participait dans le même programme que moi et avait tout l'air d'avoir la même conscience que moi!
    On ne pouvait pas trouver une telle personne n'importe où. Mais, j'eus la chance de le trouver là... Sur une chaise, dans une salle bondée de personnes, que la majorité n'avait pas toutes des idées pures à l'égard de la race indigènes qui peuplaient cette belles planète...
    Au moins, juste à plonger mon regard dans le sien, je vis immédiatement qu'il n'était pas l'un de ces salauds de la RDA qui voulait tuer, rien que pour tuer.

    J'avais confiance en lui...


    Et, quand nos lèvres se touchèrent, le lien qui s'était créé petit à petit, eu atteins son sommet!
    J'avais l'impression de voler, de ne plus être dans mon corps. C'était à la fois, spirituel et mental...
    Quelque chose qui ne s'expliquait pas rationnellement...

    Mais, comme toujours, il y a une fin à tout et le baiser s'acheva.
    Au moins, ce n'était que le premier d'un milliers d'autres...


    - Serais-je bizarre.., si je te disais que.., même depuis le peu de temps que nous nous connaissons.., je t'aime, voir énormément, lui dis-je en prenant ma main droite, pour aller la poser sur l'une de ces joues...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Sam 29 Mai - 15:14

    La force d'un sentiment est vraiment insurmontable. Qu'il soit positif ou négatif, on ne peut renier ce que nous sommes et encore moi lutter contre cette force surnaturel. Surtout si ce sentiment était celui de l'amour, par une simple amourette qui ne dure que quelques mois, mais un amour qui dur, qui dur et qui dur encore. Le genre d'histoire que les poète adore, le genre d'histoire qui se raconte de père en fils et de mère en fille durant des générations entières. Cela faisait rappeler la très célèbre histoire de Roméo&Juliette. Leur amour a été mis à rude épreuve, et même après ça, ils ont continué à s'aimer jusqu'à leur mort. Ce qui avait choqué Romain au début, c'était le temps qui s'était écoulé entre leur rencontre et leur mariage , 1 jour. Le lendemain de leur rencontre, ils se marièrent, le soir même Roméo tua le cousin de Juliette et du s'exiler pour ensuite revenir après la sois-disant mort de son bien aimée, semi-mort orchestré par leur prêtre. Un peu plus de 48 heures après leur rencontre, ils moururent, ensemble.

    C'était sans doute l'une des histoires préférées de Romain, ou du moins dans la catégorie Théâtre. Shakespeare était sans aucun doute son écrivain préféré.

    Lorsque leur lèvres se séparèrent, Romain et Alissa se regardèrent droit dans les yeux quelques instants, qui parurent une éternité.

    Ensuite, la jeune femme parut gênée de ce qu'elle allait dire, mais se lança tout de même, elle lui annonça qu'elle l'aimait beaucoup, ensuite, elle déposa sa main contre la joue du jeune homme tout en le regardant dans les yeux.
    Sa main était si douce, si délicate et surtout si chaude que Romain en fut presque impressionner, presque, car lui aussi sentit une chaleur lui parcourir tout le corps.

    Lorsque Romain repris ses esprits, il pris la main d'Alissa qui touchait sa joue et la serra légèrement tout en la gardant contre sa joue et lui dit :


    - Ne t'inquiète pas, je vais te dire un secret, je ressens la même chose pour toi. Je ne veux plus te quitter.

    Romain était sincère comme il ne l'avait jamais été. Mais tout ce qu'il espérait c'était que sa compagne ne lui dise pas "je t'aime" trop vite. Il n'avait jamais apprécié qu'une fille lui dise ça trop vite dans leur relation. Pour lui, ces 3 mots là représentait énormément, c'était comme une pré-demande en mariage, quelque chose de symbolique, une étape à passer avant de continuer pleinement dans leur relation. Mais évidemment, même si elle le lui disait, il ne lui en voudrait pas. Il n'obligeait personne à percevoir la vie comme lui il l'a percevait, et ce ne serait surement pas à elle à qui il en voudrait.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Mar 1 Juin - 1:27

    Romain parut très touché par le geste que je venais de poser.
    Cette chaleur sur ma main. Il avait rougit un peu. Mais, il parut mal à l'aise, lorsque je lui dis que je l'aimais.
    Ce n'était pas tous les hommes qui aimaient que l'on leur dise que l'on les aimaient`dès la première rencontre. Peut-être que Romain faisait parti de ceux-ci... Ou bien alors, c'était-il de la gène ou autre chose?

    Mais, mes soucis se dissipèrent aussitôt lorsque Romain prit la parole pour me dire d'une voie très douce, même pour un homme.
    Il prit ma main droite, qui se tenait sur sa joue et la serra de l'une de ces mains.


    - Ne t'inquiète pas, je vais te dire un secret, je ressens la même chose pour toi. Je ne veux plus te quitter.

    Je n'avais jamais entendu quelque chose de plus touchant que ça...
    Peut-être de la part de l'un de mes copains dans le passé... Mais, cette phrase dite, surtout par Romain, avait un tout autre sens et une toute autre façon de voir les choses...

    Sans le vouloir, nous venions juste de sceller nos destins d'une seule phrase que nous avions prononcé tout deux...

    Je ne voulais pas oublier ce jour.
    Ce jour où je rencontra l'amour de ma vie. Un homme pur et sûr de lui.
    Et qui surtout, partageait les mêmes sentiments que moi...



    Puis, je me dis que dans quelques heures, il faudrait que je rembarque dans mon AVATAR un jour. Et surtout, avant que Delarion ne se réveille. Je ne voulais pas le faire attendre.
    Je n'aimais pas être en retard, malgré que j'avais un faible pour toujours l'être malgré moi...

    Mais, un parti de moi, ne voulait pas quitter Romain Evans toute suite... Il y avait surement une manière de pouvoir le voir le plus tôt possible.
    Une idée me vint alors.
    Et si, l'on allait toute suite le Doc Sawyer pour qu'il puisse intégrer la même tribu que la mienne.
    J'étais déjà bien parti dans ce clan, le clan des Omaticayas. Je ne pouvais abandonner Delarion si tôt...


    Je pris ma main gauche et lui prit son autre main, qui elle, était libre.
    Puis, je lui dis d'une voie enjouée:

    - Et si l'on allait voir toute suite voir le doc Sawyer à son bureau, pour que tu puisses intégrer dès demain le clan des Omaticayas? Je pourrai même venir à ta rencontre dans mon AVATAR et t'enseigner quelques trucs?

    J'étais si contente de mon idée. Ce n'était pas l'idée du siècle. Mais, au moins, c'était une idée qui allait marcher...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Lun 7 Juin - 17:50

    La main d'Alissa était légèrement chaude, sans doute à cause de leur baiser, leur premier baiser, et leur enlacement respectif des mains. Mais quoi qu'il en soit, sa main pouvait être chaude, elle n'atteindrait jamais la température qu'avait son cerveau et son cœur à ce moment précis. Tout en lui bouillonnait, il sentait chaque pulsion de son cœur contre sa poitrine, chaque dégagement de sang dans ses veines provoqué par son cœur. Si le paradis existait, il serait ici et nul part ailleurs.

    Alissa semblait pensive et après un court instant, elle proposa au jeune homme d'aller voir le Dr Anderson et lui demandé si il pouvait changer de clan et aller chez les Omaticaya's, ainsi, ils pourraient se voir plus souvent, plus longtemps et, cela, Romain ne le dit pas mais le pensa très fort, il pourrait protéger sa bien-aimée en cas de danger, surtout après les menaces qu'avait proférer Evans à l'encontre de la RDA entière. Cela ne l'étonnerait pas savoir qu'un incident majeur survienne dans les prochains jours.

    Mais quoi qu'il en soit, à ce moment précis, ce n'était pas ce qui tracassait le plus l'ancien militaire, ce qui le tracassait le plus était la réaction qu'aurait le Dr Anderson lorsqu'il apprendrait la nouvelle. Si il avait été admis dans le programme AVATAR, c'était pour entamer des recherches chez les chevaucheurs, il en avait sué corps et âme pour pouvoir se reconvertir en scientifique et ainsi accéder au grand laboratoire de recherche du programme AVATAR. Sans doute le Dr Anderson ne serait pas contre, surtout qu'il y avait déjà pas mal d'Avatar chez les chevaucheurs et qu'ils se débrouillaient déjà suffisamment bien apparemment.

    L'idée fit sourire Romain, c'était vraiment une très bonne idée, ce qu'il fit remarquer à sa compagne, en ajoutant :


    -Ce serait avec grand plaisir, j'ai cru entendre qu'il était dans le petit laboratoire, dans les montagnes. Mais peut être est-il déjà rentrer?

    Avant que la jeune femme ne réponde, Romain embrassa sa bien aimée, la fille qu'il avait tant attendu durant toutes ses années. Le contact de leurs lèvres refit le même effet que leur premier baiser, toutes ses sensations étaient presque inhumain, enfin, c'était asser bizarre de dire ça, surtout pour 2 personnes contrôlant des Avatar. Mais quoi qu'il en soit, cela n'enlevait rien a plaisir que lui procurait ce baiser.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   Mar 8 Juin - 1:05

    - Ce serait avec grand plaisir, j'ai cru entendre qu'il était dans le petit laboratoire, dans les montagnes. Mais, peut-être est-il déjà rentrer?

    C'était vrai ça... Le docteur Anderson était-il encore là-bas?
    Je sais que je l'avais vu pendant le ''couronnement'' de la nouvelle chef omaticaya.
    Mais bon, il me paraissait bien renfermé comme personne et ne semblait pas aimer beaucoup la RDA tout comme moi...
    Alors, si j'aurais été lui... Je serais encore là-bas, sagement, à regarder les belles montagnes flottantes de Pandora et ne pas me soucier de ces salauds à la base...

    C'était fou comme je trouvais que cette homme me ressemblait mentalement... Quoiqu'il parait prendre la vie beaucoup plus à la légère que moi...
    Mais, ce n'était pas ça le plus important pour l'instant...

    J'avais l'élu de mon cœur, directement en face de moi, qui me regardait et me dévorait des yeux...

    Puis, je me rendis compte qu'il m'avait parler!
    Ce n'était pas trop tôt que je le remarque!
    Mais, il me prit de cours, lorsqu'il m'embrassa ardemment, de ces lèvres chaudes et passionnées!
    Il n'attendit même pas que je lui réponde toute suite. Comme s'il voulait que le moment perdure encore un peu, avant que la foule de personne ne sortent de la salle de briefing.


    - Oui, je penses qu'il y est encore... Il était là-bas et ce, hier seulement. Si l'on prend un vol en direction des montagnes flottantes de Pandora, ce sera sûr qu'on le trouvera, il ne devrait pas avoir bouger en une journée, d'autant plus qu'il n'a pas assisté à la conférence de plus tôt.
    Et, tu seras content! Tout les AVATAR des nouveaux arrivants, sont au labo dans les montagnes et dès qu'on y arrivera et qu'on aura parler au doc Saywer, nous sortiront dans nos corps d'AVATAR et iront rejoindre mon mentor omaticaya dans la jungle!


    J'eus une très bonne idée sur le coup.
    Les vols scientifiques étaient toujours présents pour les pilotes d'AVATAR et pour les scientifiques. Il y avait de nombreux vols, malgré que ces vols étaient la minorité de l'armada aérienne.

    Alors, je l'embrassai de nouveau, fougueusement, tout en lui rendant le baiser passionné qu'il m'avait donné avant que je ne lui réponde.
    Je lui pris ensuite ces deux mains et me levai de table.

    Ensuite, j'en profitai pour me lever et l'entrainai avec moi, à la recherche du hangar.
    Nous devions en profiter, il n'y avait presque plus personnes dans les couloirs et avec de la chance, nous n'attendrons pas longtemps pour pouvoir avoir un vol en direction des montagnes flottantes!







    [ Fin du post Very Happy ! Qui se poursuivra dans le hangar ! ]
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Un petit repas avec ça ?   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Un petit repas avec ça ?
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Petit Rp avec l'étalon rebelle ? ~
    » Petit Partenariat avec Fairy Tail Mangas ?
    » Petit Bac
    » Cours privé d'histoire ou petit flirt avec le prof? (a) [Benjamin ft Evy]
    » diorama petit ruisseau avec arbre

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Les Hommes- :: Base militaire de la RDA :: Couloirs-
    Sauter vers: