Avatar RPG
Le staff et tout les membres d'Avatar RPG vous souhaite la bienvenue.


Avatar RPG


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
  • Le rôle de Jake Sully est toujours disponible. Plus d'information s'adresser aux membres du staff.
  • L'école de Grace Augustine attend ses nouveaux élèves.

  • Redimensionnez vos avatars en 170*300, c'est obligatoire.
  • Si vous avez des difficultés pour le faire, allez sur le lien ci-dessous.
  • http://rpgavatar.forumactif.org/commandes-f21/redimensionner-vos-avatars-t1859.htm#18690

  • Mise à jour: 2 juillet 2012
  • Le forum change afin de réunir tous les membres toujours actifs! http://rpgavatar.keuf.net/
    Nous sommes désormais une dizaine de membres actifs








  • Partagez | 
     

     Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    Thomas Sawyer
    AVATAR-Scientifique-Omaticaya-Guerrier
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 46
    Date de naissance : 02/06/1992
    Age : 26
    Age du perso : 57 ans
    En couple ? : Nan
    But : ********
    Date d'inscription : 18/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    8/100  (8/100)

    MessageSujet: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Mar 23 Mar - 7:31

    Un Na’vi courrait comme un dérater dans la plaine du clan des cavaliers. Cela aurait put être tout à fait anodin si ce Na’vi en question ne portait pas un pantalon. En effet, Thomas n’avait pas voulu quitter ce dernier avant d’être arriver, non pas par pudeur, mais simplement parce que courir était moins dérangeant pour lui de cette façon. Anderson lui avait proposer de l’emmener sur place en hélicoptère, mais il avait décliner l’offre. Il n’avait rien contre la course à pied, et cela lui permettait de tester les limites de son nouveau corps en profitant du paysage.

    Le scientifique sentait l’herbe sur ces pieds nu, le vent fouettant son corps, la nouvelle force qui parcourait ces jambes et cette sensation étrange qu’il était probablement le seul à pouvoir ressentir. Le lien si spécial qui l’unissait à son jumeaux. Il savait qu’il était loin d’ici maintenant, mais aussi qu’il allait bien, et il n’avait pas besoin d’en savoir plus, tant que rien ne changerait, il aurait l’esprit tranquille. Sawyer commençait à ralentir la cadence, non pas qu’il soit fatiguer, mais il était à moins de vingt kilomètres du campement du clan Na’vi qu’il devait rejoindre aussi préférait il garder de l’en e au cas ou il en aurait besoin pour une raison quelconque. Il avait parcourut la distance qui le séparait du pied des montagnes flottantes jusqu’ici à pied. Il lui avait fallut trois jours de course, mais il y était presque.

    En chemin il avait croiser pas mal d’animaux, principalement ces espèce de gazelle qui servaient de proie au Na’vi, mais heureusement pour lui, aucune bête féroce, a parement, les créatures du coin laissaient les Na’vi tranquille et il n’allait pas s’en plaindre. Il passa sa main des ces cheveux et fit rouler ces épaules pour détendre un peut ses muscles endoloris avant de reprendre sa route à pied, en ouvrant l’œil. S’il pouvait éviter de se prendre une flèche empoisonner dans le dos par inattention, i préférait autant. Il porta la main à son cou pour se rassurer, mais sa radio n’y était plus. Il n’avait confier à Bob son neveux avant de partir. Son seul lien avec les humains tant qu’il ne retrouverait pas son corps était donc ce qui le liait à son double.

    * C’est bien beau se programme pour intégrer des clans, mais je suis sensé faire comment… Certes je maîtrise le Na’vi de façon à peut près convenable, mais ces gens la ne sont pas des enfants de cœur. Enfin bon s’ils me tuent je peut toujours regagner mon vrai corps… *


    Pendant qu’il réfléchissait un point sombre se dessinait au loin, et de se point d’échappait de la fumée. Il touchait au but. Pour une raison qu’il ne s’avouait pas totalement Tom se raidissait. En faite, il n’était pas en confiance comme n’importe qui dans sa situation qui tenait un tant soit peut à la vie, mais il refusait de se l’avouer. Il se raidissait car il était fatiguer, un point c’est tout. Il avait beau se trouver dans un état d’hésitation, il avançait à pas soutenu et régulier.

    * Faite que l’un deux me tombe dessus avant que j’entre dans le champ de vision du camp, je me voie mal passer la porte et dire: Boujours c’est moi je suis venu pour me joindre à vous… Y’a mieux comme entrée. *


    Il s’accorda un sourire à cette pensée et s’arrêta net. Il avait la désagréable impression d’être épier, et le cadre n’arrangeait rien, il était près d’un point d’eau entourer de bosquets, de rochers et autres endroits idéales pour ce cacher. Il fit volte-face ferma les yeux pour se concentrer une seconde et expira avant de demander d’une voie forte et un peut plus aigue qu’il l’aurait voulu de son meilleur accent Na’vi:

    - [ Y’A-t-il quelque un? Je suis sur votre territoire dans un but pacifique. ]

    Il s’attendait à voire une forme bleu sortir de n’importe ou, un poignard ou un arc bander dans sa direction, lui crier une insulte et l abattre mais tous les Na’vi n’étaient pas aussi expéditifs, il devait perdre ces réflexes d’humain misanthrope et apprendre à faire confiance aux autres et sa ça n’allait pas être de la tarte.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Mar 23 Mar - 10:01

    Mirilia avait prévu une journée de détente aujourd'hui. Une petite journée de repos pour savourer des sensations qui pouvait parâtre si primaire, mais ce n'était pas ça la vie? Elle prit sa dague et son épée favorite, on ne sait jamais ce qu'il peux se passer, et sortit de son clan en direction des grandes plaines verdoyantes.

    Après une petite heure de marche, elle se retrouva sur une colline d'où elle avait une vue imprenable sur une plaine fourmillant de vie. Un large fleuve traversait ce lieu, de nombreux animaux s'y abreuvaient, d'autres courraient dans ce paradis vert. Mirilia s'avança alors et choisit un endroit quelconque pour s'allonger dans l'herbe fraiche. Dos contre terre, ses mains se joignaient sous sa tête, elle observait le ciel bleu où on pouvait distinguer de grands nuages blancs qui se déplaçaient à grande vitesse, comme s'ils étaient poursuivis. Elle ferma les yeux et se laisse bercer par tout ses sens. Le vent sifflant légèrement à ses oreilles, l'herbe produisait un doux murmure en oscillants par ce vent si doux et sec. Vent qu'elle sentait parcourir tout son corps dans un frisson de plaisir des bonheurs si simple. Son nez était plein de toutes les saveurs des divers plantes de la plaine, un odeur de nectar sucré parcourait l'air. Des Wasp Hellfire bourdonnaient autour d'elle, butinant se si délicieux nectar d'une couleur or vif.

    Des bruits de pas la sortis de sa quiétude, elle se releva furtivement et sortis légèrement la tête des hautes herbes pour voir ce qu'il se passait. Un Na'vi se trouvait là, debout au milieu de la plaine, mais elle se rendit vite compte qu'il s'agissait d'un marcheur de rêve. Il portait un pantalon et avait cinq doigts. Mirilia avait déjà entendu paré des marcheurs de rêve, c'était des esprit humains dans corps ressemblant au sien. On lui avait conté, l'histoire du plus célèbre marcheur de rêve, un dénommé Jake Sully. Qu'elle avait d'ailleurs vu dans son enfance, mais elle était encore trop jeune pour se souvenir de son visage. Quoiqu'il en soit celui-ci semblait nerveux, on dirait qu'il sentait sa présence. Elle eu confirmation quand il demanda tout haut en Na'vi:


    _Y’A-t-il quelque un? Je suis sur votre territoire dans un but pacifique.

    Que faire? Resté tapis et attendre qu'il s'en aille. Idée stupide, pourquoi ne pas s'avancer vers lui et l'accueillir, il ne semblait pas agressif. Elle se releva donc et se montra aux yeux de l'inconnu. Elle s'approcha de lui confiante, mais elle se tenait prête à sortir son arme au cas où, elle espérait de na pas avoir à le faire, elle lui dit:

    _Oeil ngati kameie, inconnu. Que viens tu faire sur les terres de mon peuple?

    Elle essaya d'avoir le ton le plus doux et amical possible.
    Revenir en haut Aller en bas
    Thomas Sawyer
    AVATAR-Scientifique-Omaticaya-Guerrier
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 46
    Date de naissance : 02/06/1992
    Age : 26
    Age du perso : 57 ans
    En couple ? : Nan
    But : ********
    Date d'inscription : 18/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    8/100  (8/100)

    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Mar 23 Mar - 18:55

    Il y avait effectivement une Na’vi dans le coin et cette dernière se présenta sans agressivité apparente, il s’était de nouveau fait des filmes, personne ne voulait l’étriper. Thomas ferma les yeux une nouvelle fois, un peut plus longtemps avant de répondre, il lui fallait un peut de temps pour trouver ces mots, il n’était pas douer pour les langues au risque de me répéter.

    - Oeil ngati kameie. Je me présente ici pour apprendre les coutumes de votre peuple.

    Il avait accompagner la formule de salutation du geste rituel, mais cela ne changerait probablement rien sur l’avis général que se faisait son interlocutrice sur lui. Il s’était à nouveau retourner et avait lever les bras au dessus de sa tête pour montrer qu’il n’était pas armé. Il poursuivit en humain:

    - Vous comprenez le langage humain? Excusez moi si vous prenez cela pour un manque de respecte, mais je suis bien plus a l’aise pour communiquer dans ma langue maternelle. Ne vous gênez pas pour parler Na’vi, je comprend très bien, mais vous avez bien vu que ma pratique de votre langue est loin d’être parfaite.

    Il avait esquisser un sourire pour essayer de détendre l’atmosphère, ou plutôt pour se détendre car il avait connu pire dans le genre. Il avait répéter sa tirade dans son Na’vi correcte bien que trop raide. Une fois sur que la Na’vi avait compris, il repris une fois encore la parole:

    - Mon nom humain est Thomas Sawyer, puis je savoir comment on t’appel?

    Il s’avança d’un pas, en baissant lentement les bras. De toute façon, il n’avait pris aucune arme alors même si elle le fouillait, elle ne trouverais rien. Thomas expira lentement et sourit à nouveau. Puis il pivota en direction du campement des chevaucheurs et avança lentement. Regardant pardessus son épaule il lança un regard interrogatif à son escorte avant de s’arrêter

    - Ah pardon, mille excuses, m’autorise tu à t’accompagner auprès des tiens?

    Il fallait vraiment qu’il arrête de se comporter comme Thomas Sawyer et qu’il adopte le comportement d’un Na’vi. S’il persistait avec ces mauvaises habitudes d’emmerdeur terrien, il allait mourir dans un délai plus que bref et sa, il ne pouvait pas se le permettre, il avait des objectifs à remplir.


    * Bon Tom ressaisit toi, tu va pas tout faire foirer maintenant. *

    [ Court, mais bon si je poste pas on piétine dsl]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Mar 23 Mar - 20:31

    Elle s'approcha prudemment de lui quand il lui adressa la parole:

    _Oeil ngati kameie. Je me présente ici pour apprendre les coutumes de votre peuple.

    Elle comprenait cela, c'était le but des marcheurs de rêve à ce qu'il parait. Il s'exposa alors pour montré qu'il n'avait pas d'arme. Et effectivement, il ne portait rien à la ceinture de son pantalon. Il continua:

    _Vous comprenez le langage humain? Excusez moi si vous prenez cela pour un manque de respecte, mais je suis bien plus a l’aise pour communiquer dans ma langue maternelle. Ne vous gênez pas pour parler Na’vi, je comprend très bien, mais vous avez bien vu que ma pratique de votre langue est loin d’être parfaite.

    Elle se trouvait à environ cinq mètre de lui quand elle se stoppa nette, elle le détailla du regard et lui répondit:

    _ Je comprend assez bien votre langue, marcheur de rêve, et si tu comprend la notre, tu peux me parler dans ta langue et moi je parlerais dans la mienne.

    Elle se mit à tourner autour de lui pour voir si quelque chose de pas normal pouvait se trouver sur lui, mais non, il n'y avait rien. A part son accoutrement, son nombre de doigts, ses sourcils et son accent, il ressemblait à un Na'vi. Il se présenta alors:

    _Mon nom humain est Thomas Sawyer, puis je savoir comment on t’appel?

    Elle le fixa dans les yeux et lui répondit:

    _ Enchanté Thomas Sauyer, je m'appelle Mirilia.

    Elle espérait de ne pas trop avoir écorché son nom, mais c'était assez difficile. Il fit un pas vers elle et baissa les bras. Mirilia baissait les oreilles, car elle ne comprenait pas la signification de ce geste. Il annonça alors le but de sa venu:

    _Ah pardon, mille excuses, m’autorise tu à t’accompagner auprès des tiens?

    Elle réfléchit longuement, elle n'avait rien contre, elle n'éprouvait aucune haine envers eux, sinon il serait mort depuis longtemps. Elle voulait bien le conduire jusqu'à son peuple, c'était de toute manière à la Tsah'ik de son clan de juger de ce qu'ils allait faire de lui:

    _ Je veux bien te guider jusqu'à mon peuple, car ce n'est pas à moi de te juger. C'est ma Tsah'ik qui décidera de ton sort, tâche de préparer un beau discours si tu veux être accepté.

    Elle dit ça avec sincérité, elle ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose, car tant qu'elle ne connaissait pas une personne, elle préférait que celle-ci vive. D'un hochement de la tête, elle invita Thomas à la suivre:

    _ Viens je vais te guider jusqu'à mon clan, puis jusqu'à elle.
    Revenir en haut Aller en bas
    Thomas Sawyer
    AVATAR-Scientifique-Omaticaya-Guerrier
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 46
    Date de naissance : 02/06/1992
    Age : 26
    Age du perso : 57 ans
    En couple ? : Nan
    But : ********
    Date d'inscription : 18/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    8/100  (8/100)

    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Mer 24 Mar - 10:59

    Ainsi donc, cette Na’vi se prénommait Mirilia, jolie nom, du moins, c’était l’avis de Tom. Cette dernière lui expliqua clairement la marche à suivre, elle allait l’amener jusqu’à la Tsah’ik et à partir de la se serait à lui de jouer pour convaincre la sage de ce qu’il avançait. La pression retombait, il pouvait se considérer sous a protection de son guide jusqu’à la Tsah’ik, ce n’était pas le genre des Na’vi de tirer sur les inviter, enfin en théorie. Elle avait une démarche élégante, rappelant assez celle des femmes humaine, mais avec quelque chose de félin en plus que les pilote d’avatar femelle n’arrivaient pas à reproduire, c’était un spectacle plaisant et en même temps intrigant. Quoi qu’il en soit, il préféra cesser de l’observer,de peur qu’elle le remarquer et le prenne mal. Absorber par le spectacle, il n’avais pas remarquer ils avaient presque atteint leur destination.

    - Dit moi, y’a-t-il quelque chose que je doit éviter de faire, qui pourrait être considérer comme insultant, je sais pas un regard particulier ou autre chose?


    Le scientifique était soucieux de ne froisser personne, certain que dans le lot, il y avait au moins un Na’vi qui détestait les humain, c’était comme sur terre y en a toujours un qui a une raison plus ou moins bonne pour détester un autre peuple. Cependant, il était plus détendu et son esprit était en grande partie occuper à composer un discourt pour la Tsah’ik et le chef de clan. Il allait devoir utiliser ces talents d’acteur sans pour autant manipuler trop ouvertement ces interlocuteurs, ce serait ballot d’être considérer comme un salaud chez les avatar également, surtout qu’il essayait de profiter de se corps comme un nouveau départ.

    Thomas passa la porte du campement et tout sembla ralentir autour de lui. Les gens se turent et tous les regards se braquèrent sur lui. Les enfants étaient effrayer ou curieux pour les plus âgés, les adultes quand à eux offraient un panel d’expression varier. Je ne prétendrait pas que Tom savait lire les expressions à la perfection, d’autant que le faciès Na’vi n’était pas le même langage que celui des humain, mais on retrouvait en vrac dans la foule des regards effrayer, curieux, haineux dans de très rare cas voire même amuser pour certains. Il se parcourut lui-même des pieds à la tête avant de comprendre, en effet, un Na’vi portant un pantalon pouvait avoir quelque chose de causasse, il le concédait.

    * C’est vrai que t’a l’air du clown comme sa, va falloir trouver une autre tenu … *


    Il allait s’apprêter à poser la main sur l’épaule de Mirilia pour l’interpeller mais se ravisa et laissa retomber son bras se contentant de parler. Certes, cela pouvait avoir l’air stupide, mais il savait de quoi les femelles étaient capable et il ne tenait pas vraiment à ce que cette personne pour l’instant très amicale lui brise le bras comme une brindille dans un moment de panique.

    - [Euh, Mirilia aurais tu la bonté de me fournir une tenue plus discrète, je pense que ce serait plus respectueux envers tes chefs si je me présentait à eux vêtu de manière plus adéquate.]

    Il avait pris la peine de demander cela en Na’vi et affichait un sourire gêné en la regardant de biais. Pour le coup, il se sentait vraiment comme un gamin qui avait salit sa nouvelle chemise blanche avec de l’herbe et allait demander conseil a sa grande soeur pour pas se prendre une rouste de sa mère. Enfin bon, comme cela se serait fait.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Mer 24 Mar - 18:21

    Mirilia accompagna l'avatar à travers la plaine jusqu'à l'entrée de son clan. Elle aurait aimé passer plus de temps à profiter de sa journée de détente, mais le devoir l'appelé. Elle ne pouvait pas en vouloir à Thomas, il n'y pouvait rien. Alors qu'ils s'apprêtaient à entrer dans le clan, Thomas s'arrêta et demanda à Mirilia intrigué:

    Dit moi, y’a-t-il quelque chose que je doit éviter de faire, qui pourrait être considérer comme insultant, je sais pas un regard particulier ou autre chose?

    Elle s'arrêta à son tour, fit volte face et se rapprocha très près de lui pour éviter que les Na'vis proche ne l'entende:

    _ Montre toi respectueux et courtois, ne l'interrompt surtout pas et parle seulement quand elle t'y autorise. Soit surtout franc dans tes paroles, si tu lui ment elle prendra très mal, et surtout moi, si tu as mentis sur tes véritables intentions. Ah, et pour paraitre plus respectueux, il faudrait que tu te trouves un nom Na'vi. Cela montrera ta détermination envers notre peuple.


    Ils pénétrèrent alors dans le campement des cavaliers des plaines. Tout le monde se mit à regarder Mirilia et le curieux visiteur, elle savait que certains éprouveraient de la haine en voyant un marcheur de rêve, mais si cela dégénérerait elle ferais son possible pour s'interposer. Elle continua à s'avancer, la foule crée un chemin devant elle. Tandis qu'ils étaient à mi chemin, Thomas lui demanda:

    _Euh, Mirilia aurais tu la bonté de me fournir une tenue plus discrète, je pense que ce serait plus respectueux envers tes chefs si je me présentait à eux vêtu de manière plus adéquate.

    Il est vrai qu'il ferait meilleur impression, s'il portait des vêtements convenables pour les Na'vis et lui demanda de la suivre. Ils allèrent alors dans un coin où il n'y avait pas âme qui vive. Mirilia avait prit une corde au passage. Une fois seul à seul, elle lui dit:

    _ Laisse toi faire.

    Elle passa la corde autour de son bassin pour voir un peu la circonférence de celle-ci. Les Na'vi avait environ la même taille de bassin, mais il était préférable de vérifier. Une fois qu'elle avait ce qu'elle souhaitait, elle lui demanda:

    _ Attend moi ici, je reviens.

    Après environ deux minutes d'absence, elle revint avec un pagne dans la main, elle le lui donna et lui dit:

    _Tiens enfile ça...heu je vais t'attendre plus loin.

    Une fois qu'il eu finit, ils se remirent en route. Ils arrivèrent alors près de la Tsah'ik, qui se trouvait au bord d'un foyer. Mirilia s'avança et dit poliment:

    _ Oeil ngati kameie ma Tsah'ik. J'ai trouvé ce marcheur de rêve non loin de notre camp. Il souhaite se familiariser à nos coutumes. Je te laisse le choix de décider, ma Tsah'ik.

    Elle recula un peu pour laisser le champ libre à Thomas.
    Revenir en haut Aller en bas
    Thomas Sawyer
    AVATAR-Scientifique-Omaticaya-Guerrier
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 46
    Date de naissance : 02/06/1992
    Age : 26
    Age du perso : 57 ans
    En couple ? : Nan
    But : ********
    Date d'inscription : 18/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    8/100  (8/100)

    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Jeu 25 Mar - 17:09

    Mirilia lui avait confectionner un pagne avant de le laisser seul pour qu’il puisse se changer. Sympa de sa part. Tom enfila la vêtement sans se poser trop de question. Ce n’était pas particulièrement gênant il ne considérait pas encore ce corps comme le sien, du moins pas totalement. Une fois ce point régler, il suivit sa guide dans le campement jusqu’à un feu auprès duquel se trouvait une Na’vi d’un certain âge. D’après ces déductions, c’était la Tsah’ik, ce que les paroles de Mirilia confirmèrent. Thomas avança d’un pas et fixa la Tsah’ik qui semblait prêt à entendre sa tirade. Il se racla la gorge et pris son meilleur accent Na’vi.

    - [Je suis ici dans un but purement pacifique. Je souhaite apprendre vos coutumes, me familiariser et m’intégrer à votre clan et pour atteindre un objectif personnel. Je ne vous mentirais pas, vous n’avez rien à n’y gagner.]

    L’avatar se tut, histoire que son interlocutrice intègre ces paroles et puisse poser d’éventuels questions, ce qu’elle fit. Elle avança d’un pas, passa ces mains le long de son corps observant sa natte, la longueur de sa queue, l’état de son visage et entailla légèrement sa joue pour goûter son sang. C’était la pratique habituelle, rien d’inquiétant.

    - [Quel est ton nom, et quel est cet objectif personnel que tu cherche à atteindre. J’ai bien vu qu’il était important pour toi.]


    Alors la il était scié. Comment quelqu’un arrivait t’il à lire aussi facilement en lui, il était tellement habituer à être protéger par sa carapace de mauvaise humeur et de cynisme en tant qu’humain que ceci le déstabilisa légèrement. Il allait rembarrer la Tsah’ik comme il le faisait toujours, une sorte de réflexe pour ne pas se découvrir, mais il se rappela du conseil de Mirilia. « Ne ment pas… » il n’allait pas sentir dans ces cas la, sa lui coûtais mais bon.

    - [Je n’ai pas de nom Na’vi, et je considère insultant de m’approprier l’un des noms de vos peuples sans le mériter. Mon nom humain est Thomas Sawyer, pour l’instant appelez moi Tom si cela ne vous pose pas de problème…]


    - [Comme tu veux, Tom, mais tu n’a pas répondu à ma seconde question. ]


    Elle était dure en affaire elle. Comment allait t’il s’en sortir sans mentir, il ne pouvait pas éluder et avait promis de dire la vérité. Il n’était pas sur de pouvoir expliquer la notion de jumeau à un Na’vi, mais il devait essayer.

    - [Comme vous voulez. C’est un peut compliquer. Je suis né avec un frère jumeau, c’est-à-dire que ma mère à donner naissance à deux enfants semblables en même temps Le corps de mon frère et le mien sont semblable, et nous sommes plus que proche, je suis lui et il est moi, du moins en partie. Je sais sa peut paraître fou pour vous qu’une personne porte deux enfants dans son ventre en même temps, nous ne connaissons aucun cas de jumeaux chez les amis. Enfin, mon frère à eut un accident, sa jambe va très mal et je suis persuader de trouver un remède sur cette planète, mais pas sans les connaissances de votre peuple sur l’environnement…. Voila vous savez tout, je vous laisse juger.]


    Sawyer déglutis avec difficulté, il se sentait horriblement nu et vulnérable mais se forçait à regarder la Tsah’ik dans les yeux tout en sentant le poids du regard de Mirilia dans son dos. Il attendait la suite, impuissant.

    - [Je vois, ta quête est légitime et je la cautionne même, bien que cela ne nous concerne pas, un service en vaut un autre et je suis persuader que tu a un rôle à jouer pour notre clan. J’accepte que tu intègre le clan, une fois que tu sera devenu un homme selon nos pratiques, tu sera baptiser. Mirilia, tu te chargera de la formation de notre nouveau membre.]

    Un rôle hein? Important ou pas, elle ne l’avais pas préciser, mais bon, il avait rempli son but principal et pouvait déconnecter. Mais il n’en avait pas envie en fait, maintenant qu’il était la autant en profiter. Il salua la Tsah’ik comme le voulait la coutume puis reparti dans le sens opposer en souriant légèrement à Mirilia.

    - Désoler de t’imposer sa ma chère.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Jeu 25 Mar - 19:59

    Mirilia s'était assis et écouter la conversation avec beaucoup d'attention et elle n'était pas la seule, beaucoup d'autres Na'vi s'étaient joint à elle pour écouter le discours du nouveau venue et surtout pour entendre leur Tsah'ik donner sa réponse. Certains de ces Na'vis, espérait que leur Tsah'ik rejette la demande de Thomas, car ils éprouvaient une haine envers eux. Une haine que Mirilia ne comprenait pas, surement car elle n'avait jamais eu à faire à eux. Comme dans son habitude leur Tsah'ik répondit avec beaucoup de sagesse, Thomas lui se montrait très poli et suivit les conseils que Mirilia lui avait donné.

    Après un bavardage d'environ cinq minute où Thomas s'était, pour faire simple, mis à nu, leur Tsah'ik décida d'accepter l'intégration de ce nouveau marcheur de rêve. Mirilia savait ce qui allait se passer ensuite, elle se leva pour anticiper les paroles de la Tsah'ik:


    _Je vois, ta quête est légitime et je la cautionne même, bien que cela ne nous concerne pas, un service en vaut un autre et je suis persuader que tu a un rôle à jouer pour notre clan. J’accepte que tu intègre le clan, une fois que tu sera devenu un homme selon nos pratiques, tu sera baptiser. Mirilia, tu te chargera de la formation de notre nouveau membre

    Comme elle pouvait s'en douter, c'était à elle de e former à son mode de vie, mais cela ne la dérangeait pas du tout, elle répondit alors:

    _ Je ferais de mon mieux, ma Tsah'ik. Je lui apprendrais tout ce que je sais pour qu'il s'intègre parmi nous.

    Alors que la foule se dispersait, Tom, comme il voulait qu'on le surnomme, se dirigea vers Mirilia et lui dit:

    _Désoler de t’imposer sa ma chère.

    Mirilia sourit, elle lui répondit en rigolant:

    _ Ne le sois pas, je suis contente qu'on m'est demandé ceci. Cela proue que ma Tsah'ik à confiance en moi et mes capacité à te former. En parlant de formation, tu veux qu'on commence de suite, j'ai déjà une petite idée sur ce par quoi on pourrait commencer.

    Alors qu'elle se remémora le discours, elle lui avoua quelque chose:

    _ Au fait nous pouvons aussi avoir des jumeaux. Et c'est très noble ce que tu fais pour ton frère, il a de la chance de t'avoir. Mais, pourquoi n'était-il pas venue de lui même?.

    [HRP] Si tu souhaite commencer tout de suite la formation, on se crée un nouveau sujet [/HRP]
    Revenir en haut Aller en bas
    Thomas Sawyer
    AVATAR-Scientifique-Omaticaya-Guerrier
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 46
    Date de naissance : 02/06/1992
    Age : 26
    Age du perso : 57 ans
    En couple ? : Nan
    But : ********
    Date d'inscription : 18/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    8/100  (8/100)

    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Sam 27 Mar - 9:51

    Mais c’était un sport chez les Na’vi de violer les portes de l’intimité des gens à grand renforts de coup de pied comme une intervention du FBI? Non, en fait c’était plutôt Tom qui n’était pas habituer à s’ouvrir et à partager, mais bon la curiosité était légèrement trop débrider à son goût.

    - Parce que!

    Il avait été beaucoup trop sec, beaucoup trop prompt a se refermer et beaucoup trop beaucoup d’autre choses, ce n’était pas une humaine, elle n’avait rien à gagner à le manipuler car elle ne savait rien de lui. Il se repris aussitôt.

    - [Excuse moi], je suis une personne très renfermer et je parle rarement de ma vie personnel, c’est très désagréable pour moi.


    Il releva la tête et la fixa dans les yeux pour bien lui montrait qu’il ne mentait pas et n’en n’avais aucune intention, il fallait simplement qu’elle comprenne qu’il était compliquer pour ne pas qu’elle se vexe plus tard.

    - Écoute, les relations avec mon frère sont spéciale. C’est lui qui m’a envoyer ici dans le but d’en apprendre plus sur vous, il en sais même pas quel but je poursuit personnellement. Pour le reste, tu devra revenir plus tard, je ne peut pas encore me confier, on ne se connaît presque pas. Fait moi confiance, je t’expliquerait tout en détail quand je serait près.


    Il inspira profondément et passa la main sur sa nuque, un peut gêner.

    - Quand au début de ma formation, on va attendre demain, j’aimer bien parler avec toi, te connaître un peut mieux, ainsi qu’apprendre deux trois choses. Mon travail en tant qu’humain est de comprendre le monde qui m’entoure et son fonctionnement, ce que j’essai en partie de faire avec ce corps également, mais en suivant vos propres méthodes. Donc si tu veut bien, on pourrait aller s’asseoir et discuter donc.

    Sans s’en rendre compte, il s’était diriger vers la sortie du camp, qui accessoirement était également l’entrée. Il passa donc la porte et s’assit à l’extérieur, deux trois mètres sur la gauche, le dos caller contre le talus entourant le lieux. Le soleil pandorien lui réchauffait le visage, c’était agréable. Dans son corps humain prématurément vieillit il avait perdu le goût des choses simples mais la, sa mémoire sensorielle était comme remise à zéro et il redécouvrait des sensations oubliés. Il était bien en fait et commençait à comprendre pour quoi le pilotes d’avatar aimaient se connecter à ce corps, certes étrange, mais offrant une nouvelle liberté.

    - Si tu ne veut pas parler, je comprendrait tu peut vaquer à tes occupations, j’ai vu que tu était la pour prendre du bon temps aujourd’hui, on peut se trouver à l’heure du dîner, tu est seul juge, moi je vais profiter un peut du soleil ici.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Sam 27 Mar - 13:15

    Mirilia attendait une réponse de Tom, quand celui-ci se retourna et dit:

    _Parce que!

    Mirilia fut surprise de la réponse assez direct et un peu brutal à son gout. Elle baissa les oreilles sur ce qu'il venait de se passer. La question qu'elle lui avait posé était peut être trop personnel pour lui, Mirilia était toujours trop curieuse, surtout envers les autres. Tom voyant qu'il l'avait sans doute blessé, s'excusa:

    _[Excuse moi], je suis une personne très renfermer et je parle rarement de ma vie personnel, c’est très désagréable pour moi.

    Elle le regarda dans les yeux, elle pouvait y voir qu'il était sincère dans ses propos. Elle ne pouvait pas lui en vouloir pour sa personnalité, il changera peut-être au cours du temps:

    _Écoute, les relations avec mon frère sont spéciale. C’est lui qui m’a envoyer ici dans le but d’en apprendre plus sur vous, il en sais même pas quel but je poursuit personnellement. Pour le reste, tu devra revenir plus tard, je ne peut pas encore me confier, on ne se connaît presque pas. Fait moi confiance, je t’expliquerait tout en détail quand je serait près.

    Elle comprenait cela, il était fermé envers les inconnus et elle était trop ouverte, chaque comportement avait ses défauts, ils pourraient s'apprendre l'un l'autre à les effacer, elle lui avoua:

    _ Ce n'est rien, cela viens peut-être de moi. On m'a souvent reproché de poser trop de question, un des mauvais côté de ma curiosité. Je voulais en savoir plus sur toi, car tu n'es pas sans savoir les problèmes qu'il y a eu entre nos deux peuples, il y a environ vingt ans.

    Ils s'en allèrent tout deux vers la sortie du camp. Tom s'installa contre un talus, profitant du magnifique soleil de cette journée. Un bon bain de soleil était vraiment très réparateur moralement. Mirilia s'assit en tailleur devant lui. L'herbe lui paraissait si fraiche sur sa peau, le vent était d'une esquisse douceur, Tom continua la conversation:

    _Quand au début de ma formation, on va attendre demain, j’aimer bien parler avec toi, te connaître un peut mieux, ainsi qu’apprendre deux trois choses. Mon travail en tant qu’humain est de comprendre le monde qui m’entoure et son fonctionnement, ce que j’essai en partie de faire avec ce corps également, mais en suivant vos propres méthodes. Donc si tu veut bien, on pourrait aller s’asseoir et discuter donc.

    _Si tu ne veut pas parler, je comprendrait tu peut vaquer à tes occupations, j’ai vu que tu était la pour prendre du bon temps aujourd’hui, on peut se trouver à l’heure du dîner, tu est seul juge, moi je vais profiter un peut du soleil ici.


    Il est vrai que la journée était un peu trop avancé pour commencer une formation. Ainsi il voulait comprendre le monde à travers les yeux d'un Na'vi. Soit, elle ferait tout pour qu'il découvre la richesse et la beauté de sa lune et apprendre à voir d'une façon différente. Pour ce qui était de sa journée de repos, qu'importe, parlait avec lui serait moins fatiguant que de courir à travers une proie ou autre.

    _ On profitera du soleil ensemble, ne t'en fais pas pour ma journée de repos, je la savoure quand même. De quoi veux tu qu'on parle?. Je te demande ça, car on a déjà vu des marcheurs de rêve qui connaissait déjà bien nos coutumes. Ca m'évitera ainsi de t'apprendre des choses que tu connais déjà, tout comme ton utilisation de notre langue qui est déjà assez bonne. Mis à part ce petit accent, mais tu le perdra au fil du temps et de la pratique.

    Mirilia se mit à rire après sa dernière phrase, il avait un accent bizarre, mais elle ne se moquait pas pour autant. C'était juste drôle pour elle qui n'avait parlé qu'avec des Na'vis jusqu'à maintenant. Il fallait qu'elle apprenne un peu à penser comme lui, pour mieux le comprendre.
    Revenir en haut Aller en bas
    Thomas Sawyer
    AVATAR-Scientifique-Omaticaya-Guerrier
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 46
    Date de naissance : 02/06/1992
    Age : 26
    Age du perso : 57 ans
    En couple ? : Nan
    But : ********
    Date d'inscription : 18/01/2010

    Feuille de personnage
    Caractéristiques:
    Points de rp:
    8/100  (8/100)

    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Mar 30 Mar - 15:29

    Visiblement, son accent humain la faisait rire. Ce n’était pas un rire méchant ou moqueur, cela l’amusait juste. Il se contenta de sourire tandis q’un flot de question chutait de son inconscient vers son conscient pour être trier. Vous savez ce que c’est quand on est entraîner par le courant. En temps normal, le cerveau transmet les mots à la bouche et , quelque part en chemin, vous prenez une seconde que ce sont bien ceux que vous vouliez, qu’ils sont joliment emballés, puis vous les rassemblez dans le palet direction l’air libre. Mais quand on est entraîner par le courant, la fonction vérification est parfois défaillante*. C’était trop laisser entraîner par son flot de pensée, Tom lâcha la première question lui passant par la tête sans chercher plus loin.

    - Je me suis toujours demander comment les Na’vi se reproduisaient, je veux dire, il faut un male et une femelle comme partout mais après …


    Et la c’est le drame. Il venait de se rendre compte de la bourde monumental qu’il avait fait. C’était déjà un sujet tabou chez les humain mais pour un avatar fraîchement débarquer, sa allait être compliquer. Il baissa les yeux et cherche rapidement une autre question pour faire oublier la première. Il avait réussit à pulvériser le peut de crédibilité qu’il avait en une phrase, il battait son propre record humain la…

    - Euh Je veux dire, comment avez-vous choisis votre cadre de vie. Les Omaticayas vivement dans la foret, entourée de proies potentiels et d’abris, un autre clan loge sur les falaises près de la mer et d’autres dans des habitats variés. Il y a une raison particulière ou c’était simplement le cadre qui vous plaisait?


    Il regardait Mirilia dans les yeux comme s’il n’avait rien dit, avec un peut de chance, il allait éviter une engueulade ou une autre réaction purement féminine du genre. Il croisait les doigts et attendait que quelque chose se passe, il ne pouvait pas faire grand-chose d’autre, alors il se contenta de triturer l’herbe à coté de sa cuisse droite d’un geste nerveux.


    T'a déjà fait mieux comme rattrapage mon vieux ... *
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   Sam 10 Avr - 9:38

    [ Dsl que cette réponse tarde un peu]

    Mirilia était assise en tailleur dans l'herbe quand Tom lui posa une question qui ne pouvait que la surprendre:

    - Je me suis toujours demander comment les Na’vi se reproduisaient, je veux dire, il faut un male et une femelle comme partout mais après …

    Comment ne pas être surpris pour un première question?. Tom se rendit rapidement compte que pour sa première question ce n'était pas trop habile d'entamer un tel sujet. Surtout que s'il était un scientifique, comme elle le pensait, il devait surement connaître déjà la réponse. Il se rattrapa rapidement en posant une autre question beaucoup plus intéressante.

    _Euh Je veux dire, comment avez-vous choisis votre cadre de vie. Les Omaticayas vivement dans la foret, entourée de proies potentiels et d’abris, un autre clan loge sur les falaises près de la mer et d’autres dans des habitats variés. Il y a une raison particulière ou c’était simplement le cadre qui vous plaisait?


    Question tellement intéressante qu'il fut difficile de répondre pour Mirilia. Elle lui répondit rapidement pour faire oublier la première question:

    _ Eh ben c'est une très bonne question que voilà. Ça remonte à tellement longtemps notre installation dans cette plaine. D'après la légende que nous transmette les ancêtres, le Na'vi qui a fondé notre clan a rencontré Eywa. Elle lui a révélé son destin, celui d'un grand chef de village, elle lui montra également son animal spirituelle, le Pa'li. Il comprit rapidement que la volonté d'Eywa était que le peuple qu'il allait guider soit profondément attacher aux Pa'lis. Il a donc fondé notre clan dans le lieu où ils sont le plus présent, à savoir les grandes plaines. Chaque clan à sa légende qui lui est propre. J'espère t'avoir répondu.
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Sawyer's avatar chapitre un: Rencontre [PV Mirilia]
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
    » Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
    » Chapitre 1 : L'arrivée .
    » Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
    » [AVATAR] Actrices - Mannequins

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Avatar RPG :: Zone rpg -Pandora- :: Les Grandes plaines :: Grandes plaines-
    Sauter vers: