Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     Départ particulier

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Myl'ayo
    Omaticaya-Archère-Chasseuse
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 226
    Date de naissance : 23/03/1995
    Age : 23
    Age du perso : 16 ans
    En couple ? : Oui, avec Tsu'ayo
    But : Avoir un ikran & renvoyer ceux qui viennent du ciel chez eux
    Date d'inscription : 22/02/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    50/100  (50/100)

    MessageSujet: Départ particulier   Ven 23 Avr - 20:22

    [Prio aux personnes concernées, les autres peuvent éventuellement poster mais évitez les incrustes inutiles, merci! Wink ]


    La nuit avait été... Quoi, géniale? Non, trop simple. Divine? Esquise? Ca, oui, ça convenait mieux! Myl'ayo venait de passer une nuit de rêve avec Tsu'ayo, un chevaucheur du Sud. Oui, un membre d'un autre clan, mais et alors? Tsu'ka c'était bien fiancée à un marcheur de rêve, comme Neytiri! Et puis l'amour, c'est l'amour hein, ne cherchez pas!

    Enfin bref, comme convenu, Tsu'ayo allait la déposer à l'Arbre-Maison pour qu'elle puisse prendre ses affaires et avertir ses proches. Proches qui se résumaient à son père, qui préviendrais ensuite la Tsahik et le reste des Omaticayas. En effet, elle n'avait pas trop envie d'en débattre avec trop de monde! Mais quelque part, elle n'avait pas vraiment l'impression de trahir ou de quitter son clan. En effet, elle partait juste vivre ailleurs, elle repasserait! Et puis son... âme disons, resterait Omaticaya. Simplement, là, elle avait le besoin urgent de vivre avec son amour! Eux, vouloir rejouer les drames romantiques en vivant loin l'un de l'autre? Sûrement pas! Ils s'aimaient, et l'assumaient totalement! Tant pis si ça ne plaisait pas à certains!

    Le petit déjeuner se fit dans un silence paisible. Myl'ayo ne parla pas trop. En fait, elle était un peu angoissée par la journée à venir. Se retrouner séparée de celui qu'on aime, surtout quand c'est la naissance du sentiment amoureux, c'est... une déchirure. C'est se retrouvé privé d'une moitié de soi. Bref, ça allait être dur à supporter. Dire que ça serait ainsi du lever au coucher du soleil! C'était décidé, elle allait simplement prendre vite fait ses affaires, parler à son père puis s'écarter de l'Arbre-Maison pour attendre le retour de Tsu'ayo. Est-ce qu'elle avait peur qu'il ne vienne pas? Non. Elle le savait, il viendrait. Elle avait confiance.

    Enfin, l'aube commença à pointer. Les deux Na'vis s'installèrent alors sur Hi'tanhi, l'ikran du chevaucheur. La veille, il avait poruvé qu'il était capable de supporter leurs deux poids. Mais au cours du voyage, ils durent faire plusieurs pauses. Myl'ayo ne fit rien pour les écourter d'ailleurs. Ces moments de solitude avec Tsu'ayo, sur un ikran, c'état out simplement... le paradis! Et ça l'importait peu, sur le coup, de ne pas avoir son ikran, alors que c'était auparavent une obsession. C'est drôle comme on peut changer en peu de temps, vous ne trouvez pas?

    Enfin, l'Arbre-Maison apparut, immense. Difficile de le rater vu sa taille! Hi'tanhi atterit à une distance respectable de l'entrée. Après tout, même si rien ne distinguait vraiment Tsu'ayo des Na'vis Omaticaya, tous se connaissaient au moins de vue dans le clan, et puis son ikran était un peu différent de ceux de la tribu de Myl'ayo. Cette dernière pris son temps pour descendre de l'ikran. Elle dut aussi dire au revoir à Tsu'ayo, et c'était douloureux, même si elle savait que ça ne durerait qu'une journée.

    - A plus tard. Vivement se soir! Furent les seuls mots qu'elle put prononcer, collée au chevaucheur, avant de repartir vers les siens.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://panthere-noire.centerblog.net/
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Départ particulier   Ven 23 Avr - 20:35

    Tsu'ayo avait passé une très bonne nuit en compagnie de Myl'ayo. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu une nuit si réparatrice, celle-ci fut pour une fois remplit de doux rêve dans lequel il voyait Myl'ayo au lei des divers cauchemar qu'il le hantait auparavant.

    Le petit déjeune se fit dans le silence, Myl'ayo semblait inquiète. Sans doute sentait-elle, tout comme Tsu'ayo, que cette journée allait être particulièrement éprouvante aussi loin l'un de l'autre. En tout cas, le passage chez les chevaucheurs serait rapide pour Tsu'ayo, il rejoindrait ainsi rapidement celle qu'il aime.

    Ils montèrent tout deux sur Hi'tanhi et Tsu'ayo laissa Myl'ayo lui montrer le chemin. Ils dû faire plusieurs pause pour que son ikran souffle un peu, ces haltes étaient pas du tout gênante pour Tsu'ayo et Myl'ayo non plus. Ils restaient grâce à celle-ci, un peu plus longtemps ensemble.

    L'arbre maison apparut alors à l'horizon. Il était imposant, Tsu'ayo en avait entendu parlé, mais il ne s'imaginait pas à ce qu'il soit aussi grand et impressionnant, encore une merveille d'Eywa et une preuve de sa grandeur.

    Ils se posèrent alors dans une petite clairière à une cinquantaine de mètres de l'arbre. Myl'ayo mit du temps à descendre, ce qui ne gênait pas du tout Tsu'ayo qui pouvait ainsi apprécier plus longuement le contact de sa compagne.

    Elle lui fit au revoir, il répondit de même, mais au dernier moment, il changea d'avis. Il voulait encore rester avec elle, il descendit alors également de l'ikran et accompagna Myl'ayo au moins jusqu'à l'entrée.
    Revenir en haut Aller en bas
    Myl'ayo
    Omaticaya-Archère-Chasseuse
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 226
    Date de naissance : 23/03/1995
    Age : 23
    Age du perso : 16 ans
    En couple ? : Oui, avec Tsu'ayo
    But : Avoir un ikran & renvoyer ceux qui viennent du ciel chez eux
    Date d'inscription : 22/02/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    50/100  (50/100)

    MessageSujet: Re: Départ particulier   Ven 23 Avr - 21:39

    C'est étrange comment aucune parole n'est nécessaire dans ce genre de moments. Que dire exactement? Ils vont se quitter et le savent, mais ça ne sera que pour ensuite mieux se retrouver... En tout cas, Tsu'ayo semblait apréhender ce moment autant qu'elle, et cela la rassurait. Le chevaucheur l'accompagna même jusqu'à l'entrée. Plusieurs Na'vis lui rejèrent des regards curieux, car c'était un visage inconnu, mais voir Myl'ayo à côté de lui et de façon si naturel - pour ne pas dire amoureuse car ça se voyait comme le nez au milieu de la figure - les rassura, enfin pour la majorité. La jeune Omaticaya fut contente que le chevaucheur ai décidé de l'accompagner jusqu'ici. Mais maintenant... Elle devait faire la suite seule, non? A moins que Tsu'ayo veille l'accompagner, mais ça serait peut-être un peu risquer au milieu de tant d'Omaticayas...

    Myl'ayo se retourna pouur interroger son amour du regard. Elle avait plutôt l'impression que c'était une supplication. Et elle se sentait égoïste par la même occasion. Peut-être qu'elle aurait du vite partir dès le début, pour faciliter la séparation? Non, ça l'aurait blessée, et peut-être que lui aussi l'aurait pris mal...

    En tout cas, après avoir réglé ce "détail" [A toi de choisir si Tsu'ayo décide de l'accompagner ou pas! En attendant, je fais comme si elle était seule, ok?] l'archère pénétra dans l'Arbre-Maison. Elle se dirigea aussi sec vers son coin personnel et elle pris ses affaires à la va-vite. Heureusement, tout pouvait tenir dans un sac, en gros. Du moins, tout ce dont elle aurait besoin avec Lui. Pour le reste, elle devrait pouvoir le laisser ici, pour quand elle reviendrait... Au passage, elle récupéra Akan, son riti. la p'tite bestiole semblait comme avoir senti que sa maîtresse alait partir et il s'obstina à se poser sur l'épaule de la jeune Na'vie et ne voulut plus la quitter. Ainsi, la jeune femelle pu redescendre sans croiser personne ne sa connaissance. MAis elle devait quand même parler à son père, au moins. Donc elle s'arrêta pour chercher quelqu'un à avertir du regard. A moins que quelqu'un ne vienne vers elle avant...



    [Voilà, libre aux autres maintenant! =D ]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://panthere-noire.centerblog.net/
    Tsu'ka
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1617
    Date de naissance : 18/10/1983
    Age : 35
    Age du perso : 20
    En couple ? : Evan Sorrow/Quel'Danos
    But : Vivre et élever son enfant.
    Date d'inscription : 05/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    33/100  (33/100)

    MessageSujet: Re: Départ particulier   Ven 23 Avr - 22:27

    Tsu'ka avait prit un peu de temps à elle ce matin. Car son rang de chef de tribu lui prenait du temps et ca faisait un bon moment qu'elle ne c'était pas occupée un peu d'elle. Pas qu'elle soit négligé sur elle-même mais être seule était une chose qui était rare en ce moment. Il y avait toujours quelqu'un qui venait lui demander quelque chose. Pas que ca l'ennuyait mais n'étant pas encore vraiment habitué à ca, c'était un peu dur mais bon avec le temps ca ira mieux.

    Ce matin là, Tsu'ka prenait soin de sa chevelure car elle s'avérait partir un peu dans tous les sens et à tirer dessus même doucement était douloureux mais elle faisait attention à ne pas abimer sa natte car un Na'vi sans natte c'est comme...euh...un ikran sans ses ailes on ne peut rien faire avec. D'ailleurs, pensant à cela, elle la prit dans sa main et regardant le bout et les ligaments qui bougeaient, elle se posa la question si un jour elle et Quel'Danos pourront se lier l'un à l'autre. Mais ce qui la retenait de le faire c'est qu'il était un peu trop impulsif et trop enfant dans sa tête.

    Mais bon, mettons ca de côté en attendant. C'est en terminant de se coiffer que Tsu'ka remarqua à la base une petite agitation qui attira son attention. Des Omaticaya se regroupèrent autour de deux Na'vi qui venaient d'arriver. A vue d'œil c'était un mâle et une femelle donc tout ce qu'il y a de plus banal quoi. Seulement, en forçant un peu le regard, le mâle était inconnu ici c'est la première fois que Tsu'ka voit ce mâle en cet endroit. Il devait venir d'une autre tribu mais la question est : que fait-il ici et surtout en ces heures si matinale?

    En tant que chef de tribu, il était de son rôle de voir ce qu'un membre d'une autre tribu vient faire ici. Par contre, elle reconnue de suite la femelle qui l'accompagnait et c'était Myl'ayo. Deuxième question : que fait-elle avec lui? Il était temps d'avoir réponse à ses questions.

    Après c'être revêtue de ses habits de chef de tribu, Tsu'ka descendit du Kelutral pour la rejoindre. D'ailleurs, elle regardait partout cherchant on ne sait qui du regard.


    (langage Na'vi) Myl'ayo? C'est toi qui accompagne ce mâle? Qui est-ce? Ce n'est pas un Omaticaya.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Départ particulier   Ven 23 Avr - 22:59

    J'ouvris les yeux , cette nuit avait était très agréable , enfin pour mon corps de na'vi , car pendant que se corps dormais moi de mon cotée a la base , jai travailler toute la nuit , sur des rapports , faire l'enregistrement que je devais donner a la RDA , c'est se qu'ils m'avait imposer depuis qu'il y a us touts c'est problèmes que je leur est causer , je maitirais un petit moment pour enfin descendre et voir les autres , que va t'il arriver aujourd'hui , c'est vrais que c'est derniers jours il c'était passer pas mal de choses , que sa soit en bien ou en mal .. je ne prit pas le petit déjeuner avec les autres Na'vi je n'avais pas fin et en plus il me semble que aujourd'hui je devais emmener des jeunes Na'vi explorer les environs , c'est se que leur parents m'avait demander ... arriver en bas je ne voyez personnes que je connaissait , certains Na'vi me saluer , et je leur répondait d'un geste de la tête ... il y avait pas mal d'activité se matin , surement pour ranger un peu touts se qui trainais depuis la fête en l'honneur de tsu'ka et Zirina ... je cherchais Nok'tar car il devais venir avec moi , mais au lieux de sa je vit tsu'ka avec une autre Na'vi ... d'ailleurs je la connaissait , c'était Myl'ayo , cela fessait bien longtemps que je ne l'avais pas vue , je m'approchais d'eux et les saluer.

    " Bonjour Myl'ayo , et bonjour chef "


    je sourit a Tsu'ka.
    Revenir en haut Aller en bas
    Myl'ayo
    Omaticaya-Archère-Chasseuse
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 226
    Date de naissance : 23/03/1995
    Age : 23
    Age du perso : 16 ans
    En couple ? : Oui, avec Tsu'ayo
    But : Avoir un ikran & renvoyer ceux qui viennent du ciel chez eux
    Date d'inscription : 22/02/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    50/100  (50/100)

    MessageSujet: Re: Départ particulier   Sam 24 Avr - 8:54

    En effet, quelqu'un arriva par derrière avant que Myl'ayo ait pu trouver un visage connu, enfin, quelqu'un avec qui elle ai un minimum d'affinités. Heureusement, elle avait un brin plus d'expérience aujourd'hui, et donc elle entendu l'autre Na'vi arriver par derrière. Sachant qu'il n'y avait pas de danger, même si ça la stressait toujours un peu de ne pas voir derrière elle, la femelle se retourna pour se retrouver face à... Tsu'ka. Oups. Comme personne à informer des évènements, elle n'aurait pas pu tomber mieux, mais elle ne connaissait pas assez la Na'vie en face d'elle pour savoir si elle accepterait ses raisons. Tant pis! Elle avait vu Tsu'ayo à l'entrée de l'Arbre-Maison, et elle c'était bien rendue compte qu'il n'était pas Omaticaya.

    Myl'ayo? C'est toi qui accompagne ce mâle? Qui est-ce? Ce n'est pas un Omaticaya.

    Malgré le fait qu'elle était sûre de ses excuses, Myl'ayo n'était pas très sûre d'elle. Elle était toujours troublée lorsque son amour n'était pas à ses côtés, et dans cette situation, même si ça aurait été pour se faire regarder de travers, elle aurait aimé qu'il soit là, à ses côtés. C'est ainsi que Quel'Danos arriva avant qu'elle n'ait pu parler.

    " Bonjour Myl'ayo , et bonjour chef "

    En temps normal, la jeune archère aurait montré sa méfiance. En effet, malgré les paroles du marcheur de rêve, elle n'avait pas encore totalement confiance en lui et il lui faudrait du temps avant de l'accepter. Et avec ce qu'elle s'apprêtait à faire... Ce ne serait probablement pas pour tout de suite.

    - Oel ngati kameie Tsu'ka. Bonjour Quel'Danos.

    Eh oui, les habitudes et méfiances de toujours, elle les faisait sans s'en rendre compte en disant simplement bonjour au mâle à côté de sa chef. Mais c'était unsigne ridicule. Avec un peu de chance, occupés par la présence de Tsu'ayo, ils ne s'en rendraient pas trop compte. Cependant, maintenant, Myl'ayo comprenait mieux la réaction de Tsu'ka lorsqu'elle avait douté du marcheur de rêve, lors de leur première rencontre.

    - Oui, j'accompagne ce mâle. C'est un chevaucheur du Sud, il s'appelle Tsu'ayo. Et on peut lui faire confiance...

    Elle aurait bien rajouté "autant qu'à lui" en désignant Quel'Danos, mais elle abandonna. Son stress et son sentiment d'être déminue la rendait involontairement agressive. Elle devait se calmer, canaliser ce sentiment. Mais c'était plus facile à penser qu'à faire!

    - Tsu'ka, je venais t'informer que je pars. Je ne quitte pas les Omaticayas quelque part, mais je vais m'installer avec Tsu'ayo. Vivre avec lui.

    Cette fois, son assurance était revenue. Et de la détermination aussi. Cette fois, il faudrais être aveugle pour ne pas comprendre ce qui les unissait. L'archère était décidée à vivre avec son amour, et elle prendrait mal qu'on essaie de l'en empêcher.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://panthere-noire.centerblog.net/
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Départ particulier   Sam 24 Avr - 9:40

    Tsu'ayo s'avança alors avec Myl'ayo vers le pied du gigantesque arbre. Hi'tanhi, qui devait être tout comme son maitre mal à l'aise, se mit à les suivre. Tsu'ayo ralentit un peu l'allure pour laisser son ikran les rattraper. Une des ses mains était dans l'une de Myl'ayo et l'autre caressait le front de son ikran.

    Quand, ils furent tout les trois près de l'entrée, Tsu'ayo et Hi'tanhi se stoppèrent pour laisser Myl'ayo entrer seul dans son clan. Le chevaucheur regarda les nombreux Na'vis qui l'observaient avec un regard curieux. Plus mal à l'aise, il ne pouvait être.

    Tsu'ayo, se tenant toujours près de son ikran, pouvait voir Myl'ayo non loin de lui. Une femelle vint la saluer, au vue de sa tenue, c'était surement leur Olo'eyktan.
    Est-ce qu'elle allait l'aborder ? il ne savait pas, si ca se trouve d'autre na'vi viendrait à sa rencontre. Dans tout les cas, Tsu'ayo ne devait pas trop s'attarder pour pourvoir aller lui aussi chercher ses affaires.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Départ particulier   Sam 24 Avr - 19:04

    Zirina était occupée avec quelques Na'vis qui lui demandaient conseil en tant que Tsahik. Une agitation attira l'attention d'elle et des Na'vis qui l'accompagnaient.
    Elle se leva et alla voir pour quelle raison il y a avait un attroupement devant l'arbre maison.

    Elle fendit la foule et s'aperçut qu'un Na'vi se tenait la debout avec ce qui semblait être son ikran. Cela pouvait sembler banal, mais ce Na'vi n'était pas un Omaticaya, que pouvez bien-t-il faire ici? Il se montrait plutôt distant avec les autres.

    C'est alors que la voix de Tsu'ka et une autre voix bien familière la fit se retourner, elle s'approcha alors de Tsu'ka qui discutait avec une femelle Na'vi. Elle ne tarda pas à reconnaitre Myl'ayo, une amie qu'elle avait rencontré par le passé.
    Elle lui adressa la parole avec le sourire.


    _ Hé, Myl'ayo, comment-vas tu ma grande?

    Zirina écouta attentivement ce que racontait Myl'ayo à Tsu'ka. Le Na'vi inconnue était avec elle, il s'agissait d'un chevaucheur du sud nommait Tsu'ayo.
    Elle voulait quitter le clan pour aller vivre avec lui, elle en était amoureux. La décision était un peu radical de quitter le clan, mais c'était à Myl'ayo de décider, si elle serait heureuse ainsi tant mieux pour elle.


    _ Je ne pense pas qu'on peux te convaincre de rester et en aucun cas je te forcerais, tu es libre de tes choix. Cependant n'oublie jamais qui tu es, tu sera toujours le bienvenue.

    Zirina posa sa main sur le cœur de Myl'ayo pour lui montrer qu'au fond d'elle elle serait toujours une Omaticaya.
    Revenir en haut Aller en bas
    Tsu'ka
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1617
    Date de naissance : 18/10/1983
    Age : 35
    Age du perso : 20
    En couple ? : Evan Sorrow/Quel'Danos
    But : Vivre et élever son enfant.
    Date d'inscription : 05/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    33/100  (33/100)

    MessageSujet: Re: Départ particulier   Sam 24 Avr - 21:28

    Ainsi Myl'ayo allait donc vivre avec ce mâle qui fait partie d'une autre tribu avec lequel elle c'est lié...enfin probablement. Bon, après tout, si c'est ce qu'elle veut autant ne pas l'empêcher de partir tant qu'elle se sent bien en sa compagnie. Mais bon, cela attristait quelque peu Tsu'ka car un membre de sa tribu part vivre à l'écart...

    D'ailleurs Zirina qui arriva peu de temps après disait ce que pensait Tsu'ka. Mais en tant que chef de tribu, elle devait aller tout de même voir celui avec qui Myl'ayo allait vivre. Celle-ci s'approcha du mâle qui se trouvait près de son ikran. Bon déjà premier point, il est né une seconde fois au sein de son clan et est reconnu comme adulte.


    (langage Na'vi) Ainsi tu quittes aussi les tiens pour vivre avec Myl'ayo? Où comptez-vous aller?
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Myl'ayo
    Omaticaya-Archère-Chasseuse
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 226
    Date de naissance : 23/03/1995
    Age : 23
    Age du perso : 16 ans
    En couple ? : Oui, avec Tsu'ayo
    But : Avoir un ikran & renvoyer ceux qui viennent du ciel chez eux
    Date d'inscription : 22/02/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    50/100  (50/100)

    MessageSujet: Re: Départ particulier   Sam 24 Avr - 22:15

    _ Hé, Myl'ayo, comment-vas tu ma grande?

    Zirina arriva juste avant qu'elle ne commence à parler, aussi ne s'interrompit-elle pas pour l'accueillir. Mais par la suite, elel lui adressa un signe amical. En répondant à Tsu'ka, elle avait aussi répondu à la question de l'autre Na'vie.

    _ Je ne pense pas qu'on peux te convaincre de rester et en aucun cas je te forcerais, tu es libre de tes choix. Cependant n'oublie jamais qui tu es, tu sera toujours le bienvenue.

    Et elle posa sa main sur le coeur de Myl'ayo pour illustrer ses propos. L'intéressée hocha la tête. Elle n'avait jamais pensé quitté définitivement le clan, simplement... vivre à côté. Dormir à côté. Pour le reste, elle serait toujours fidèle aux Omaticayas, mais elle serait probablement présence moins souvent. Cependant, elle n'oublierait pas ceux qu'elle avait rencontré ici, come Zirina.

    Tsu'ka, de son ccôé, c'était approchée de Tsu'ayo, qui était toujours à l'entrée avec Hi'tanhi. Alors l'archère pris la main de Zirina pour l'entraîner vers eux. Ensuite elle la lâcha pour aller se coller contre son amour en attendant sa réponse. Leurs queues s'emmêlèrent, et cela la rassura. Il était là, près d'elle. Elle était complète. Et la présence de Zirina la rassurait aussi. C'est toujours un réconfort dans une situation difficile d'avoir des amis ou des proches près de soit. Son père manquait malgré tout à l'appel, mais... Tant pis, elle lui parlerait plus tard! Mais il faudrait lui parler. Elle ne pouvait pas laisser à Tsu'ka le soin de lui raconter qu'elle s'était barrée vivre avec un chevaucheur du Sud! Ceci dit, elle préféra d'abord voir la réaction de Tsu'ka avant de chercher son père. Elle savait aussi que bientôt Tsu'ayo devrait partir pour la laisser faire ses adieux et récupérer ses affaires... Son riti Atan était toujours sur son épaule et comptait apparement y rester malgé les évènement et les mouvements souovent brusques de sa maîtresse. Peut-être sentait-il qu'elle avait besoin de lui... ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://panthere-noire.centerblog.net/
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Départ particulier   Dim 25 Avr - 8:15

    Tsu'ayo sentait de plus en plus mal à l'aise, il ne sentait déjà pas bien avec les siens alors avec ceux d'un autre clan. Hi'tanhi devenait aussi un peu nerveux. Les Na'vis aux alentours chuchotaient entre eux.

    L'Olo'eyktan des Omaticayas s'approcha alors de lui, Hi'tanhi s'agitait de plus en plus, mais Tsu'ayo le calma rapidement en le rassurant.


    _Ainsi tu quittes aussi les tiens pour vivre avec Myl'ayo? Où comptez-vous aller?

    Même s'il n'était pas très ouvert à la conversation, Tsu'ayo répondit calmement

    _ Je quitte également les miens, mais je reste tout de même ce que je suis. Nous allons vivre dans une grotte taillé dans une falaise face à l'océan.

    Myl'ayo revint alors vers lui, elle était accompagnée d'une autre Na'vi avec une tenue particulière, surement la Tsahik. Elles avaient dû parler toutes les trois entre elle, le départ d'un Na'vi pour vivre ailleurs n'est pas chose courante. Maintenant qu'il avait son amour à ses côtés, il se sentait plus détendu, il caressa le front du riti de Myl'ayo.

    Il essayait de profiter au maximum de ce moment car il devait lui aussi partir pour prendre ses affaires. La séparation allait être très dur même si elle ne durerait que quelques heures. La sensation du contact du corps de sa compagne contre la sienne était réconfortante.
    Revenir en haut Aller en bas
    Tsu'ka
    Nouveau membre qui doit se faire valider
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 1617
    Date de naissance : 18/10/1983
    Age : 35
    Age du perso : 20
    En couple ? : Evan Sorrow/Quel'Danos
    But : Vivre et élever son enfant.
    Date d'inscription : 05/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    33/100  (33/100)

    MessageSujet: Re: Départ particulier   Dim 25 Avr - 18:15

    Ainsi, comme le pensait, lui aussi allait quitter les siens mais tout en restant un chevaucheur. Soit! Qu'il en soit ainsi pour eux d'eux. Et puis espérons que leur nouvelle vie leur convienne. Mais de toute manière, il sera le bienvenue au Kelutral si le besoin s'en fait ressentir.

    Myl'ayo avait rejoint le chevaucheur. A les voir, il n'y avait aucun doute sur leur amour l'un envers l'autre donc autant ne pas les forcer à rester ici ou à les séparer ce serait peine perdue.


    (langage Na'vi)Alors je ne te retiens pas My'layo. Si tu souhaites vivre avec ce chevaucheur fait-le. Vous serez tous les deux les bienvenue si vous souhaitez revenir au Kelutral.

    Tsu'ka regarda ensuite Tsu'ayo afin de finir avec eux et les laisser partir. Il allait très certainement devoir faire ce que fait Myl'ayo ici.

    (langage Na'vi) Tsu'ayo, tu seras traité comme un frère si tu reviens en cet endroit avec Myl'ayo. J'imagine que tu dois aller chez les tiens pour leur annoncer ton départ. Je ne te retiens pas. Partez et vivez en paix. Qu'Eywa veille sur vous.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Myl'ayo
    Omaticaya-Archère-Chasseuse
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 226
    Date de naissance : 23/03/1995
    Age : 23
    Age du perso : 16 ans
    En couple ? : Oui, avec Tsu'ayo
    But : Avoir un ikran & renvoyer ceux qui viennent du ciel chez eux
    Date d'inscription : 22/02/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    50/100  (50/100)

    MessageSujet: Re: Départ particulier   Dim 25 Avr - 19:39

    A la demande de Tsu'ka, Tsu'ayo expliqua qu'il "quittais" lui aussi sa tribu et décrit le lieu où ils allaient vivre. Myl'ayo se sentie un peu gênée que la chef du clan le sache, et d'un autre côté, elle avait le droit de savoir. Ces sensations s'opposaient en elle, mais c'était léger. Elle ignora ces impressions pour écouter la réponse de la femelle.

    Alors je ne te retiens pas My'layo. Si tu souhaites vivre avec ce chevaucheur fait-le. Vous serez tous les deux les bienvenue si vous souhaitez revenir au Kelutral.

    L'intéressée hocha la tête pour dire sa gratitude. Elle avait du mal à parler, notamment parce qu'elle ne savait pas exprimer ce qu'elle ressentait. Pour la première fois, elle eu la vague impression de trahir le clan des Omaticayas.

    - Merci. Je resterais ici jusqu'au soir, pour récuperer mes affaires et dire au revoir à ceux que je connais, dont mon père. Et je te promet de revenir souvent. Je vis avec lui, mais je suis toujours Omaticaya...

    Ca voulait dire qu'elle ne les abandonnait pas d'une certaine manière. Elle craignit soudain que Tsu'ayo le prenne mal, et elle se colla un peu plus contre lui. Tout cela était si compliqué à ses yeux! Pourquoi? au début, ça lui paraissait pourtant simple. Elle savait que ça serait dur...

    Tsu'ayo, tu seras traité comme un frère si tu reviens en cet endroit avec Myl'ayo. J'imagine que tu dois aller chez les tiens pour leur annoncer ton départ. Je ne te retiens pas. Partez et vivez en paix. Qu'Eywa veille sur vous.

    Myl'ayo sourit. Elle était contente que Tsu'ka accepte Tsu'ayo ici. En effet, on l'oublie souvent à cause des tawtutes, mais les Na'vis, si ils se sont unis un jour contre la menace, appartiennent à la base à des clans différents, et ce n'est pas si naturel que ça de trouver un guerrier chevaucheur ou cavalier chez les Omaticayas. L'archère guetta la réaction de son amour, puis, lorsque ce fut régler, elle se tourna vers lui et murmura à son intention :

    - Je dois y aller. J'ai encore des choses à... faire ici. On se retrouve au coucher du soleil.

    La séparation allait avoir lieu maintenant. Tsu'ayo devait aller annoncer la nouvelle aux siens. Myl'ayo aurait tellement voulu l'accompagner! Mais elle devait d'abord parler à son père...


    [Tsu'ayo répondra, puis peut-être que Zirina ou Tsu'ka posterons une dernière fois, puis je ferais le départ, oki? Wink ]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://panthere-noire.centerblog.net/
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Départ particulier   Lun 26 Avr - 12:04

    [hrp: non c'est bon, je ne fais pas posté Zirina, je ne sais pas trop quoi dire ^^]

    Tsu'ayo écouta attentivement ce que lui disait la chef des Omaticayas, il acquit sa proposition en baissant la tête en signe de reconnaissance.

    Il était tant pour Tsu'ayo de partir, Myl'ayo lui annonça qu'elle l'attendrait au couche du soleil, ca risque d'être long sans elle.

    Il grimpa sur Hi'tanhi, lança un dernier regard affectif envers son amour, puis s'envola. Il fallait mieux faire la séparation rapidement, la douleur serait breve ainsi.

    Ils s'envolèrent alors vers le sud.
    Revenir en haut Aller en bas
    Myl'ayo
    Omaticaya-Archère-Chasseuse
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 226
    Date de naissance : 23/03/1995
    Age : 23
    Age du perso : 16 ans
    En couple ? : Oui, avec Tsu'ayo
    But : Avoir un ikran & renvoyer ceux qui viennent du ciel chez eux
    Date d'inscription : 22/02/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    50/100  (50/100)

    MessageSujet: Re: Départ particulier   Lun 26 Avr - 14:29

    L'après-midi touchait à sa fin. Ou la journée, comme vous voulez. Au yeux de Myl'ayo, c'était plutôt l'heure de la délivrance qui arrivait. Elle avait rassemblé le reste de ses affaires importantes, laissé le reste ici après s'être assurée qu'on laisserait tout en état. Elle avait aussi pu parler à son père et lui expliquer la situation. Pas la peine de vous refaire le dialogue, la discution a été longue car le guerrier avait du mal à imaginer sa fille avec un membre d'un autre clan. Cela n'avait pas vraiment amusé l'archère car l'absence de Tsu'ayo la rendait irritable. Ensuite, alors qu'elle se préparait a sortir pour passer la fin de la journée - elle se sentait en général mieux dans la nature - Tsu'ka était revenue avec un humain : Quel'Danos. Des soupçons de trahison pesaient sur lui, et les preuves étaient nombreuses... mais mal exploitées. La preuve : si la jeune Na'vi' n'avait pas été surprise de telles accusations vers un Marcheur de Rêve, la suite des évènements avaient réussi à la mettre du côté d'Evan. Après tout, un deuxième Jake Sully, ce n'était pas impossible...

    Après ces évènements à l'Arbre-Maison, son riti, comprenant que sa maîtresse n'allait pas partir tout de suite, y faire une p'tite sieste, et peut-être qu'il y aussi dire au revoir à ses amis ritis, qui sait. En tout cas, Myl'ayo en profita pour faire sa sortie. Là-bas, elle fit le lien avec un Pa'li sauvage, 'Awsiteng, et elle appris à le monter correctement pendant le temps restant, avant de finalement revenir vers l'Arbre-Maison. Elle laissa alors l'animal à l'Entrée et avança alors à l'intérieur avec l'espoir que Tsu'ayo soit déjà arrivé. Mais il n'était pas là, et de toute façon, elle n'avait pas vu Hi'tanhi. L'archère retourna alors auprès d'Awsiteng pour lui dire où aller pour la retrouver. Le jeune mâle hénit pour dire qu'il avait compris, puis parti, laissant la Na'vie seule. Elle y s'asseoit sur une racine en attendant l'arrivée de sa moitié, et le temps passant la rendait un peu plus anxieuse à chaque minute.

    Mais où était-il? Elle ne pouvait plus supporter son absence. Par réflexe en pensant à lui, Myl'ayo attrapa le collier qu'il lui avait donné, celui avec la dent de Toruk. Elle ne se souvenait plus de si le chevaucheur lui avait raconté l'histoire de ce collier mais si ce n'était pas le cas, il faudrai qu'elle le lui demande...


    Dernière édition par Myl'ayo le Jeu 29 Avr - 16:48, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://panthere-noire.centerblog.net/
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Départ particulier   Lun 26 Avr - 20:18

    Tsu'ayo arrivait enfin à son clan, le voyage s'était déroulé sans encombre. Une fois arrivé sur place, il atterit non loin de l'entrée et demanda à Hi'tanhi de bien vouloir l'attendre, il ne tarderait pas à revenir de toute manière.

    Il rentra dans son clan et se dirigea avec hâte vers son hamac, il le détacha et alla le mettre sur le dos de Hi'tanhi. Il alla ensuite vers son casier personnel, il prit son arc, des flèches, tout ce qui lui permettrait de chasser et puis s'il avait besoin de quelques choses, il pourrait toujours revenir.

    Personne ne le remarquait, de toute manière depuis un moment il était devenu un fantôme pour les autres, peu de monde venait lui parler, on l'ignorait. En voulait-il à ces Na'vis? non, car s'était lui-même qui s'était mis dans cette situation.

    Son passage dans son clan fut rapide, il n'avait pas, enfin plutôt plus de famille. Alors qu'il s'apprêta à chevaucher son Ikran, quelque chose lui revint à l'esprit. Tsanten, son mentor, le père qu'il avait perdu, il ne pouvait partir sans lui dire pourquoi.

    Tsu'ayo le chercha pendant près d'un quart d'heure, il le trouva finalement en train d'enseigner l'art de la discrétion à un autre Na'vi. Cela n'étonnait guère Tsu'ayo, Tsanten en avait fini avec lui, il se devait de prendre une nouvelle recrue. Mais entre Tsanten et Tsu'ayo s'était formé un lié plus fort que celui de maître à apprentie, surement car Tsanten était le meilleur amie de son père. Tsu'ayo s'approcha et demanda à l'autre Na'vi de les laisser seul, après que le nouveau apprentie ce soit éloigné Tsu'ayo engagea la conversation:


    _ Tsanten, j'ai quelque chose d'important à te dire...je quitte le clan...

    Tsanten ne pouvait pas être plus surpris, il enchaina direct par un tas de question..

    _ Quoi, comment ce fais-ce? Où vas-tu allais? Et où est passé ton collier?.

    _ Je vais vivre avec une Omaticaya, je l'aime et on va allé s'installer loin de tout dans les falaises au bord de l'océan, c'est à elle que j'ai offert ce collier. J'ai enfin retrouvé la paix dans mon âme, je me sens enfin vivre.

    _ Ainsi, tu as enfin trouvé un moyen de guérir les blessures au fond de toi. Je ne vais pas essayer de te convaincre de ne pas le faire car je sais très bien que ce sera inutile et si en plus tu seras heureux, je n'ai aucune raison de t'en empêcher. Va, je suis fier de t'avoir eu comme élève, ton père aurait été fier.

    Tsu'ayo remercia Tsanten en enlaçant celui qui considérait comme un grand frère.

    Drewan, son riti, il fallait aussi le prévenir. Tsu'ayo alla le cherche et lui demanda de suivre Hi'tanhi en volant.Ils partirent alors tout les trois vers leur nouvelle résidence.

    Une fois sur place, Tsu'ayo débarrassa rapidement Hi'tanhi, en jetant ses affaires en tas, pas le temps de ranger, cela faisait trop longtemps qu'il n'avait plus vu Myl'ayo, l'attente devenait insupportable. Il demanda a Drewan de l'attendre ici. Tsu'ayo s'envola alors en direction de l'arbre maison.

    Il arriva rapidement sur les lieux, et ne tarda pas à trouver son amour. Myl'ayo était assise sur une racine. Tsu'ayo se posa à proximité et la rejoins rapidement.


    _ Si tu savais comment tu m'as manqué...Alors prête?
    Revenir en haut Aller en bas
    Myl'ayo
    Omaticaya-Archère-Chasseuse
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 226
    Date de naissance : 23/03/1995
    Age : 23
    Age du perso : 16 ans
    En couple ? : Oui, avec Tsu'ayo
    But : Avoir un ikran & renvoyer ceux qui viennent du ciel chez eux
    Date d'inscription : 22/02/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    50/100  (50/100)

    MessageSujet: Re: Départ particulier   Jeu 29 Avr - 21:53

    Atan, le riti de Myl'ayo, avait commencé à la suivre dès qu'elle était entrée dans l'Arbre-Maison pour chercher son amour du regard. Et maintenant, il lui tournait autour en poussant des cris joyeux. La Na'vie pouvait dire ce qu'elle voulait, la présence de l'animal lui faisait du bien. Et puis... Tsu'ayo arriva, enfin, et il se dirigea droit vers elle. Ou ce fit l'inverse? Disons alors que tous les deux se mirent à marcher l'un vers l'autre.

    _ Si tu savais comment tu m'as manqué...Alors prête?

    Atan continuait de virevolter autour d'eux. Myl'ayo assura sa prise sur le sac qui contenait ses affaires. Elle avait déjà son arc et son carquois sur elle, ainsi que son couteau... Et oui, elle était prête. Elle s'approcha pour toucher son amour, comme si elle avait peur de rêver. Et elle se retrouva entière à ce moment là. Elle soupira longuement, savourant la présence de sa moitié à ses côtés, avant de répondre simplement :

    - Toi aussi tu m'as manqué. Je suis prête.

    Alors ils s'approchèrent de Hi'tanhi pour le voyage du retour. L'archère regarda autour d'elle et, entre les racines, elle aperçut son père qui la regardait partir. Elle lui adressa un sourire avec son amour dessus, et ils partirent vers la grotte qui leur servirait désormais de maison. Le voyage du retour se déroula comme à l'allée, avec des pauses régulières, surtout que Myl'ayo était chargée. Mais ce n'était pas grave, puisque Tsu'ayo était là, avec elle.

    Elle avait confiance en l'avenir.


    [Fin du topic? ^^ Gomen, j'avais plus trop d'inspi... ]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://panthere-noire.centerblog.net/
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Départ particulier   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Départ particulier
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Départ non réfléchi et vite regrété.
    » Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
    » Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
    » Garde du corps particulier cherche employeur aisé.
    » Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Pandora- :: Village Omaticaya :: Entrée-
    Sauter vers: