Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     Voyage avec une étoile.

    Aller en bas 
    Aller à la page : Précédent  1, 2
    AuteurMessage
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Mar 18 Mai - 1:12

    Je devais dire que cela ne n'emmenait nul part à expliquer à Delarion certaines choses que nous les humains employons.
    Surtout lui parler de la mythologie grecque, il fallait vraiment le faire! Cette dernière est très difficile à tout raconter et ce, dans les moindres détails...



    Quand j'eus dit à Delarion mon choix, d'aller dans la direction où il pouvait y avoir des sources d'eau potable, je crus voir en lui une réponse.
    Et, cette réponse était bonne.

    Je devais avouer, cela ne me parut pas très difficile, il ne fallait que penser à ce que nous pouvions faire à la place de ces animaux.
    Si j'étais un gentil petit écureuil, je m'arrangerais pour pouvoir avoir de l'eau proche de mon tronc d'arbre. Je ne voudrais pas mourir de soif et devoir marcher des miles pour aller m'abreuver...
    Il fallait dire que si ce petit écureuil pensait comme moi ou n'importe quel être intelligent, comme moi et Delarion, cet écureuil serait devenu le Roi de la Forêt!


    Nous nous approchâmes de la petite quantité de verdure, non loin d'où nous avions été pour regarder le vol majestueux des Ikrans. Ce beau spectacle de voltige avait été extraordinaire et celui devait être graver dans ma tête et être emporter dans ma tombe.
    Ces spectacles, ont ne les voyait sur Terre que dans des films fantastiques ou dans des bouquins fantaisistes... Mais moi, j'ai eu la chance d'en voir un pour de vrai, de mes propres yeux...
    J'étais chanceuse et je le savais. Je n'étais pas comme la majeure partie du monde qui se considérait malheureux dès qu'ils déchiraient, sans faire exprès, une page de leur livre!



    Quand je sortis de ma petite rêverie, je regardai alentour de moi et regardai à quel point je me sentais petite à comparer de ces arbres...
    Je devais être une fourmis à comparer d'eux...


    Puis, nous continuâmes dans ce vaste réseau d'arbustes et de plantes, à la découverte d'un tout nouveau monde à mes yeux.

    Subitement, une idée me vint à l'esprit.
    Pourquoi ne pas aller dans les arbres pour pouvoir rechercher un petit court d'eau plus vite? C'était une bonne idée, mais sur Pandora bon nombre d'insectes venimeux pouvaient se trouver sur ceux-ci...

    Mais, je courrai le risque.
    Je cherchai autour de moi un arbre qui ne semblait pas abriter ces petites bestioles et grimpai à sa cime et tout en continuant mon ascension.
    Ensuite, je me perchai sur une branche solide et attendit que Delarion monte me rejoindre, dans ma position accroupie...


    Et, quand je regardas à 10h, un petit ruisseau se tenait là, à à peine une vingtaine ou une trentaine de mètre.
    C'était assez pour pouvoir utiliser un arc à flèches et pouvoir abattre une cible...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Mar 18 Mai - 13:07

    Ka'unil choisit de ne pas me répondre, peut être était ce trop compliqué pour un Na'vi de comprendre ce que les humains savaient, mais pourquoi pouvait t'il en savoir plus sur nous que nous sur eux ? Après tout, cela évitait peut être que nous leur ressemblions en étant tenté de faire comme eux ce qui aurait été une grave erreur. Effectivement, Ka'unil avait choisi la bonne direction. La direction que tout Na'vi aurait choisi, certes les humains auraient put y penser mais pas ceux la, pas ces mercenaires assoiffés de sang, sans remord, plein de haine. Les mercenaires n'était pas capable de se mettre dans la peau des autres contrairement à nous les Na'vis. Et Ka'unil avait utiliser cette méthode, elle avait chercher à réfléchir comme les animaux de Pandora.

    Nous nous éloignâmes de la femelle Thanator pour nous diriger vers une touffe de verdure situé à l'Ouest. Je testais Ka'unil, et décida de ne pas la suivre, de près, et de faire comme si nous nous trompions de direction. Cela me permettrait de voir si elle était sur de son choix, et si elle avait confiance en elle.

    Les arbres étaient immense, je me demandais si Ka'unil allait penser à utiliser leur hauteur pour trouver plus rapidement le point d'eau qu'elle cherchait. Sous nos pas, la végétation de Pandora s'illuminait, tantôt bleu, tantôt rose suivant qu'elle plante nous foulions de nos pieds bleu. Ka'unil se dirigea vers un arbre et marqua un temps d'arrêt. A quoi pouvait t'elle penser ? Se demandait t'elle si l'arbre était situé sur le bon coté ? Ou s'interrogeait t'elle sur la présence des petits insectes venimeux qui pouvait habiter l'arbre. Ka'unil commença à grimper à l'arbre. Elle le fit avec une t'elle aisance et une t'elle rapidité que cela prouvais bien que sois elle avait fait ça toute sa vie, soit elle avait vite appris à devenir l'un des nôtres, et avait acquis ainsi les réflexes et instinct de notre race. Je la rejoint, et attendit, en effet en contre bas se trouvais le point d'eau. Nous étions à une trentaine de mètres. Ka'unil allait t'elle tentée de d'abbatre une cible depuis ici ? Surement qu'elle en serait capable et qu'elle réussirais. Eywa, ou la similarité avec feu Gwaengwen la soutenais ? Peut être que l'esprit de Gwaengwen était rester dans l'avatar de Ka'unil et qu'elles partageaient une sorte de mémoire instinctive collective ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Jeu 20 Mai - 1:12

    Delarion venait tout juste de me rejoindre sur mon bout de branche.
    Je me sentais vraiment flexible dans ce corps. Ce n'était pas très difficile, car je pouvais presque mettre mon pied derrière la tête... Je n'avais pas essayé, mais je sentais que je le pouvais.


    Je regardai en contre-bas.
    Un beau ruisseau, bleu et turquoise ce tenait-là.
    Un animal buvait dans celui-ci...
    Je reconnus immédiatement cet animal. C'était un hexapode. C'est la seul créature qu'un débutant chasseur pouvait abattre.
    Leur tête de coter faisait penser à une tête de chat, mais beaucoup moins félin... Mais, quand elle nous regardait de face, ces petits voiles, sur le coter de sa tête, donnait l'impression d'un pan, comme sur Terre.
    Ces créatures s'en servaient pour plusieurs choses, mais beaucoup pour sa défense personnelle...


    Je ne savais pas comment, vraiment, tirer pour pouvoir abattre cette créature. Je savais bon nombre de chose sur elle. Mais seulement morphologiquement, socialement et mentalement. Je n'avais pas vraiment étudier les systèmes organiques...
    Alors, je pensais comme pour n'importe quel autre animal.
    Le cœur se trouvait surement dans son abdomen, vers la gauche...

    J'encochai une flèche, dans le trousseau de ceux-ci, que Delarion m'avait prêter avec son arc à flèche.
    Je pris mon souffle et ralentit la vitesse du battement de mon cœur... Je ne devais pas le faire trop accélérer, parce que cela me déstabiliserait lorsque je lacherais la corde.

    Je plaçai ma flèche sur mon arc et me positionna correctement, à l'angle voulu. Je calculais la force du vent, pour que celui-ci ne pertube pas ma flèche durant son trajet.
    Je ne voulais pas qu'elle dévie. Tout ce que cela pouvait faire, c'était toucher un autre endroit du corps de l'hexapode et celui-ci souffrirait atrocement...


    Quand j'eus fini, je tendis la corde, à son maximum, pour avoir assez de puissance et assez de chance d'abattre d'un seul coup l'hexapode...

    Puis, je lâchai celle-ci, très vite. J'attendis que celle-ci touche sa cible et je descendis immédiatement pour rejoindre ma cible, maintenant morte ou, non...

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Jeu 20 Mai - 10:49

    Nous étions tous les deux sur la branches, en face de nous, à terre se trouvait un hexapode. Il allait surement servir de diner aux Thanators, mais avant de crier victoire trop tôt, il fallait que je vois comment agissais Ka'unil.

    Elle encocha une flèche, mis sous tension la corde de l'arc. Elle leva à hauteur d'œil la flèche, et tout en calmant sa respiration, du moins je le suppose, elle visa l'endroit ou elle pensait que le cœur de l'animal se trouvait.

    Elle garda l'arc bander quelques minutes et prit le temps de bien ajuster sa cible par rapport au vent, et relâcha la corde.

    Incroyable, la flèche alla directement frapper l'animal.


    Nous descendîmes de l'arbre pour nous approcher de l'animal qui expirait, Ka'unil allait t'elle prononcer les bonnes paroles ? Le ventre de l'animal se soulevait encore un peu, signe qu'il vivait encore. Je mis posais ma main sur moi, à l'endroit ou sur Ka'unil il y avait son poignard. Si elle agissait comme nous, elle comprendrais, et ne laisserais pas souffrir inutilement l'animal dont l'âme agonisante allait bientôt rejoindre Eywa, et sa chair servir les bébés Thanators.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Jeu 20 Mai - 21:39

    Quand je regardas ma flèche s'envoler vers ma cible, je ne pus me retenir de joie.
    Pas de joie d'avoir mit fin à la vie de l'animal, mais d'avoir réussi à toucher ma cible comme il se doit. Mais, je voyais, même de loin, que celle-ci n'était pas encore achevé...
    Cela devait faire mal, très très mal...


    Quand je descendis de l'arbre, je me dépêchas le plus vite que mon corps pouvait me le permettre et rejoignit rapidement l'hexapode agonisant...

    Si j'aurais été à sa place, je n'aurais pas voulu rester dans cette position atrocement souffrante, physiquement et mentalement.
    Cette douleur qui vous annonçait la fin... Mais rare était ceux, qui ont réussi à passer au travers...

    J'étais l'une de ces chanceux...
    Pendant mon service militaire, moi et d'autres membres de mon escouade avions été envoyé pour un raid éclair, pour ainsi créer une tranchée à travers les rangs ennemis, pour mieux les détruire de l'intérieur. Nous étions une troupe spéciale, spécialement envoyé dans ce genre de cas.
    J'étais toujours celle qui s'occupait du combat rapproché, mais cela ne faisait pas de moi une mauvaise tireuse malgré tout... Pendant toute mon enfance, je prenais des cours d'art martiaux de tout type, que se soit le karaté, le judo, le kung-Fu, tous y passa sans exception.
    Mais lors du raid, je reçus tellement de balles dans l'abdomen que mon gilet ne fut pas assez résistant pour les supporter toutes.
    Alors, je m'étais écroulé sur le sol, impuissante, sentant la vague de froid m'envahir...
    Mais, je me réveilla à l'hôpital, sur un lit et c'est là que je découvris pour la première fois cette sensation de mourir...



    Je comprenais l'animal, je compatissais même sa douleur... Mais, dans l'état qu'il était et dans l'incapacité de trouver un médecin aux alentours pouvant le soigner, si je m'aurais mit à sa place, j'aurais préféré que l'on m'achève...

    Alors, je le fis.
    Je pris ma dague et l'enfonçai dans son thorax, où je sus où le cœur se trouvait.
    Et, je fis une pression plutôt forte.

    L'abdomen de l'hexapode avait subitement arrêter de se soulever péniblement et je murmurai:


    - Au moins, tu n'auras pas souffert en vain, puis je retirai la dague du corps mort. Repose en paix maintenant...

    Je me sentais triste pour cette créature.
    Qui étais-je pour décider de son sort?
    Je ne m'apitoyai pas plus longtemps et pensai aux vies que l'hexapode allait sauver malgré lui...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Ven 21 Mai - 16:42

    Ka'unil avait agit comme une Na'vis, comme une Omaticaya. Comme quoi il ne fallait pas juger les gens sur leur apparence, même les humains étaient gentils. D'ailleurs Ka'unil alla aussitôt voir l'animal afin de lui éviter toute souffrance, et plongea son couteau en lui. Elle prononça quelques paroles, qui en substance voulaient exactement dire ce que nous disions lorsque nous tuions une bête. Je posais une main sur l'épaule de Ka'unil.

    - Je dois dire que tu ma impressionner. Je ne doutais pas de toi, mais tu est plus Omaticayas que je le pensais. Tu n'a pas d'ancêtre qui ressemble à une immense singe bleu ? Je pense que l'on aura assez pour les petits non ?


    Je me baissais pour essayer de soulever le corps de l'animal. Aïe, il était un peu plus lourd que je le pensais. Il faudrait le découper sur place.


    - Ka'unil, je suis désolé, mais il faut que je prépare la viande ici, sa carcasse est trop lourde, si cela te gène, tu pourras te tourner.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Lun 24 Mai - 2:46

    Je ris quand Delarion me demanda si j'avais un énorme singe bleu dans ma famille!
    Cela aura été drôle pourtant! Mais, impossible.
    Peut-être avais-je un oncle ou une tante qui aurait suivi une métamorphose d'un jour pour se voir devenir na'vi? Peut-être, quoique improbable.


    Quand celui-ci me dit aussi, que l'animal était trop lourd pour pouvoir être emmené jusqu'aux petits thanators et leur mère, j'eus comme un froid dans le dos.
    C'était comme ça que l'on devait survivre, certes, en découpant des animaux ou autres. J'avais toujours fait cela sur Terre lors de mission ou en camping sauvage dans la réserve naturel américaine, hautement surveillé, dans la grande ville de New-York.
    Si cela me permettait de survivre, oui, je me devais de le faire. Mais, il restait toujours en moi cette sorte de pitier et dégoût dans cet acte...



    Ce dégoût, ne fit qu'empirer, lorsque Delarion me demanda:


    - Ka'unil, je suis désolé, mais il faut que je prépare la viande ici, sa carcasse est trop lourde, si cela te gène, tu pourras te tourner.

    Je ne voulais pas lui dire que cela me gênait. Je ne voulais pas paraître d'une faible.
    Je n'étais pas une faible..!

    Je mis de coter mon dégoût. Cela ne m'apporterait rien de bon dans la vie, ma vie sur Pandora, que d'avoir cette peur.
    Je devais l'affronter un jour ou l'autre et ce jour était maintenant arrivé.
    Et ce, maintenant!


    - Non, je ne me retournerais pas. Si tu as besoin d'aide, dit moi comment pouvoir t'aider et je le ferai, lui dis-je, contente de ma nouvelle résolution.

    Puis, j'eus l'impression, petit à petit, que ma peur s'estompait, au fur et à mesure que Delarion coupait la chair de l'animal et la séparer par terre...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Lun 24 Mai - 20:21

    - Non, je ne me retournerais pas. Si tu as besoin d'aide, dit moi comment pouvoir t'aider et je le ferai.

    Elle n'avait quand même pas l'air très à l'aise. Et cela pouvait se comprendre, nous autres Na'vis, nous avions l'habitude, mais chaque fois nous ressentions un petit pincement au cœur. Comment ne pas le ressentir ? Nous ôtions tout de même une vie. Mais c'était pour servir à nourrir quelqu'un d'autre. Et nous l'ôtions tout de même avec honneur, la chasse et plus fatiguant que la chasse humaine, tirer avec une arme, équipée sur un animal c'est de l'abattoir, d'autant que nous ne le laissons pas souffrir. De toute façon, nous servirons un jour aussi la nature, chacun sert à son tour. Je voyais que Ka'unil était quand même gêne, aussi je lui demandais de préparer des feuilles dans lesquelles j'allais envelopper les morceaux que je devaient préparer. Je me mis également le plus possible entre l'animal, et Ka'unil afin de lui éviter ce triste spectacle. Une dizaine de minute fut nécessaire, et l'on peut dire que rien ne fut gâcher, et heureusement, nous étions des Na'vis, pas de la RDA.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Mer 26 Mai - 0:35

    Au moins, Delarion avait vu mon expression et mon dégoût quant à cet acte, soit si violente,,,
    À chaque coups de couteau, chaque déchirement de chair, j'essayai de ne pas les remarquer et me concentrai sur le doux bruit de la nature...
    Un bruit si paisible et doux... Le frottement des feuilles sur les branches des énormes troncs d'arbres, le bruit des ailes des insectes volant dans les airs et le bruit du vent qui nous caresse la peau...


    Mais, quand Delarion se leva enfin, je me dis que l'animal, même mort, était maintenant achevé... Mais, je me rappelai que je devrai faire toujours de-même pour être une omaticaya, ou n'importe quel autre na'vi...
    Je ne devais pas m'apitoyer sur ce seul animal... Et, de toute manière, j'avais déjà manger bon nombre d'animaux sur Terre et ils étaient tués encore plus atrocement que la manière que je venais d'exécuter devant mon mentor na'vi...
    Au moins, nous en avions tuer un seul pour en sauver toute une portée!
    Alors, je restai dans cet aspect positif des choses.


    Puis, mon mentor me demanda d'aller chercher de grosses feuilles, dures et épaisses.
    Je me dis tout de suite, que cela nous servirait de moyen de transport pour la viande et nous faciliterait la tâche.


    Je me mis alors au travail.
    Cela ne me prit pas longtemps, car je tombai directement devant un essaim de grosses feuilles. Toutes ayant encore plus résistantes l'une que l'autre!

    Je les apportai donc à Delarion, puis nous commençâmes à plier bagages...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Mer 26 Mai - 15:16

    Nous avions terminer notre salle travail. Je n'aimais pas particulièrement détruire un animal, mais la ce n'était pas pour le plaisir. Je prit quatre des cinq feuilles et laissa l'autre à Ka'unil. Maintenant, nous allions savoir si Ka'unil pouvait nous ramener à l'endroit ou se trouvait la femelle thanathor. Savoir chasser était bien beau, mais si c'était pour se retrouver coincer au milieu de la jungle, aussi perdu qu'un marin de la rda cela ne servait à rien du tout.

    - Tu peut retrouver notre chemin ?

    Bien sur qu'elle le pouvais, c'était surement pour vérifier qu'elle le pouvait effectivement. La mère des petits thanator allait être contente de nous revoir. Nous serions content de nous reposer aussi d'autant plus que la nuit allait bientôt tomber et que nous devrions nous reposer.


    - Ce soir aussi tu va retourner dans votre labo ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Jeu 27 Mai - 1:21

    Maintenant, que nous avions fini de plier bagages, nous devions maintenant rebrousser chemin.
    Je devais me rappeler d'où nous étions arriver.
    Nous avions traversés une vaste prairie, quand nous avions quittés la forêt immensément dense de Pandora, puis nous avions rentré dans ce petit amas paradisiaque...


    Je réfléchis un peu. Nous étions venus et le ''Soleil'' était vers l'Ouest. Alors, pour se re-diriger, ils nous fallaient se diriger vers l'Est. Soit au contraire de ce que nous avions fait plus tôt.

    Bien sûr, Delarion me demandât si je reconnaissais le trajet que nous avions fait par avant. Je n'eus même pas à lui répondre. Un regard et un sourir en coin lui suffit, à ce satisfaire lui-même, sans que je n'es à parler.


    Je regardais toujours dans quelle direction je m'en allais, surtout en milieu hostile.
    Comme si d'autres seraient venus ici, sans l'aide d'aucun repères potentiels et conteraient bien sans sortir vivant? Ils devaient bien y avoir des bizarroïdes dans la RDA après tout... Mais, au moins, je n'étais pas l'un d'eux et c'était l'essentiel!


    - Ce soir aussi tu va retourner dans votre labo ? me dit Delarion, qui me prit soudain de surprise, en m'extirpant de mes pensées.

    Je m'en allais oublier ce fait...
    Un jour, je devrais bien me réveiller dans ce labo, pleins de personnes qui si affolent nuit et jour...
    Mais bon, plus on est de fou, plus que l'on rit, comme l'on dit si bien.
    Malgré que ce n'était pas complètement fou cette phrase...


    - Oui, mon autre corps m'attend bien sagement! Je m'arrêtai une seconde, puis regarda au loin. Mais au moins, j'aurais d'excellent garde du corps pour veiller sur mon corps, dis-je en me regardant de la tête au pieds.


    Puis, pendant que nous marchâmes, tout en parlant, nous avions eus le temps d'atteindre la limite entre la prairie et la forêt qui se dressait maintenant devant nous...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Ven 28 Mai - 7:44

    Nous avions ramener quand même beaucoup de viande pour les petits thanators, mais ils mangèrent tout. Il faut dire aussi que cela était tout à fait normal puisqu'il étaient carnivores.

    -
    Oui, mon autre corps m'attend bien sagement! Je
    m'arrêtai une seconde, puis regarda au loin
    . Mais au moins, j'aurais
    d'excellent garde du corps pour veiller sur mon corps, dis-je en me
    regardant de la tête au pieds.


    - Vous êtes obligez de retournez dans votre corps ? Quand savez vous que vous allez y retourner ? Et combien de temps devez vous y rester ? Ce qui arrive à votre vous, arrive aussi à votre avatar ? Oui, je pense que les petits pourront, surtout la mère servira de protectrice.


    Je fit le lien avec la femelle et lui envoya une image de nous, dormans vers elle. Elle m'en envoya une d'elle nous surveillant, veillant sur nous comme ses enfants. Je souris, c'était une touchante image et une douce récompense.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Mar 1 Juin - 1:00

    - Vous êtes obligez de retournez dans votre corps ? Quand savez-vous que vous allez y retourner ? Et combien de temps devez vous y rester ? Ce qui arrive à votre vous, arrive aussi à votre avatar ? Oui, je pense que les petits pourront, surtout la mère servira de protectrice.

    Je réfléchis un peu à sa ou ces questions.
    Ce n'était pas facile de parler de ce sujet quand l'on n'est pas l'un de ces techniciens ou ingénieurs qui maintiennent nos capsules.

    Mais, je me devais de lui dire, au moins, ce que je savais déjà à propos de ce qui arrivait une fois rendu dans mon vrai corps:


    -Non. Ce sont deux corps différents.
    Lorsque je reviens dans mon corps humain, je ne ressens aucuns bleus, ni aucunes blessures de ce qui pourrait arriver à mon AVATAR, ne peut pas arriver à mon autre corps.
    Ce sont deux corps complètement différents. Mon AVATAR, je le contrôle avec mon esprit conscient. Celui-ci est relier à mon vrai corps. C'est un peu compliquer à dire.., mais c'est une question de lien...


    Delarion ne parut pas bien comprendre. Ou bien, je crus le voir dans son expression... Du moins.
    Je ne m'attendais pas de lui, qu'il comprenne tout par cœur, et ce, dans une simple phrase...

    Puis, il fit le lien avec la femelle Thanator et celui-ci, me sembla lui parler.
    Surement de lui demander de nous surveiller comme elle le faisait avec ces enfants, sans aucun doute.

    Delarion parut très content, car il sourit encore, même après mit fin à leur lien.
    Ce n'était pas tous les jours, qu'un humain comme moi pouvait contempler de si près un na'vi, sourir de toutes ces dents!
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Mar 1 Juin - 12:42

    Oula, c'était un peu compliquer, mais hasardais une hypothèse.

    - Ton corps à toi, c'est le vrai, et celui la, juste une enveloppe que tu dirige depuis ton bâtiment comme si tu rêvais ? Vous pensez que vous faite une geste, et il le fait ? Donc, c'est en faite comme quand on monte un Pa'li, on lui transmet tout pas la pensé après avoir fait le lien ?

    Les humains étaient bien compliqués, je regardais les bébés Thanator finirent de manger ce que nous leur avions apporter. Ce qui me fit penser que Ka'unil devait surement avoir faim elle aussi. Je sortit une feuille qui me servait à emballer quelques fruits afin qu'il conserve leur fraicheur, et leur tendresse. Je les tendis à Ka'unil.


    - Vos deux corps vivent séparément ? Tu dois nourrir les deux ? Vous autres humains, vous mangez quoi ? Les mêmes fruits que nous ou vous avez emmener des produits de votre planète ?


    Je dois dire que cela m'intriguais, si il mangeait nos fruits, comment pouvait t'il savoir les quels étaient comestible ? Les avait t'il tester avant de les déclarer consommable ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Mer 2 Juin - 20:44

    Delarion me donna quelques fruits, qu'il avait entreposé dans une feuille, qui m'avait tout l'air d'être hermétique. Cela se pouvait-il pour une feuille?
    Quoi que... Sur Pandora, il ne fallait vraiment pas se fier aux apparences, car elles étaient, très souvent, très trompeuses...
    Par exemple, il y a les hamacs des omaticayas qui se referme, parois sur parois, lorsque l'on effleure l'une d'elles. Alors, une feuille hermétique devait surement exister sur cette planète...
    J'étais très impressionner par l'efficacité des éléments et des produits naturelles que pouvaient trouver les na'vis et ce qu'ils pouvaient faire avec ceux-ci!


    Lorsqu'il me tendit les fruits, Delarion me dit:


    - Vos deux corps vivent séparément ? Tu dois nourrir les deux ? Vous autres humains, vous mangez quoi ? Les mêmes fruits que nous ou vous avez emmener des produits de votre planète ?

    Il fallait dire qu'il avait bien comprit l'essence même de ce qu'était un AVATAR. J'étais très impressionnée par ce qu'il me fit par.
    Mais, ce qui me fit rire, c'est lorsque celui-ci, me dit si l'on pouvait manger la même chose en étant dans mon AVATAR. La question était pourtant simple...


    - Nous mangeons les mêmes choses essentiels à la vie, tel que vous. Nous ne sommes pas si différents dans ce domaine, nous nous nourrissons de ce qui est bon pour notre corps.
    C'est sûr, que nous ne pouvons pas tout manger ce que vous pouvez! Alors, pour répondre à l'une de tes questions, oui, nous avons emmener des réserves de nourritures pour pouvoir combler la faim de mes semblables.
    Mais, jamais nos fruits de notre planète ne seront aussi purs que les vôtres le sont, par exemple.


    Je le regardai.
    Je ne savais pas s'il avait bien comprit ce que j'avais dit à la toute fin.
    Sur Terre, tout était pollué. Ce n'était pas de ''vrai'' aliment, mais des aliments synthétiques.
    Ils ne sont rien à comparer de vrai fruits comme sur Pandora.

    Mais, cela ne me dérangerais pas de lui expliquer s'il ne comprenait pas.
    J'aimais parler de la situation qui se passait sur notre planète et de l'Humanité. J'adorais ce qu'était les populations, ce qu'ils ont faits de bons ou de mal.
    Quoique, l'Humanité n'avait pas l'histoire la plus joyeuse qu'il pouvait y avoir.
    Mais, il restait une bonne partie dans l'être humain qui pouvait encore être sauvé, mais celle-ci était dur à trouver chez les miens de nos jours...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Jeu 3 Juin - 15:53

    - Nous mangeons les mêmes choses essentiels à la vie, tel que vous. Nous ne sommes pas si différents dans ce domaine, nous nous nourrissons de ce qui est bon pour notre corps. C'est sûr, que nous ne pouvons pas tout manger ce que vous pouvez! Alors, pour répondre à l'une de tes questions, oui, nous avons emmener des réserves de nourritures pour pouvoir combler la faim de mes semblables. Mais, jamais nos fruits de notre planète ne seront aussi purs que les vôtres le sont, par exemple.

    Pur ? Comment donc leur fruit pouvaient être impur ? Nous avions utiliser ce terme pour l'eau et les aliments que très récemment. En faite, cela datait de l'arrivée, et de l'installation de humains sur notre planète. Avant nous utilisions ce terme pour désigner le cœur de quelqu'un, ou ces intentions, mais la cela avait un tout autre sens, pour nous, cela voulait dire que les fruits, étaient malade, et que nous devions pas les manger sous risque de nous même devenir malade. Combien de personne avait je soigner après qu'elle se soit empoisonner avec un aliment impur ? C'était quelques choses qui m'intriguais, et décidais d'en apprendre d'avantage.

    - Pardonne moi si mes questions t'importune, mais pourquoi vos fruits ne sont pas purs ? Nous nous utilisons ce terme la depuis que vous êtes arriver, la poussière de la mine, ce liquide noir, qui sort de vos énormes objets en métal, et votre poussière, et gaz qui fait noircir et pourrir les plantes; C'est ces plantes là que nous désignions comme impur. Avant, nous utilisions cela pour désigner le cœur ou les intentions d'un individu, par pour des aliments, ou de l'eau. A quoi ressemble votre planète en faite ? Ressemble t'elle entièrement à ce que vous avez fait au Nord de Pandora ? La ou vous avez construit d'énorme mur de béton ? Et lorsqu'on les touches, on à l'impression de recevoir un coup d'éclair sur la tête.

    A m'entendre, on aurait pus penser que je venais de recevoir un coup sur la tête pour m'exprimer de la sorte, mais j'ignorais totalement ce qu'était leur truc, donc je ne pouvais les nommer, juste faire une description quelque peu bizarre de leur objets. Si leur planète ressemblait à leur maison sur Pandora, comment ce fait t'il qu'il en soit arriver la ? Si t'elle était le cas, allait t'il faire la même chose à nos terres ? Eywa nous protégerais t'elle de ce triste malheur ? Je commençait à entrevoir le noir des destins que pouvait suivre Pandora, et espérait fort que cela n'arriverait pas.

    - Ne le prend pas pour toi et les tiens, vous autre pilote d'avatar, n'y êtes pour rien, vous êtes des Na'vis dans l'âme, surtout si il te ressemble tous. Mais pourquoi les autres, ceux qui se promené avec des armes assourdissantes, vous êtes venu ? Pourquoi vous êtes venu chercher un caillou ici ? Et pourquoi tout saccager sur votre passage ? Pourquoi sont t'ils aussi idiot ? Pourquoi ne vous écoute t'il pas et n'apprenne t'il pas a vos coté ? Les obliger à vous écouter, nous serait profitable à tous, vous pourriez réparer les vôtres, et nous empêcherions la destruction gratuite de notre planète. Ne pourrions nous pas, juste en leur donnant un cour, et en faisant vous, pilote d'avatar faite, réglez ce problème ? Il arriveraient peut être à ouvrir les yeux sur le mal qu'il font, et cesseront peut être ? Sinon, la guerre éclatera forcement, car je pense que le fait que nous soyons encore là, que nous ne souhaitions pas déménager, ne les empêchera pas d'envahir un peu plus nos terres et de les détruire ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Mar 8 Juin - 0:22

    - Pardonne moi si mes questions t'importune, mais pourquoi vos fruits ne sont pas purs ? Nous nous utilisons ce terme la depuis que vous êtes arriver, la poussière de la mine, ce liquide noir, qui sort de vos énormes objets en métal, et votre poussière, et gaz qui fait noircir et pourrir les plantes; C'est ces plantes là que nous désignions comme impur. Avant, nous utilisions cela pour désigner le cœur ou les intentions d'un individu, par pour des aliments, ou de l'eau. A quoi ressemble votre planète en faite ? Ressemble-t-elle entièrement à ce que vous avez fait au Nord de Pandora ? La ou vous avez construit d'énorme mur de béton ? Et lorsqu'on les touches, on à l'impression de recevoir un coup d'éclair sur la tête.

    Ouh là là... Cela semblait être quelque chose de très gros à dire...
    Je n'avais jamais entendu de na'vi demander autant de questions en un si petit laps de temps!

    Quand, je l'eus écouter, je me sentais coupable... Coupable parce que je participais à cette démocratie axée sur le capitalisme et l'économie...
    Aussi, parce que petite comme je l'étais. Je ne pouvais rien faire face à la RDA et à mon peuple...
    Je n'étais qu'une vulgaire fourmis, venu d'une immense fourmilière...
    Et, cette fourmis ne désirait que le changement... Que tout cela cesse un jour et que nous arrêtions de détruire tout ce que l'on convoitait sur notre passage...
    Pourquoi une soif de destruction aussi immense? Quel était le but à tout ça? Où cela allait-il nous mener?
    Maintenant.., je compris les innombrables questions de Delarion et me mit à sa place.
    Cela ne devait pas être facile pour lui de voir sa planète se mourir à cause d'une autre civilisation venu d'ailleurs...
    À sa place, j'aurais pensé exactement comme lui et je me retiendrais pour abattre cette menace...

    Je me rendis soudain compte, que je parlais de mon propre peuple d'une drôle de manière...
    Étais-je entrain de changer de camp? Ou tout simplement redevenu à la case départ...
    Et si, mon esprit avait-il tout simplement balayé tout ce qui était mauvais de notre côté mauvais coter humain..?
    Peut-être cela se pouvait-il après tout. L'humain est si facile à manipuler et à façonner... Et, c'est pourquoi de mauvaises personnes avec de très mauvaises intentions, pouvaient se créer une armée entière d'autres humains.., juste en les manipulant...
    Cela me dégoûtait... Mais, tout de même... Il restait quand même une part de bon en nous...
    Et, c'est sûrement pourquoi nous avons trouver cette planète...
    Ce seront eux, qui nous apprendront de nouveau à redevenir ce que l'on était par avant...


    - Ne le prend pas pour toi et les tiens, vous autre pilote d'avatar, n'y êtes pour rien, vous êtes des Na'vis dans l'âme, surtout si il te ressemble tous. Mais pourquoi les autres, ceux qui se promené avec des armes assourdissantes, vous êtes venu ? Pourquoi vous êtes venu chercher un caillou ici ? Et pourquoi tout saccager sur votre passage ? Pourquoi sont-ils aussi idiot ? Pourquoi ne vous écoute-t-il pas et n'apprenne-t-il pas a vos coté ? Les obliger à vous écouter, nous serait profitable à tous, vous pourriez réparer les vôtres, et nous empêcherions la destruction gratuite de notre planète. Ne pourrions nous pas, juste en leur donnant un cour, et en faisant vous, pilote d'avatar faite, réglez ce problème ? Il arriveraient peut être à ouvrir les yeux sur le mal qu'il font, et cesseront peut être ? Sinon, la guerre éclatera forcement, car je pense que le fait que nous soyons encore là, que nous ne souhaitions pas déménager, ne les empêchera pas d'envahir un peu plus nos terres et de les détruire ?

    Je le regardai un instant.
    Dans ces yeux, je pouvais voir la détresse et la peur de l'inconnu... Les na'vis, malgré eux, verront leur planète se mourir devant leurs yeux impuissants, si certains d'entre nous, ne changeait pas cela au plus vite...


    - Plusieurs d'entre nous, même le chef des AVATARS, nous faisons notre possible pour vous aider... C'est très difficile de vous aider. Nous ne pouvons pas trop nous interposer, sinon l'on peut se faire emprisonné ou se faire tuer pour trahison...
    Les autres humains, qui vous tire dessus, n'ont aucuns sens moral... Ils se font manipuler par des gens malveillants et sournois...
    Nous, autres humains, sommes très manipulables et d'autres humains, s'enrichisse et tire profits des autres, pour arriver à leur fin... Et, certains de ces humains, la plupart du temps, n'ont plus rien d'humains au fond d'eux et sont devenus autres choses...


    C'était une façon courte de l'expliquer, mais assez efficace pour qu'un na'vi puisse le comprendre et puisse entrevoir l'enjeu qui se jouait à présent...
    Les humains n'arrêteront jamais de vouloir épuiser les ressources de Pandora et les na'vis n'y pourront rien contre eux... À part.., si quelqun un, comme moi, décidait que cela devait cesser...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Mer 9 Juin - 10:44

    Ainsi dont, nous allions tous mourir un jour ou l'autre si personne ne s'y opposait ? Mais cela n'arriverais pas, je n'avais pas réussi à retrouver ma fille et sa mère mais depuis le temps que je les cherchais, je commencais à désesperer de les retrouver vivantes. Si je ne pouvais pas leur venir en aide et plutot que d'attendre à rien faire de les rejoindre auprès d'Eywa, quand le temps sera venu. Une chose était sur je me batterais pour mes frères et soeurs Omaticayas pour mes frères et soeurs des autres clans. Les humains ne triompheraient pas aussi facilement. Bien sur, un seul Na'vi contre tous les humains ne servirait à rien, mais tous les Na'vis réagiraient pour défendre nos terre, de cela j'étais sur.

    - Qu'est ce que cela apporte aux votre d'avoir votre caillou gris ? De l'argent, mais à quoi cela leur sert ? Cela les rend ils plus heureux que de rendre service et d'aider les autres ? Nous autres Na'vis ne payons rien, lorsque nous avons besoin de quelques choses, nous le demandons à un des notres, qui sera heureux de nous aider. Bien que souvent nous n'ayons pas besoin de le demander, car l'aide vient toute seul. Comment les militaires ont ils put désecher à se point leur coeur ? Pourquoi ne sont il pas comme vous ? Tu à compris ce que nous étions, ce qui motive nos vies, tu à compris que ce que faisait vos militaire nous était néfaste, pourquoi ne le comprenne t'il pas ? On t'il pas de cerveau ?

    Oui, pourquoi donc les humains, tous les humains n'étaient pas capable de comprendre qu'il nous faissait du mal. Mais si nous attaquions les humains, comment ferions nous la différence entre les humains, et les pilotes d'avatar ?

    - Si un jour, nous attaquons les mercenaires, comment pourrions nous savoir que tu n'est pas au même endroit qu'eux ? Si jamais je faisais du mal à un pilote d'avatar, ce serait comme si j'avais fait du mal à un des notres, alors comment pourrions nous vous reconnaitres, si on vient à se battre contre ceux de votre forteresse ? Imagine, que nous tuions pas erreur, un pilote d'avatar, ce serait comme si nous tuions un des notres, comment pourrions nous nous regarder en face après ? Mais avant de parler d'attaquer, il y a t'il vraiment une chance que l'on s'en sorte ? J'ai perdu toute ma famille à cause des militaires, ou des fanatiques, plusieurs fois j'ai souhaité mourir pour les rejoindre au plus vite auprès d'Eywa. Mais mourir en défendant notre planète, et en ayant une dernière utilité et quand même plus honorable ? Alors que pouvons nous faire ? Nous autres Na'vis ? La RDA ne se bat pas avec honneur, il nous envoie des flammes et des morceaux d'acier à plusieurs mètres, et nous et nos flèches sommes innéficace face à leur armures, alors que pouvons nous faire ?

    Je grattais de ma main le derrière des oreilles d'un bébé thanator qui était venu vers moi. Comment les humains pouvaient t'il détruire cela ? Rien qu'un bébé thanator, était si attendrissant, et pourtant les humains ne s'attendrissait pas devant la beauté de notre planète, était t'il jaloux ? Quoi qu'il en soit, il faisait tout pour la détruire, et nous détruire.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Ven 11 Juin - 23:05

    - Si tu savais à quel point l'argent pouvait détruire notre race en ce moment... Si quelques uns de nous ne possèdent pas de petits billets verts, ces personnes sont voués a avoir faim et mourir de froid sans de l'argent... L'argent rend certains heureux, méchants ou autres.
    Pour ma part, j'ai ramassé beaucoup d'argent pour réalisé mon rêve.
    De venir ici... Et, de ne plus entendre parler de l'argent par-ci, par-là...


    Puis, nous restâmes là, à ne pas parler et à regarder la mère thanator, qui nous regardait parfois.

    - Si un jour, nous attaquons les mercenaires, comment pourrions nous savoir que tu n'est pas au même endroit qu'eux ? Si jamais je faisais du mal à un pilote d'avatar, ce serait comme si j'avais fait du mal à un des nôtres, alors comment pourrions nous vous reconnaitre, si on vient à se battre contre ceux de votre forteresse ? Imagine, que nous tuions pas erreur, un pilote d'avatar, ce serait comme si nous tuions un des nôtres, comment pourrions nous nous regarder en face après ? Mais avant de parler d'attaquer, il y a-t-il vraiment une chance que l'on s'en sorte ? J'ai perdu toute ma famille à cause des militaires, ou des fanatiques, plusieurs fois j'ai souhaité mourir pour les rejoindre au plus vite auprès d'Eywa. Mais mourir en défendant notre planète, et en ayant une dernière utilité et quand même plus honorable ? Alors que pouvons nous faire ? Nous autres Na'vis ? La RDA ne se bat pas avec honneur, il nous envoie des flammes et des morceaux d'acier à plusieurs mètres, et nous et nos flèches sommes inefficace face à leur armures, alors que pouvons nous faire ?

    Puis, un jeune thanator, pendant que Delarion prit la parole, vint vers lui et se laissa caresser le derrière des oreilles.
    C'était fou comment, en ce moment, je l'es trouvais tout simplement attachante, ces petites bêtes.
    J'avais beaucoup d'affection pour celle-ci.
    Je me demandais s'ils m'affectionnaient plus que ce que moi je pouvais, à leur égard?
    Peut-être.
    Mais, ma réponse ne fut pas très longue à savoir, car trois petits thanators, vint vers nous. et deux d'entre eux se rua vers moi comme des petits chiens que je voyais sur Terre, quand ceux-ci étaient trop enjoués.

    Cela me fit chaud au cœur d'être aimé par des thanators. Rien, que pour ça. Cela était ma récompense pour tout ce que je leur avais apporté au cours de la journée.
    Et, cette récompense m'était tout simplement suffisante...
    L'amour est la plus grande manière de donner et de recevoir...

    - Delarion... Ne t'inquiète pas pour ce détail. Nous sommes capable de nous arranger par nous-même si cela venait à arriver...
    Je ne veux pas que tu t'inquiète de cela pour l'instant et profite de la récompense dont ces petits nous font part à la place...


    J'avais dit ma dernière phrase, tout en me collant au deux jeunes thanators qui étaient venus me voir.

    La mère resta là à nous regarder.
    Elle me sembla même faire un sourire...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Sam 12 Juin - 6:30

    - Si
    tu savais à quel point l'argent pouvait détruire notre race en ce
    moment... Si quelques uns de nous ne possèdent pas de petits billets
    verts, ces personnes sont voués a avoir faim et mourir de froid sans de
    l'argent... L'argent rend certains heureux, méchants ou autres.
    Pour
    ma part, j'ai ramassé beaucoup d'argent pour réalisé mon rêve.
    De
    venir ici... Et, de ne plus entendre parler de l'argent par-ci,
    par-là...


    - Donc pour les tiens, l'argent synonyme de récompense ne prend que l'apparence de papier ? Nous Na'vi, notre récompense et bien plus simple, pour ma part du moins. Constater le bonheur des autres, aider les autres... Vous êtes une société compliqué et bizarre, ou alors c'est nous qui sommes simplets.

    Quand et qu'est ce qui avait pus faire dérivé ainsi leur société ? Pourquoi certain d'entre eux était si attaché que cela à l'argent ? Si l'un des nôtres avait faim, nous lui donnions, si l'un des nôtres n'avait plus d'abris, nous l'aidions, mais cela ne serait jamais arriver, car nous mettons tout en commun et vivons comme une grande famille, alors pourquoi les humains n'étaient t'il pas capable de faire pareil ? Les deux autres bébés Thanator s'approchèrent de Ka'unil.

    - Voila, preuve si il en fallait que tu est une Na'vi. Les créatures, plus que nous de Pandora sentent très bien la bonté, la gentilles... tout ce que vos militaires non pas. Si il viennent de voir, c'est parce qu'il te considère comme une habitante de Pandora, comme une Na'vi, à moins que tu ais garder de la nourriture pour eux.

    Je souris, voir les petits thanator venir comme cela vers Ka'unil, étaient un spectacle assez touchant, comment les mercenaires de la RDA faisait t'il pour ne pas être touchés par une t'elle chose ? Derrière, la mère thanator veillait sur nous. Peut être que cette thanator là, et ces enfants ne nous ferons aucun mal à l'avenir ? Cela était bien possible, et si c'était le cas, il me tardait de les rencontrer une fois qu'il ais grandi.

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Sam 12 Juin - 6:31

    - Si tu savais à quel point l'argent pouvait détruire notre race en ce
    moment... Si quelques uns de nous ne possèdent pas de petits billets
    verts, ces personnes sont voués a avoir faim et mourir de froid sans de
    l'argent... L'argent rend certains heureux, méchants ou autres.
    Pour ma part, j'ai ramassé beaucoup d'argent pour réalisé mon rêve.
    De venir ici... Et, de ne plus entendre parler de l'argent par-ci,
    par-là...


    - Donc pour les tiens, l'argent synonyme de récompense ne prend que l'apparence de papier ? Nous Na'vi, notre récompense et bien plus simple, pour ma part du moins. Constater le bonheur des autres, aider les autres... Vous êtes une société compliqué et bizarre, ou alors c'est nous qui sommes simplets.

    Quand et qu'est ce qui avait pus faire dérivé ainsi leur société ? Pourquoi certain d'entre eux était si attaché que cela à l'argent ? Si l'un des nôtres avait faim, nous lui donnions, si l'un des nôtres n'avait plus d'abris, nous l'aidions, mais cela ne serait jamais arriver, car nous mettons tout en commun et vivons comme une grande famille, alors pourquoi les humains n'étaient t'il pas capable de faire pareil ? Les deux autres bébés Thanator s'approchèrent de Ka'unil.

    - Voila, preuve si il en fallait que tu est une Na'vi. Les créatures, plus que nous de Pandora sentent très bien la bonté, la gentilles... tout ce que vos militaires non pas. Si il viennent de voir, c'est parce qu'il te considère comme une habitante de Pandora, comme une Na'vi, à moins que tu ais garder de la nourriture pour eux.

    Je souris, voir les petits thanator venir comme cela vers Ka'unil, étaient un spectacle assez touchant, comment les mercenaires de la RDA faisait t'il pour ne pas être touchés par une t'elle chose ? Derrière, la mère thanator veillait sur nous. Peut être que cette thanator là, et ces enfants ne nous ferons aucun mal à l'avenir ? Cela était bien possible, et si c'était le cas, il me tardait de les rencontrer une fois qu'il ais grandi.

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Lun 21 Juin - 1:08

    - Donc pour les tiens, l'argent synonyme de récompense ne prend que l'apparence de papier ? Nous Na'vi, notre récompense et bien plus simple, pour ma part du moins. Constater le bonheur des autres, aider les autres... Vous êtes une société compliqué et bizarre, ou alors c'est nous qui sommes simplets.

    À bien y réfléchir... Delarion avait raison.
    Pourquoi est-ce que de simples bouts de papier pouvaient faire vivre certains et d'autres non? Tout ça est aussi ridicule que si l'on paierait avec des roches...
    Ce qui était le cas pour l'unoptanium que certains des miens exploitent sur Pandora...

    C'est dans ces moments-là, que je me dis à quel point, nous les humains, sommes pitoyables et destructeurs...

    - Je me dis la même chose que toi Delarion... La même chose...

    Mais, celui-ci me parut si prit dans ces nombreuses pensées et questions, qu'il me parut ne pas avoir entendu ce que je venais de dire...
    Mais, c'est à ce moment même que les bébés thanators étaient venus me rejoindre auprès de moi.

    - Voila, preuve si il en fallait que tu es une Na'vi. Les créatures, plus que nous de Pandora sentent très bien la bonté, la gentillesse... tout ce que vos militaires non pas. Si il viennent te voir, c'est parce qu'il te considère comme une habitante de Pandora, comme une Na'vi, à moins que tu ais garder de la nourriture pour eux.

    Il dit cela tout en riant et en souriant.


    Ce que je voulais lui dire, me serra un peu le cœur.
    C'était dur de dire cela à quelqun que l'on connaissait à peine et qui n'était pas de la même espèce.
    Mais, le lien que j'entretenais avec Delarion me permit de le lui dire, car je trouvais que cela était important.

    - Merci beaucoup Delarion... L'attention que tu m'apportes en ce moment, met très agréable.
    Et, tout ce que tu me dis à propos de moi, me rassure sur l'avenir de mon espèce, pour qu'un jour plus de personnes pensent comme moi et changent le futur... Votre futur.


    Puis, Delarion sourit, tellement il me parut content de me voir parmi deux jeunes thanators sur mes deux genoux.
    À moi aussi d'ailleurs, cela me toucha énormément.

    - Il ne faudrait jamais que cela prenne fin, dis-je en caressant les deux petits, pleine de joie et d'espoir.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Lun 21 Juin - 6:25

    [size=12]J'entendis Ka'unil parler à coté de moi, mais pris dans mes pensées et ma réflexion, je ne compris pas ce qu'elle dit. Les bébés thanator vinrent rendrent visitent à Ka'unil.


    - Merci beaucoup Delarion... L'attention que tu m'apportes en ce moment, met très agréable.
    Et, tout ce que tu me dis à propos de moi, me rassure sur l'avenir de mon espèce, pour qu'un jour plus de personnes pensent comme moi et changent le futur... Votre futur.


    Ce qu'a dit Ka'unil me toucha beaucoup. Il était normal que je prenne soin d'elle, puisqu'elle était des notre. J'avais fait cela naturellement, et non parce qu'elle ressemblait à feux Gwaengwen. Effectivement, si tout le monde pensait comme elle, nous pourrions êtres amis avec les militaires de Pandora, mais bon cela ne semblait pas être le cas. Pourtant elle avait fait une faute, que je me décidais à lui faire remarquer.

    - Notre futur ! Le futur des Na'vis ! Le futur de Pandora ! Tu est des notre Ka'unil.

    Ce futur utopique ne serait sûrement pas pour moi, ou je serais déjà mort de vieillisse, ou j'aurais déjà rejoint Eywa en tentant de libérer ma fille des mains de Alister. Encore fallait t'il que je sache ou il se situait, et je n'en avais aucune idée.

    - Il ne faudrait jamais que cela prenne fin, dis-je en caressant les deux petits, pleine de joie et d'espoir.

    Tant qu'il y aura des personnes pour y croire, l'espoir restera. Après tout la RDA n'était pas majoritaire, les scientifiques comprenait, aussi bien que les Avatars notre problème, seul les Fanatiques représentaient un réel danger.[/size]
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   Lun 28 Juin - 19:38








    Au niveau où nous sommes rendus dans ce post, je dois me déconnecter de mon AVATAR et je ne peux malheureusement continuer mon autre RP dans mon vrai corps, alors il nous faudra attendre un peu, le temps que je sache ce qu'il adviendra avec mon autre RP et que mes histoires restent cohérentes malgré tout! Désoler pour l'inconvénient Delarion et j'espère que notre RP se prolongera malgré ça! Smile !











    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Voyage avec une étoile.   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Voyage avec une étoile.
    Revenir en haut 
    Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
     Sujets similaires
    -
    » Voyage avec mon père.
    » Voyage avec mon père.
    » Animaux...
    » Etoile Rouge, un étalon au passé infiniment triste !
    » Arwen Undómiel

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Pandora- :: La jungle :: Clairière-
    Sauter vers: